17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 00:51

Une petite balade au coeur

de mon village, 

 

 

 

EVANS

LE CHATEAU (1663)

Le chateau - Evans - Jura
Un peu d'Histoire  sur le chateau
 1636 – 1659
Guerre de 10 ans entre France et Comté
Jean-Claude de Poligny, fils de Guillaume et ardent patriote participa à la tête d'une compagnie de miliciens recrutés dans les villages voisins, à la défense héroïque et victorieuse de la ville de Dole, assiégée par le Prince de Condé avec 20000 hommes en 1636 (Richelieu en avait donné l'ordre.)
 
La résistance héroïque des Dolois est saluée dans toute l'Europe.
Richelieu dira «plut à Dieu que les sujets du roi fussent aussi affectionnés que ceux-là le sont de l'Espagne.»
Les places tombent, les garnisons sont décimées par la peste, mais rien ne peut arrêter les modestes paysans comtois qui prennent le relais formant des bandes, en résistant aux égorgeurs français.
Durant les trois années suivantes, les armées françaises et suédoises parcourent la Comté dévastant tout sur leur passage. A l'exception des villes de Besançon, Dole, Gray et Salins, toutes les villes sont prises, pillées et incendiées, sévices et tortures physiques, viols des femmes ; notre campagne y compris EVANS n'ont pas été épargnés, et de nombreux villages sont rayés de la carte. Les francs-comtois se réfugient à l'étranger, dans les grottes, les forêts. Lorsqu'ils ne sont pas tués par la guerre, ils meurent de la peste. Les rescapés tentent de survivre.
Entrée du village par Mercey le Grand

Entrée du village par Mercey le Grand

 

 

 

 
 
 
 Après avoir pris part à d'autres batailles dans le sud de la province.) Lorsque le Comte Jean Claude de POLIGNY seigneur d'EVANS rentra chez lui, le village était détruit, il ne restait que la tour du château.
 
1663
Il construisit sur l'autre rive, à la place des anciennes écuries, le château encore existant, achevé en 1663.
C'était un solide bâtiment, avec quatre tours carrées surmontées d'une flèche.
Ce château malgré qu'il soit une habitation d'agrément, n'en gardait pas moins un caractère défensif. Il possédait des meurtrières sous le toit, et des tourelles dans les murs.
Le chateau - Evans - Jura
Le chateau  (transformé en ferme)     
Le chateau  (transformé en ferme)     
Le chateau  (transformé en ferme)     
Le chateau  (transformé en ferme)     
Le chateau  (transformé en ferme)     
Le chateau  (transformé en ferme)     

Le chateau  (transformé en ferme)     

1832
 
Après s'être retiré au château de Liesle, Marie-Joseph Hugon d'Augicourt fit vendre les propriétés. Les 32 parcelles appartenant au Comte de Vauban, fils et héritier de Jeanne-Baptiste de Poligny, ont été vendues à 17 cultivateurs du village.
Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Bonsoir<br /> Charles -Claude a eu un fils légitimé d'un premier mariage avec Anièze Bery.<br /> Son nom est le Jean Baptiste de Poligny 1752 - 1813.<br /> Il eut 4 filles.<br /> Les descendants de sa fille ainée Agnès Caroline de Poligny sont les Reumont dit de Poligny et portent toujours le titre de comte en vertu de l'article III du placard de 1616 des Habsbourg.<br /> Cordialement<br /> Hervé
Répondre
L
Bonsoir<br /> Je découvre vos échanges sur les Poligny et suis intéressé par les informations que vous pouvez avoir notamment sur la branche Russe,<br /> Je descend de la "dernière" Poligny connue, celle qui a épousée un Vauban et dont il subsiste quelques descendants en Saône et Loire, dans les Landes, en Ille et Vilaine et en région parisienne.<br /> Cordialement<br /> Lionel
Répondre
S
Bonjour, <br /> J'ai bien connu le Docteur Oleg de Poligny, de la génération de mes parents, revenu tout enfant de Russie avec sa famille, amie de la mienne dans le Var, il avait été quasiment adopté par des amis et voisins de ma famille. Malheureusement il est décédé il y a au moins 25 ans, sans descendants. J'ai habité en Russie, et je suis depuis fascinée par son histoire, sa famille a fui la révolution française et puis la révolution russe...c'est pourquoi par pure curiosité j'aimerais savoir où était le château de sa famille dans le Jura, à quelles familles russes il était allié, s'il y a encore des cousins etc etc...j'ai une cousine que je ne vois jamais qui pourrait avoir des infos. Je vais essayer de la voir.
S
Merci Marie... mais Jeanne-Baptiste de Poligny n'était pas au XIXème la dernière des Poligny, puisqu'il y a la branche emigrée, revenue de Russie à la révolution russe...et qu'il en existait encore<br /> des descendants dans les années 1980.<br /> Il doit faire bon vivre à Evans !
Répondre
L
<br /> <br /> Merci Sandrine pour ces précieux renseigements, je vais me repencher sur les archives qui se trouvent dans la ville de Dole - Jura, je voudrais savoir si cette branche émigrée descend<br /> d'Evans ou de Poligny. Je vous souhaite une bonne Journée - Marie<br /> <br /> <br /> <br />
S
C'est très nostalgique...j'ai connu un descendant des Poligny dans mon enfance. Sa famille avait fui la révolution française et était partie en Russie. A la révolution russe, ils ont fait le chemin<br /> inverse, ayant tout perdu encore une fois. Est-ce que vous en savez plus sur les Poligny et est-ce que c'est bien là tout ce qui reste du château de la famille ?...Merci en tout cas, c'est très<br /> joli.
Répondre
L
<br /> <br /> Merci Sandrine de ta visite sur mon blog - Pour ce qui est des Seigneurs de Poligny qui ont vécu au chateau d'Evans, j'en parle sur mon site "Evans", il est dans mes liens sur ce<br /> blog.......Il existe un chateau dans la ville de POLIGNY - Jura, mais je ne me suis pas encore penchée sur son histoire. - Merci encore - Marie<br /> <br /> <br /> <br />
N
merci ma douce pour cette tres belle balade !!!<br /> gros bisous
Répondre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter