Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2021 5 22 /10 /octobre /2021 16:16

 

Pierre-François-Amédée Tissot (1816-1887), Journaliste : le Lexovien ; fondateur de l’Almanach de Lisieux ; leNouvelliste ; laSylphide ; le Journal du samedi ; bibliothécaire de la Ville, secrétaire de la Société d'Horticulture du Centre de la Normandie et membre de plusieurs Sociétés savantes, a composé sur la Pomme les vers qui suivent :

Ces huit strophes ou couplets inspirés par l'aspect que présentent, en automne, nos vergers plantés de pommiers chargés de fruits, ont été mis en musique et composent une chanson de table fort agréable.

 


La pomme


I
 
On a souvent chanté la vigne ;

On a célébré le raisin ;

Sans doute à cet honneur insigne

Ils ont droit puisqu'ils font le vin.

Je trouve bien qu'on les renomme,

Mais je crois, sans les humilier,

Qu'on peut aussi chanter la pomme

Et le pommier.


 
II
 
De la vigne on exalte l'âge,

Mais dans le Paradis perdu

Adam ne voit que son feuillage

Et la pomme est fruit défendu.

Bien avant que Noë se grise,

La pomme s'est fait apprécier ;

Eve aussi se trouva surprise

Sous un pommier.


 
III
 
De pampres verts si l'on couronne

Le front bourgeonné de Bacchus,

C'est le fruit du pommier que donne

Le berger Pâris à Vénus.

Ce n'est point sous la treille impure

Que Pâris fut la glorifier :

Vénus détacha sa ceinture

Sous un pommier.


 
IV
 
Le pommier, c'est de la science

L'arbre fécond et glorieux :

A son ombre, avec patience,

Laplace nous décrit les cieux ;

Durville interroge la Sphère,

Newton s'éveille, et, le premier,

Surprend un secret à la terre

Sous un pommier. 


 
V
 
Sous un pommier le grand Corneille

Evoque ses mâles héros.

Malherbe naît ; Boëldieu veille ;

Le Poussin saisit ses pinceaux ;

Bérat fredonne son idylle ;

Et l'on sait qu'un pauvre ouvrier 

Créa le joyeux vaudeville

Sous un pommier.


 
VI
 
On dit que Bacchus eut la gloire

De soumettre l'Inde à ses lois ;

Mais le vin qu'il apprend à boire

N'excite pas seul aux exploits.

Le cidre aussi monte la tête,

Et Guillaume, le fier guerrier,

D'Albion rêva la conquête

Sous un pommier.


 
VII
 
Il est un pays qu'on renomme

Pour son courage et sa fierté,

Qui révère dans une pomme

L'emblême de sa liberté ;

C'est la Suisse ! - Sa délivrance

Apprend à l'univers entier

Qu'on trouve aussi l'indépendance

Sous un pommier.


 
VIII
 
Qui dit pomme, dit Normandie ;

Du pays j'ai le souvenir :

Pauvre enfant j'y vins à la vie,

Pauvre vieillard j'y veux mourir.

De moi s'il n'a rien à prétendre,

Je veux qu'au moins mon héritier

Ait soin de déposer ma cendre

Sous un pommier.

David Armstrong - pommes

David Armstrong - pommes

Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Forêt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter