Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 03:51
Boris VIAN,
né le 10 mars 1920 à Ville-d'Avray (Seine-et-Oise, aujourd'hui Hauts-de-Seine) et mort le 23 juin 1959 à Paris,
est un écrivain français, poète, parolier, chanteur, critique et musicien de jazz (trompettiste). Ingénieur de l'École centrale (Promotion 42B), il est aussi scénariste, traducteur (anglo-américain), conférencier, acteur et peintre.
Sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, il a publié de nombreux romans dans le style américain. Il a souvent utilisé d'autres pseudonymes, parfois sous la forme d'une anagramme, pour signer une multitude d'écrits.
 
 
Ils cassent le monde 
En petits morceaux 
Ils cassent le monde 
A coups de marteau 
Mais ça m'est égal 
Ca m'est bien égal 
Il en reste assez pour moi 
Il en reste assez 
Il suffit que j'aime 
Une plume bleue 
Un chemin de sable 
Un oiseau peureux 
Il suffit que j'aime 
Un brin d'herbe mince 
Une goutte de rosée 
Un grillon de bois 
Ils peuvent casser le monde 
En petits morceaux 
Il en reste assez pour moi 
Il en reste assez 
J'aurais toujours un peu d'air 
Un petit filet de vie 
Dans l'oeil un peu de lumière 
Et le vent dans les orties 
Et même, et même 
S'ils me mettent en prison 
Il en reste assez pour moi 
Il en reste assez 
Il suffit que j'aime 
Cette pierre corrodée 
Ces crochets de fer 
Où s'attarde un peu de sang 
Je l'aime, je l'aime 
La planche usée de mon lit 
La paillasse et le châlit 
La poussière de soleil 
J'aime le judas qui s'ouvre 
Les hommes qui sont entrés 
Qui s'avancent, qui m'emmènent 
Retrouver la vie du monde 
Et retrouver la couleur 
J'aime ces deux longs montants 
Ce couteau triangulaire 
Ces messieurs vêtus de noir 
C'est ma fête et je suis fier 
Je l'aime, je l'aime 
Ce panier rempli de son 
Où je vais poser ma tête 
Oh, je l'aime pour de bon 
Il suffit que j'aime 
Un petit brin d'herbe bleue 
Une goutte de rosée 
Un amour d'oiseau peureux 
Ils cassent le monde 
Avec leurs marteaux pesants 
Il en reste assez pour moi 
Il en reste assez, mon cœur
Boris VIAN - poète -   Ils cassent le monde 
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
L'écume des jours... Un des plus beaux romans que j'ai pu lire jusqu'à maintenant! :)
Répondre
M
Merci Marie aussi chanteur "engagé" :) bon week-end à toi. Bisous Mary
Répondre
L
eh bien j'en découvre des personnages ce matin
Répondre

 

 

 

 

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter