Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 16:46
Fête : 20 septembre

Davy

Etymologie : Aimé, chéri (hébreu).

Davy a du caractère ! De tempérament anxieux et quelque peu nerveux, il a de l'énergie à revendre. Il a un grand besoin d'action et de motivation, sans quoi son caractère s'en ressent immédiatement : brusquerie, irritabilité, agressivité... Néanmoins, il est  capable de passer facilement de l'enthousiasme à l'inquiétude et aux idées noires, dramatisant tout et amplifiant terriblement le moment présent. Sa cyclothymie peut  déconcerter son entourage. 
http://img1.picmix.com/output/pic/original/3/7/5/5/2055573_f67fc.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 01:55
2a9d5625
Émile Adolphe Gustave VERHAEREN,

né à Saint-Amand dans la province d'Anvers, Belgique, le 21 mai 1855 et mort à Rouen le 27 novembre 1916,

est un poète belge flamand, d'expression française. Dans ses poèmes influencés par le symbolisme, où il pratique le vers libre, sa conscience sociale lui fait évoquer les grandes villes dont il parle avec lyrisme sur un ton d'une grande musicalité. Il a su traduire dans son œuvre la beauté de l'effort humain.

emile verharen
2a9d5625
Sur la côte


Un vent rude soufflait par les azurs cendrés, 
Quand du côté de l'aube, ouverte à l'avalanche, 
L'horizon s'ébranla dans une charge blanche 
Et dans un galop fou de nuages cabrés.


Le jour entier, jour clair, jour sans pluie et sans brume, 
Les crins sautants, les flancs dorés, la croupe en feu, 
Ils ruèrent leur course à travers l'éther bleu, 
Dans un envolement d'argent pâle et d'écume.


Et leur élan grandit encor lorsque le soir,
Coupant l'espace entier de son grand geste noir,
Les poussa vers la mer, où criaient les rafales,


Et que l'ample soleil de juin, tombé de haut, 
Se débattit, sanglant, sous leur farouche assaut, 
Comme un rouge étalon dans un rut de cavales.

http://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/6/5/2045655_3fc3c.gif

2a9d5625
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "animaux"
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 01:53

 

 

 

Quoi de plus beau
que la naissance d’un bébé ? 

A l'occasion de cet  "heureux évènement",

voici  mes quelques créations de   

 

"Cartes félicitations naissance

imprimables"


2877845_4f79c.jpg

 


naissance-3-copie-1.gif

 

       naissance.jpg






naissance-2.jpg







naissance 7






naissance-8.gif






naissance-10.gif





naissance 13




naissance 9

 

 

 

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/3/5/5/6/1976553_7ec1c.gif

 

 

 

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/7/5/6/1976574_d9a1e.jpg

 

 

 

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/8/9/5/6/1976598_dbcdb.jpg

 

 

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/9/6/1/1971692_69259.gif

 

 

 

naissance-5.jpg





naissance

 

 

naissance-6.jpg 

 

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans gifs cartes "naissance"
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 14:11
Fête : 18 septembre

Nadège

Etymologie : Espérance en l'attente (latin).

Nadège est une femme secrète, réservée, méfiante et prudente, elle ne se laisse pas aller facilement à ses émotions ou à ses sensations, préférant garder toujours la tête froide.Nadège privilégiera la sphère professionnelle, devenant un véritable « bourreau de travail », ayant le souci du détail sur un fond de rigueur, de moralité.

http://img1.picmix.com/output/pic/original/9/6/6/2/2052669_7d9f9.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 00:45
1ee63c8d
Victor HUGO
né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris,

est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française.

Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l’Histoire du XIXe siècle.

images (33)

1ee63c8d

Pepita


Comme elle avait la résille,
D'abord la rime hésita.
Ce devait être Inésille... -
Mais non, c'était Pepita.


Seize ans. Belle et grande fille... -
(Ici la rime insista :
Rimeur, c'était Inésille.
Rime, c'était Pepita.)


Pepita... - Je me rappelle !
Oh ! le doux passé vainqueur,
Tout le passé, pêle-mêle
Revient à flots dans mon coeur ;


Mer, ton flux roule et rapporte
Les varechs et les galets.
Mon père avait une escorte ;
Nous habitions un palais ;


Dans cette Espagne que j'aime,
Au point du jour, au printemps,
Quand je n'existais pas même,
Pepita - j'avais huit ans -


Me disait : - Fils, je me nomme
Pepa ; mon père est marquis. -
Moi, je me croyais un homme,
Etant en pays conquis.


Dans sa résille de soie
Pepa mettait des doublons ;
De la flamme et de la joie 
Sortaient de ses cheveux blonds.


Tout cela, jupe de moire,
Veste de toréador,
Velours bleu, dentelle noire,
Dansait dans un rayon d'or.


Et c'était presque une femme
Que Pepita mes amours.
L'indolente avait mon âme
Sous son coude de velours.


Je palpitais dans sa chambre
Comme un nid près du faucon,
Elle avait un collier d'ambre,
Un rosier sur son balcon.


Tous les jours un vieux qui pleure
Venait demander un sou ;
Un dragon à la même heure
Arrivait je ne sais d'où.


Il piaffait sous la croisée,
Tandis que le vieux râlait
De sa vieille voix brisée :
La charité, s'il vous plaît !


Et la belle au collier jaune,
Se penchant sur son rosier,
Faisait au pauvre l'aumône
Pour la faire à l'officier.


L'un plus fier, l'autre moins sombre,
Ils partaient, le vieux hagard
Emportant un sou dans l'ombre,
Et le dragon un regard.


J'étais près de la fenêtre,
Tremblant, trop petit pour voir,
Amoureux sans m'y connaître,
Et bête sans le savoir.


Elle disait avec charme :
Marions-nous ! choisissant
Pour amoureux le gendarme
Et pour mari l'innocent.


Je disais quelque sottise ;
Pepa répondait : Plus bas !
M'éteignant comme on attise ;
Et, pendant ces doux ébats,


Les soldats buvaient des pintes
Et jouaient au domino
Dans les grandes chambres peintes
Du palais Masserano.



http://img1.picmix.com/output/pic/original/7/2/5/0/2010527_a6f78.gif

b23999ec

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "amour"
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 23:29
 
Fête : 17 septembre

Renaud

Etymologie : Qui gouverne avec sagesse (germanique).

Renaud est un être d'exception ou d'excès. Son itinéraire sera susceptible de le conduire vers certains sommets, vertigineux parfois, comme vers des abîmes aux profondeurs insondables. .. Tout le pousse vers les autres, vers le monde ou vers le public. Renaud possède un fort ascendant sur autrui et peut laisser un nom ou une empreinte. Cela sera d'autant plus important qu'il s'impliquera d'une manière désintéressée. C'est un personnage hors normes, qui ne suit pas les sentiers battus et ignore les frontières. Il est souvent difficile à saisir et il court aussi le risque d'être pris pour un illuminé ou un marginal.


http://img1.picmix.com/output/pic/original/8/8/7/6/2636788_c7b34.gif

http://img1.picmix.com/output/pic/original/0/2/5/9/2049520_7c96a.gif
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 00:45
180391YYMelgibson23.png
Charles Marie René LECONTE DE LISLE

est un poète français, né le 22 octobre 1818 à Saint-Paul sur l’Île Bourbon et mort le 17 juillet 1894 à Voisins.

Il est considéré comme le chef de file du mouvement parnassien, autant par l’autorité que lui a conférée son œuvre poétique propre que par des préfaces dans lesquelles il a exprimé un certain nombre de principes auxquels se sont ralliés les poètes d’une génération — entre la période romantique et le symbolisme — regroupés sous le vocable de parnassiens à partir de 1866.

3leconte de lile

images--25-.jpg
La panthère noire


Une rose lueur s'épand par les nuées ;
L'horizon se dentelle, à l'Est, d'un vif éclair ;
Et le collier nocturne, en perles dénouées,
S'égrène et tombe dans la mer.


Toute une part du ciel se vêt de molles flammes
Qu'il agrafe à son faîte étincelant et bleu.
Un pan traîne et rougit l'émeraude des lames
D'une pluie aux gouttes de feu.


Des bambous éveillés où le vent bat des ailes,
Des letchis au fruit pourpre et des cannelliers
Pétille la rosée en gerbes d'étincelles,
Montent des bruits frais, par milliers.


Et des monts et des bois, des fleurs, des hautes mousses,
Dans l'air tiède et subtil, brusquement dilaté,
S'épanouit un flot d'odeurs fortes et douces,
Plein de fièvre et de volupté.


Par les sentiers perdus au creux des forêts vierges
Où l'herbe épaisse fume au soleil du matin ;
Le long des cours d'eau vive encaissés dans leurs berges,
Sous de verts arceaux de rotin ;


La reine de Java, la noire chasseresse,
Avec l'aube, revient au gîte où ses petits
Parmi les os luisants miaulent de détresse,
Les uns sous les autres blottis.


Inquiète, les yeux aigus comme des flèches,
Elle ondule, épiant l'ombre des rameaux lourds.
Quelques taches de sang, éparses, toutes fraîches,
Mouillent sa robe de velours.


Elle traîne après elle un reste de sa chasse,
Un quartier du beau cerf qu'elle a mangé la nuit ;
Et sur la mousse en fleur une effroyable trace
Rouge, et chaude encore, la suit.


Autour, les papillons et les fauves abeilles
Effleurent à l'envi son dos souple du vol ;
Les feuillages joyeux, de leurs mille corbeilles ;
Sur ses pas parfument le sol.


Le python, du milieu d'un cactus écarlate,
Déroule son écaille, et, curieux témoin,
Par-dessus les buissons dressant sa tête plate,
La regarde passer de loin.


Sous la haute fougère elle glisse en silence,
Parmi les troncs moussus s'enfonce et disparaît.
Les bruits cessent, l'air brûle, et la lumière immense
Endort le ciel et la forêt.

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/7/8/2038706_3b9d2.gif

images--23-.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "animaux"
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 00:24
Fête : 16 septembre

Edith

Etymologie : Prospère, combat (germanique).

Quel charme, quelle spontanéité, quelle vivacité et quelle impulsivité chez Edith ! Tout feu tout flamme, elle n'apprécie guère les contraintes et pour elle le mot liberté n'est pas un vain mot ! Adaptable, rapide comme l'éclair, curieuse, détestant les habitudes, elle vit avec aisance et habileté, sans être toujours consciente des dangers. Malgré son pouvoir de séduction, elle n'est pas vraiment féminine dans l'âme. énergique, directive, assez égocentrique et pressée en tout, elle veut avoir la première place dans la vie.

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/7/2/1/2051272_00fcc.gif
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 03:14
83338407.gif
Antoine Charles Ferdinand Xavier FORNERET,
surnommé « l'homme noir blanc de visage »,
né à Beaune le 16 août 1809, et mort le 7 août 1884, est un écrivain et poète français.
Xavier-Forneret.jpg

83338407

Un en deux


Moi, 
C'est toi ; 
Nous, c'est toi-moi ; 
NOUS DEUX c'est UNE fois ; 
Coeurs-de-nous, c'est, Dieu-Ciel en soi ; 
Si un jour, SEULE et SEUL... Enfer d'effroi !!! 
Jamais ! Elle est ma reine, et Moi je suis son roi.


http://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/6/2/2032655_c76af.gif
83338407
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "amour"
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 23:55
Fête : 15 septembre

Roland

Etymologie : Gloire du pays (germanique).

Charmeur, Roland plait tout autant  par l'assurance et l'originalité qu'il dégage que par la qualité de ses aptitudes intellectuelles. D'apparence enjouée, communicatif, volontiers moqueur, il n'aime pas parler de lui et préserve son jardin secret. Dynamique et volontaire, il possède un précieux atout, sa force de persuasion, qui le rend apte à commander et à prendre la première place. Il possède des capacités d'organisation et n'apprécie guère de n'être qu'un simple exécutant.

http://img1.picmix.com/output/pic/original/8/5/2/1/2051258_388a7.gif
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article

Citation "amour"

Recherche

 

LA BOUGIE DE L'AMITIE

Cette bougie a été allumée 

   Le 15 septembre 1998 

http://idata.over-blog.com/3/02/13/98/photos-jean-claude/images/PHOTOS-JC-2/PHOTOS-JC-3/PHOTOS-JC-4/PHOTO-JC-5/photos-JC-6/photo-7/photos-8/photos-9/PHOTO-10/N--11/ATT22444.gif

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/7/8/1648706_5c037.gif

 

Pour la lutte contre le cancer

http://img.over-blog.com/600x450/5/05/88/06/divers-internet-2/349e05ce--1-.jpg

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/8/4/2154855_b5fe3.gif

 

Citation gothique

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/2/8/2/2102824_23208.gif

nymphes

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/2/9/1849206_14c73.gif

 

Les oiseaux - cygnes

Oiseaux - cygnes

Humour des années 1960

http://img.over-blog.com/401x600/5/05/88/06/cartes-postales-humoristiques-1960---1970/numerisation0025.jpg           

 

 

 

Le gros chêne à Evans

http://img.over-blog.com/593x446/5/05/88/06/EVANS---jura/evans-le-gros-chene-HPIM2529.jpg

 
Morez - Andelot - Jura - Viaduc -

la ligne des hirondelles

Morez - Andelot - Jura - Viaduc - la ligne des hirondelles -

 

La Loue - 

Ornans - Doubs

La Loue - Ornans - Doubs

 

Fraisans - Jura - canal des forges

Fraisans - Jura - canal des Forges

 

Cascade du Dard - Jura

Cascade du Dard - à l'entrée des grottes - Baume les Messieurs - Jura

 

L'église Saint-Just d'Arbois - Jura

Eglise au bord de la Cuisance - Arbois - Jura

 

Les roses

Catégories

Mes chats

http://img.over-blog.com/500x375/5/05/88/06/HPIM0774.JPG

 

http://images.empreintesduweb.com/originale/1373362006.gif

Le billet d'amour

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/6/0/7/2657062_97b71.jpg

chien et chat

http://img.over-blog.com/600x535/5/05/88/06/chats/numerisation0005-copie-1.jpg

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/6/5/6/1886564_d2f06.gif