12 décembre 2021 7 12 /12 /décembre /2021 18:42

 

Louis Janmot (1814-1892) peintre et poète français

Les poèmes de l'âme

L'âme, L'ange et la mère


III -  L'Ange et la mère


Que la paix du Seigneur repose. Sur cette mère et son trésor,

Et que sur leur paupière close, elle verse des songes d'or !

Enfant, dormez, pour vous je prie, et dois veiller avec amour,

Afin qu'au terme de la vie, vous bénissiez ce premier jour.

Hélas ! Combien de fois l'aurore qui brille à l'orient vermeil,

Doit-elle se lever encore, avant votre dernier réveil !

Combien de fois les taches sombres, qui naissent d'un limon impur,

Terniront-elles de leurs ombres ce lac aujourd'hui tout azur.

Loin des sentiers de la patrie, l'homme, voyageur égaré,

Cherche en vain la source infinie dont il fut ailleurs enivré.

Oubliant la patrie absente, suit le nuage trompeur

Où sous une forme enivrante, voit le rêve de son cœur.

Mais bientôt l'idéale image, du ciel imparfait souvenir,

S'évanouit comme un nuage, dans la main qui croit le saisir.

L'âme d'un trait mortel blessée, ne peut plus reprendre son vol.

Pauvre oiseau, qui, l'aile cassée, se traîne sanglant sur le sol.

Vous seul savez, mon Dieu, quels dangers, que d'alarmes

Menacent votre enfant et, si j'ose trembler,

Pardonnez-moi, vous seul pouvez compter les larmes

Qui de ses yeux doivent couler.

Pitié pour lui, Seigneur, et pour ce cœur de mère

Plein d'un amour si saint, et si fort et si doux !

Cet amour n'est-il pas lui-même une prière,

La plus éloquente pour vous ?

Mais votre juste main a pesé la mesure

Des douleurs qu'ici-bas tout homme doit porter ;

Pour accomplir la loi de sa noble nature,

Il faut souffrir pour mériter.

Des ombres du présent tout l'avenir s'éclaire,

Ce n'est point un vrai mal, le mal qui peut finir

Car vous êtes. Seigneur, bien moins juge que père ;

Si vous frappez c'est pour bénir ;

Pour que l'homme vous cherche, en vous seul qu'il espère,

Et, qu'aimant et soumis, il vous rende son cœur,

Trop longtemps égaré, sur cette triste terre,

A la poursuite du bonheur.
 

Louis Janmot (1814-1892) peintre et poète français   L'ange et la mère, musée des beaux-arts de Lyon

Louis Janmot (1814-1892) peintre et poète français L'ange et la mère, musée des beaux-arts de Lyon

Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter