Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 01:38
Mythologie
 
"La Clématite"

"Lorsque, vers le milieu de l'été, nous dirigeons nos pas le long des haies, vers  les vieux murs ; souvent une odeur douce et suave vient flatter agréablement notre odorat : elle est produite par les fleurs de la clématite, arbrisseau grimpant dont les tiges sarmenteuses s'entrelaçant avec les plantes qui les avoisinent, s'étendent en longs festons, retombent en guirlandes, ou forment des touffes épaisses de verdure et de fleurs."


( Flore médicale volume 3 - par Mme E. Panckouke et par P.J. Turpin - 1816) 
 

clématite vitalba

clématite vitalba

Les Clématites (Clematis) forment un genre de la famille des renonculacées.
Il comprend environ 300 espèces de vivaces herbacées à souche ligneuse et de plantes grimpantes, semi-ligneuses, persistantes ou caduques. On les trouve dans les deux hémisphères, notamment en Europe, dans l'Himalaya, en Chine, en Australie, en Amérique du Nord et Amérique centrale.


Les clématites sont cultivées pour leur abondante floraison  très décorative, généreuse, souvent suivie de fruits plumeux, gris argenté.
Le genre a été nommé par Carl von Linné en 1753 à partir du nom κληματἰς / klématis, en grec ancien, qui signifie "sarment" ou "branche" (rameau grimpant de la vigne) 


Les plantes du genre Clematis sont la plupart du temps grimpantes, ligneuses, atteignant en général deux à cinq mètres de haut.


La clématite des haies (Clematis vitalba. L.)Vitalba est la fusion des mots latins "vitis" et "alba", (la vigne blanche), un nom inspiré de la couleur de ses fleurs et de ses fruits.


On l'appelle parfois aubavis, aubervigne, barbe de chèvre, berceau de la Vierge, bois à fumer, bois fumant, bois de pipe, cheveux de la bonne dame, chevelure de vieillard, clématite brûlante, clématite des haies, corde à lessive, cranquillier, cranvillier, herbe aux gueux, reine des lianes, sain bois, vigne blanche, vigne de Salomon ou viorne des pauvres. 


Dans les pays anglophones, cette fleur est surnommée "travellers joy" (joie des voyageurs) en raison de sa jolie floraison sauvage et de l’incroyable variété de teintes et de formes de ses fleurs, également connu sous le nom de barbe du vieil homme,
 

travellers joy (joie du voyageur)

travellers joy (joie du voyageur)

Feuilles


Les feuilles composées imparipennées affichent des folioles très polymorphes: généralement ovales, lancéolées, un peu en forme de cœur (cordées) à leur base, tantôt entières, crénelées ou dentées... Une grande palette de formes ! Les espèces grimpantes s'accrochent au support ou à la plante hôte par le biais des pétioles transformés en vrilles. 


Certaines espèces disposent de feuilles persistantes comme la Clematis armandii ou les clématites du genre Cirrhosa.
 

Illustration Clematis vitalba

Illustration Clematis vitalba

Fleurs


les fleurs de deux cm sont longuement pédonculées, à tépales blanchâtres, inodores et recouverts de poils fins, les étamines rigides et écartées à styles longs, plumeux et persistants sont groupées en panicules axillaires et disposées en cymes multiflores.


Certaines, comme Clematis recta, sont odorantes. 


Avec le lierre, le houblon et quelques autres, la clématite fait partie des rares lianes européennes.


La clématite étant une liane, une plante qui peut devenir aussi grande qu'un arbre, mais dont le tronc est si mince et flexible qu'elle ne peut pas tenir debout toute seule. Alors elle grimpe sur les autres arbres et s'en sert comme support pour se tenir droite ! 
 

Mythologie des fleurs - La clématite
Mythologie des fleurs - La clématite

Du fait de la diversité des espèces, l'aspect des clématites varie considérablement.


Principaux types:


• Clématites ligneuses à grandes fleurs (C. jackmanii). Ancienne variété pleinement rustique, florifère et peu exigeante, ce qui permet de l'adopter dans toutes nos régions.
 

Clematites Jackmanii

Clematites Jackmanii

• Clématites ligneuses ou semi-ligneuses à petites fleurs (C. montana).Grimpante très vigoureuse, à fleurs parfumées, rose pâle, à anthères jaunes. Les feuilles vertes sont teintées de pourpre, surtout au printemps.

clematites montana

clematites montana

• Clématites à tiges annuelles herbacées (C. integrifolia).La clématite-marguerite.Toutes les clématites ne grimpent pas. Celle-ci en clochettes étoile bleues, pousse comme une marguerite, en petite touffe bien droite et fournie. Dense mais plus haute que le genou.Elle jaillit au printemps, fleurit jusqu’en août et se pare d’aigrettes argentées en fin  d’été.Une plante sans problème et durable.

clematites integrifolia

clematites integrifolia


• Clématites à feuilles persistantes (C. armandii, C. cirrhosa et C. X indivisa ‘Early sensation')Originaire de Chine, La clématite d'Armand (Clematis armandii) doit son arrivée en Europe à Jean Pierre Armand David (1826-1900) missionnaire-naturaliste français qui lui a inspiré le nom, est une vigoureuse grimpante au feuillage persistant et à la floraison très précoce, qui plus est parfumée.
 

clématites armandii

clématites armandii

clématites armandii


clématites cirrhosa
 

clematites cirrhosa

clematites cirrhosa

clématites Early sensation

clematites early sensation

clematites early sensation

On trouve des clématites en fleurs toute l'année, mais surtout au printemps et en été. Dès avril, la clématite des Alpes ouvre ses grandes clochettes pendantes à laisser vagabonder sur une treille, un arbuste... En mai, la clématite montana déploie ses petites fleurs roses sur des tiges de plus de 5 m. La plupart des autres clématites possèdent une floraison remontante, en juin puis en fin d'été, voire tout l'été s'il n'est pas trop sec.

clématite des Alpes

clématite des Alpes

La clématite sauvage produit une masse de fleurs blanches parfumées à la fin de l'été et est pollinisée par les abeilles et les papillons. C'est aussi une plante alimentaire pour les espèces de papillons. 

abeille et clématite et Old Mans Beard Clematis -  Anton Seder (1850–1916)
abeille et clématite et Old Mans Beard Clematis -  Anton Seder (1850–1916)

abeille et clématite et Old Mans Beard Clematis - Anton Seder (1850–1916)

La floraison achevée, l’on voit apparaître des groupes de fruits (akènes), contenant une graine, Chaque fruit formant un plumet soyeux, au reflet argenté, persistant tout l’hiver, et qui permet la dispersion de la graine (Anémochorie) sous l'effet du vent au printemps.

On désigne communément cette aigrette sous les noms de barbe de vieil homme (Old man’s beard en anglais), cheveux de la Vierge, etc. 
 

akènes clématites

akènes clématites

Les têtes de graines de cette plante fournissent également une nourriture consommée par de nombreux oiseaux, tels que les chardonnerets et les verdiers.

chardonneret élegant - akènes

chardonneret élegant - akènes

Au mois de novembre avant que la chevelure des fruits ne soit trop abimée par les intempéries. Elles peuvent servir de décorations et couronnes pour Noël en y ajoutant de gros noeuds rouges. 

clematites early sensation

clematites early sensation

Le père des dieux, Jupiter (en latin Jovis), se retrouve dans plusieurs noms de plantes.


John Gerard (au chapitre 327 du livre II de son Histoire des plantes), mentionne la flammula jovis surrecta comme autre nom de ce qu’il appelle l’Upright Virgin’s Bower. Il s’agit d’une espèce de clématite. Aujourd’hui le nom de Flammula Jovis est attribué à Clematis recta (Clématite droite).
On appelait autrefois "flamme de Jupiter" la clématite droite à cause de sa tige qui rougit, ainsi que ses feuilles.


Pour les anglo-saxons la clématite  (joie du voyageur) faisait le travail du diable car elle tuerait d'autres plantes en les surpassant. C'est pourquoi elle est considérée comme une mauvaise herbe intrusive par de nombreuses personnes.
 

clématite recta purpurea

clématite recta purpurea

L’épisode de la Fuite en Egypte de Marie, Joseph et Jésus (évoquée dans Mathieu 2) sert de décor à de nombreuses légendes qui mettent en scène diverses plantes.


Certaines auraient abrité l’enfant et sa mère et caché des soldats. C’est le cas de la Clématite. Son feuillage, provoque d’importantes lésions cutanées, mais ses fruits duveteux auraient servi de berceau à l’enfant Jésus d’où le nom de "Berceau de la Vierge". 
 

La Fuite en Egypte de Marie, Joseph et Jésus - Philipp Otto Runge

La Fuite en Egypte de Marie, Joseph et Jésus - Philipp Otto Runge

La clématite est connue depuis l'Antiquité


Pline l’Ancien (Gaius Plinius Secundus) (23- 79ap. J.C.) écrivain et naturaliste romain du ier siècle, préconise, la clématite d'Egypte, l'anis, le lupin, et la jusquiame broyée dans du vin pour la morsure de l'Haje (serpent).


Pedanius Dioscoride (Pedanios Dioskoridês) (40-90 ap. J.-C.) médecin grec, pharmacologue et botaniste préconise  clematis (Aristolochia clematitis L.). La clématite serait efficace contre les poisons et les venins ainsi que les morsures de serpents.


Dioscoride, Pline et Galien (Claudius Galenus) (129-201) médecin grec considéré comme le dernier des grands médecins créateurs de l'Antiquité gréco-romaine, préconisaient la clématite des haies (C. vitalba) en huile macérée comme remède pour lutter contre certaines affections cutanées, la gale et la lèpre.


L'herboriste - André Chichkine 
 

L'herboriste - André Chichkine 

L'herboriste - André Chichkine 

Aux origines du monde - Contes et légendes d'Ukraine De Galina Kabakova

 

La clématite

"En tartarie, un chef cosaque vaincu, désespéré de voir ses soldats l'abandonner, se suicida avec sa lance. Cet acte de lâcheté ne tarda pas à être cruellement puni, car il survint bientôt un ouragan qui souleva les cosaques, les mit en pièces, dispersa leurs os. Il furent changés en clématites."
 

Cosaque zaporojien (Ukraine) par Konstantin Makovsky 1884

Cosaque zaporojien (Ukraine) par Konstantin Makovsky 1884

Saint Pantéléimon, les voyant toutes nues l'hiver, eut pitié d'elles et leur donna ce duvet, qui aujourd'hui, couvre leurs fruits. Cependant, elles étaient très tristes de demeurer en terre étrangère et ces âmes cosaques finirent par obtenir de Dieu d'être transportées en Ukraine pour que les jeunes filles en fassent des couronnes. 

Il les sema en Ukraine

Dans les forêts

Autour des meules

Pour que les filles puissent les cueillir,

En faire des couronnes,

En orner leurs tresses,

Pour que tout le monde sache

Le déshonneur des cosaques.


Voilà comment cela se passa ! on dit aussi que si les garçons mettaient tous simultanément une clématite à leur ceinture, tous les cosaques ressusciteraient."


(Pantaléon de Nicomédie (V.303 ou 305) médecin à la cour de l'empereur Maximien, ou saint Pantéleimon,anargyre et martyr à Nicomédie).

Mythologie des fleurs - La clématite
Mythologie des fleurs - La clématite
Mythologie des fleurs - La clématite

Les fairies (fées) concerne le petit peuple issu de la mythologie celtique,

Elles sont dotées de pouvoirs magiques


La fée clématite 
 

Clematis - JannaFairyArt

Clematis - JannaFairyArt

Travellers joy (joie des voyageurs)

Mythologie des fleurs - La clématite

En France, on l’appelait au Moyen Âge "herbe aux gueux", "viorne des pauvres" car les mendiants, en utilisaient la feuille irritante, pour s'en frotter diverses parties du corps, ce qui provoquait des ulcérations, ceci dans le but d'inspirer la pitié. Ils guérissaient ensuite ces affections cutanées en les recouvrant de feuilles de bette.

Le jeune mendiant de Bartolomeo Esteban Murillo (1618-1682)

Le jeune mendiant de Bartolomeo Esteban Murillo (1618-1682)

Pierre André Matthioli (1501-1577) médecin grec et botaniste traducteur du "De Materia medica de Dioscoride", préconise  clematis (Aristolochia clematitis L.). La clématite serait efficace contre les poisons et les venins ainsi que les morsures de serpents.


François-Joseph Cazin (1788-1864) médecin français, considéré comme l’ancêtre de l’école française de phytothérapie, employait les feuilles sèches et les jeunes bourgeons pour son action sur le tube digestif
 

bourgeon clématite

bourgeon clématite

Henri Corneille Agrippa, philosophe et alchimiste (1486-1535) attribuait au Soleil la clématite d’Égypte, 


Anne Osmont (1872-1953), poète et romancière française, la classe parmi les plantes… lunaires. 
 

clématite

clématite

Les clématites sont originaires du Japon et de la Chine. En Extrême-Orient, elles sont considérées comme un symbole d'amour durable.

C'est pourquoi des clématites stylisées ornent souvent au Japon les kimonos de mariage.

clématite style japonais

clématite style japonais

Les vanniers campagnards utilisaient la liane pour attacher les fagots, et dans la confection de leurs ouvrages (panier, corbeille, corde à linge et....).

Dans les campagnes, les enfants s'en servaient comme cigarettes en fumant en cachette ses tiges séchées.

lianes clématite

lianes clématite

Georges Sand (1804-1876) - poète -


Dans Valentine, roman publié en 1832, George Sand décrit magnifiquement la campagne berrichonne où elle s'est souvent promenée


"Rien ne saurait exprimer la fraîcheur et la grâce de ces petites allées sinueuses qui s'en vont serpentant capricieusement sous leurs perpétuels berceaux de feuillage, découvrant, à chaque détour, une nouvelle profondeur toujours plus mystérieuse et plus verte. Quand le soleil de midi embrase, jusqu'à la tige, l'herbe profonde et serrée des prairies, quand les insectes bruissent avec force et que la caille glousse avec amour dans les sillons, la fraîcheur et le silence semblent se réfugier dans les traînes.


Vous y pouvez marcher une heure sans entendre d'autre bruit que le vol d'un merle effarouché à votre approche, ou le saut d'une petite grenouille verte et brillante comme une émeraude, qui dormait dans son hamac de joncs entrelacés. Ce fossé lui-même renferme tout un monde d'habitants, toute une forêt de végétations ; son eau limpide court sans bruit en s'épurant sur la glaise, et caresse mollement des bordures de cresson, de baume et d'hépatique ; les fontinales, les longues herbes appelées rubans d'eau, les mousses aquatiques pendantes et chevelues, tremblent incessamment dans ses petits remous silencieux ; la bergeronnette jaune y trotte sur le sable d'un air à la fois espiègle et peureux ; la clématite et le chèvrefeuille l'ombragent de berceaux où le rossignol cache son nid.


Au printemps, ce ne sont que fleurs et parfums ; à l'automne, les prunelles violettes couvrent ces rameaux qui qui, en avril, blanchiront en premier ; la cénelle rouge, dont les grives sont friandes, remplace la fleur d'aubépine, et les ronces, toutes chargées des flocons de laine qu'y ont laissés les brebis en passant, s'empourprent de petites mûres sauvages d'une agréable saveur...".
 

 paysage - Anca Bulgaru

paysage - Anca Bulgaru


Jean Lorrain (1855-1906) - poète - romancier

 

C’était une pensive et douce créature

Aux épaules frêles, froides, comme azurées,

Aux petites oreilles jamais effleurées

D’aveux d’amour.

Un parc à l’ondoyant murmure

La gardait dans son ombre invisible et murée.

Parmi la clématite et la pourpre des mûres

Elle errait, blanche et calme, écartant les ramures,

Et les lilas neigeaient sur sa tête dorée.

 

Son père, un vieux baron, guerroyait dans de vagues

Et très lointains pays pour un roi de Bohême,

Et l’enfant solitaire, assise entre les vagues

 

De verdure, épelait quelqu’antique poème

Ou suspendait distraite une à une ses bagues

Aux tiges des roseaux empanachés d’or blême
 

Mythologie des fleurs - La clématite

Emil Nolde (1867-1956) - peintre allemand


"Les couleurs des fleurs m’ont irrésistiblement attiré, et presque tout d’un coup j’étais en train de peindre… Les couleurs épanouies des fleurs, et la pureté de ces couleurs, je les aimais. J’ai adoré les fleurs dans leur destinée : emportées vers le ciel, en floraison, brillantes, étincelantes, exaltantes, se penchant, se flétrissant, jetées dans la fosse finalement."  
 

la clématite - Emil Nolde

la clématite - Emil Nolde

Valère Gille (1867-1950) poète belge.

 


Réveil


Mon cœur, que je croyais à jamais endormi,

Le voici, lentement, qui s’éveille parmi

Des pays inconnus de songe et de lumière.

L’air est tout embaumé d’une odeur printanière,

L’azur nacré du ciel s’enflamme, et le soleil

D’un baiser juvénile accueille mon réveil.

 

J’aime ! Les bois sont pleins d’oiseaux d’or et de roses,

Une immense bonté rayonne dans les choses ;

Dans les prés étoilés de fleurs et de rayons,

Sur chaque épi vermeil, vibrent des papillons,

Partout autour de moi le feuillage palpite ;

Sous les lilrfs neigeux et sous la clématite

Des colombes d’amour, deux par deux, tendrement,

Egrènent tour à tour leur long roucoulement.

 

J’aime ! j’aime ! Et voici qu’une terre nouvelle

Dans l’aurore à mes yeux ingénus se révèle.

Tout me parle et m’enchante, et mille et mille voix

Des bois et des vallons m’appellent à la fois.

Je comprends la chanson des oiseaux, les murmures

Qui babillent, confus, à travers les ramures.

Mon bonheur est partout : sous les bocages verts,

Dans les sources, les fleurs, le ciel ; et l’univers

Est un hymne d’amour qui monte dans la brise.

Il s’enfle et me soulève, et mon âme qu’il grise,

Emportée avec lui, s’épanche dans les cieux.

Des éclairs fulgurants éblouissent mes yeux ;

 

J’aime ! Je suis la vie et la force féconde,

Et mon cœur flamboyant illumine le monde. 
 

embroidered-panel - Helen A. Lamb

embroidered-panel - Helen A. Lamb

Alice-Lemieux-Lévesque (1906-1983) - poète

 


L’arbre du jour 

 

Les étoiles, ce soir,

Sont un rideau de clématites

Au treillis des nuages.

Mais le matin, d’un seul bonjour,

Viendra les cueillir toutes.

 

Chaque heure a son amour,

Chaque jour sa déroute,

Chaque soir sa clarté,

Chaque instant de beauté

Ses traits d’éternité.
 

Mythologie des fleurs - La clématite


En 1936, Edward Bach a développé une méthode unique et naturelle pour rétablir l’harmonie émotionnelle. La clématite, très fréquente dans la campagne anglaise, lui a inspiré l’un des élixirs floraux appartenant au groupe de l’indifférence, 


Il dit :


Clematis : "pour les rêveurs, les endormis, pour ceux qui ne sont jamais complètement éveillés, sans grand intérêt pour la vie. Des gens tranquilles qui ne sont pas vraiment heureux dans leur situation actuelle et vivent plutôt dans le futur que dans le présent. Ils vivent dans l’espoir de temps plus heureux où leur idéal pourra se réaliser" 
 

Mythologie des fleurs - La clématite

Michel Lis (1937-2015) Michel le jardinier ou moustaches vertes, est un journaliste écrivain


La Clématite et le Rossignol


 Á la lisière des bois la clématite étouffe sans remords

les arbustes les plus vigoureux. Cette diablesse qui se

cache en hiver sous le manteau d'hermine de ses

fructifications vaporeuses fut même la cause d'un vrai

drame. Comme tous les oiseaux, le Rossignol chantait

le jour, mais une nuit alors qu'il dormait, les vrilles de

la clématite vinrent lui ligoter les pattes. Le Rossignol

eut tellement peur qu'il faillit en mourir ! C'est depuis

ce temps-là que ce favori de l'Empereur de Chine

demeure éveillé et chante la nuit, de peur sans doute

qu'une autre ' Herbe aux Gueux' - tel est le surnom

que porte la Clématite des haies - vienne l'entraver

pour toujours. Ce serait bien dommage quand même !
 

clematite vigne blanche - hiver

clematite vigne blanche - hiver

Jacques Herman (1948) - artiste peintre, historien, poète et enseignant vaudois.

 

Clématite


Où que tu ailles je te suis

Si sur la table je vomis

Parfois des mots incompris

Plaise au ciel que tu ne m’en veuilles

 

Je rougis parfois de honte

Mais tes parfums roulent dans mes nuits

Rôdent

M’enlacent

Me redonnent goût à la vie

Qui s’entortille autour de moi

Comme une clématite

Et qui fleurit

Au plus petit émoi
 

clematite - Odile Bailloeul

clematite - Odile Bailloeul

la clématite dans le langage des fleurs est le symbole :

 

- de l'âge mur et de l'amour durable 

- d'un désir amoureux ardent (clématite blanche)

- de l'attachement profond

- d'un amour platonique qui ne désespère pas

- d'une rencontre qui ne s'oublie pas
 

Mythologie des fleurs - La clématite
Mythologie des fleurs - La clématite
Mythologie des fleurs - La clématite
Mythologie des fleurs - La clématite
Étude de Clématite - Henri Bergé

Étude de Clématite - Henri Bergé

Mythologie des fleurs - La clématite
clématites et oranges -Christophe Corbard

clématites et oranges -Christophe Corbard

clématite et oeillet - Edouard Manet

clématite et oeillet - Edouard Manet

clématites Henri Bergé-

clématites Henri Bergé-

clématite d'automne

clématite d'automne

Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Forêt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter