Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 01:41
VOLTAIRE
François-Marie Arouet, dit Voltaire,

né le 21 novembre 1694 à Paris où il est mort le 30 mai 1778,

est un écrivain et philosophe qui a marqué le XVIIIe siècle et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française et internationale.

Figure emblématique de la France des Lumières, chef de file du parti philosophique, son nom reste attaché à son combat contre « l’Infâme », nom qu’il donne au fanatisme religieux, et pour la tolérance et la liberté de penser. Déiste en dehors des religions constituées, son objectif politique est celui d’une monarchie modérée et libérale, éclairée par les « philosophes ».
Intellectuel engagé au service de la vérité et de la justice, il prend, seul et en se servant de son immense notoriété, la défense des victimes de l’intolérance religieuse et de l’arbitraire dans des affaires qu’il a rendues célèbres (Calas, Sirven, chevalier de La Barre, comte de Lally).

De son immense œuvre littéraire, on lit aujourd’hui essentiellement ses contes et romans, où se concentre le meilleur de l'écrivain – la fantaisie, la finesse du trait, le bonheur de l’écriture, l’esprit du philosophe –, mais aussi les Lettres philosophiques, le Dictionnaire philosophique et sa prodigieuse correspondance, plus de 21 000 lettres retrouvées. Son théâtre, ses poésies épiques, ses œuvres historiques, qui firent de lui l’un des écrivains français les plus célèbres au XVIIIe siècle, sont aujourd’hui largement négligées ou ignorées.

voltaire.jpg

Les Vous et les Tu

Philis, qu'est devenu ce temps
Où, dans un fiacre promenée,
Sans laquais, sans ajustements,
De tes grâces seules ornée,
Contente d'un mauvais soupé
Que tu changeais en ambroisie,
Tu te livrais, dans ta folie,
A l'amant heureux et trompé
Qui t'avait consacré sa vie ?
Le ciel ne te donnait alors, 
Pour tout rang et pour tous trésors, 
Que les agréments de ton âge, 
Un coeur tendre, un esprit volage, 
Un sein d'albâtre, et de beaux yeux. 
Avec tant d'attraits précieux, 
Hélas ! qui n'eût été friponne ? 
Tu le fus, objet gracieux ! 
Et (que l'Amour me le pardonne !)
Tu sais que je t'en aimais mieux.

Ah ! madame ! que votre vie 
D'honneurs aujourd'hui si remplie, 
Diffère de ces doux instants ! 
Ce large suisse à cheveux blancs, 
Qui ment sans cesse à votre porte, 
Philis, est l'image du Temps ; 
On dirait qu'il chasse l'escorte 
Des tendres Amours et des Ris ; 
Sous vos magnifiques lambris 
Ces enfants tremblent de paraître. 
Hélas ! je les ai vus jadis 
Entrer chez toi par la fenêtre, 
Et se jouer dans ton taudis.

Non, madame, tous ces tapis 
Qu'a tissus la Savonnerie, 
Ceux que les Persans ont ourdis, 
Et toute votre orfèvrerie, 
Et ces plats si chers que Germain 
A gravés de sa main divine, 
Et ces cabinets où Martin 
A surpassé l'art de la Chine ; 
Vos vases japonais et blancs, 
Toutes ces fragiles merveilles ; 
Ces deux lustres de diamants 
Qui pendent à vos deux oreilles ;
Ces riches carcans, ces colliers, 
Et cette pompe enchanteresse, 
Ne valent pas un des baisers 
Que tu donnais dans ta jeunesse.

http://img1.picmix.com/output/pic/original/1/3/8/8/2148831_7d7c5.gif

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Mon petit passage pour te souhaiter une bonne journée de mercredi<br /> le ciel bien dégagé ce matin mais hélas déjà il est tout gris en<br /> quelques heures il a changé complètement la pluie arrive gros bisous<br /> ton amie Mado
Répondre

 

 

 

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chêne de la Forêt de Chaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salines d'Arc et Senans


 

 

 

 

 

Cascade de la Billaude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter

Fontaine du vigneron - Salins les Bains