Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2021 2 24 /08 /août /2021 23:24

 

Francis Combes

Poésie d'utilité publique

Journal poétique de Francis Combes

 


La compagnie des tournesols

 

Plantés au beau milieu du champ de bataille.

Ils sont rayonnants.

Armée de tournesols en leur midi.

Innombrables, fiers et lumineux dans la clarté du jour

Ils portent sur la terre les armes du soleil

En rangs serrés, bataillons de la jeunesse ardente

à qui tout est promesse

Ils ont pour eux l’espérance, la justice, l’avenir et le droit

Ils se lèvent dans la plaine et déferlent des collines

Ils se tiennent debout, droits et magnifiques

Ils décrètent leur clarté victorieuse sur la nuit

et sur l’obscurité caverneuse du passé

Leur œil unique fixe le centre de l’été

Puis vient la fin de la saison

Ils ont bu du regard tant de soleil

que leur rétine en est brûlée,

leur œil immense a noirci,

leur cœur est lourd

et, quand le jour décline, ils courbent la tête,

disposés à donner le meilleur d’eux-mêmes,

mûrs pour la moisson,

prêts pour le passage de témoin

au sommet de la colline.

Journal poétique de Francis Combes - La compagnie des tournesols
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 23:01

 

 

Louis-Xavier de Ricard (1843-1911) poète

 

La Garrigue

 

Puisse ma libre vie être comme la lande

Où sous l'ampleur du ciel ardent d'un soleil roux,

Les fourrés de kermès et les buissons de houx

Croissent en des senteurs de thym et de lavande.

Marie-Paule Albanese   garrigue

Marie-Paule Albanese garrigue

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 23:00

 

Paul Verlaine (1844-1896) écrivain et poète 

 


La garrigue

 

Puisse ma libre vie être comme une lande

Où sous l’ampleur du ciel ardent d’un soleil roux,

Les fourrés de kermès et les buissons de houx

Croissent dans des senteurs de thym et de lavande

 

Que, garrigue escarpée et sauvage, elle ascende

Dans l’air large et sonore où ronflent des courroux

De Mistral, tourmenteurs fougueux des arbres fous ;

Et dans l’isolement s’allonge toute grande,

Paul Verlaine (1844-1896) écrivain et poète - La garrigue
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 22:59

Abû Nuwâs (v. 747-v. 815) poète perse de langue arabe du califat abasside. 


Il fut considéré en son temps comme l'un des plus grands poètes de langue arabe, connu surtout pour sa poésie bachique et érotique, 


Poème 11, v. 2-4


..."Dans un jardin qu'avait fait fleurir la pluie du matin

l'abreuvant et lui apportant ses bienfaits.

La terre s'était alors couverte de ses plus belles broderies,

elle avait fait jaillir de son sein l'eau et les pâturages.

Je me levai dès l'aube, alors que les fleurs de camomille

riaient auprès de la lavande"...

Abû Nuwâs (v. 747-v. 815) poète perse - Le jardin
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 22:58

 

Louis Fontas (1920-2011), licencié en droit, il est ancien élève des T.P.E. (Paris), 

 

Lavande ou Lavandin


Arbrisseau délicat, or bleu d'un clair vallon,

Colorant les coteaux en moyenne montagne,

Il plaît aux randonneurs sillonnant la campagne,

Enivrés des senteurs portées par l'aquilon.

 

La romaine Lavande imprégnait l'eau des bains,

Ainsi que le peignoir vêtu par le baigneur.

Puis, l'or bleu Provençal se montra grand seigneur,

En offrant ses bienfaits aux doctes carabins.

 

Le Lavandin nouveau, la Lavande des Alpes

Expriment leurs couleurs en formant un épi,

Variant du violet au doux mauve pâli,

Fauchés de pieds touffus que l'ensileuse scalpe !

 

En final distillés par procédés divers,

Ces épis aux humeurs très providentielles,

Excellent dans le don d'huiles essentielles,

Utiles pour des soins, des parfums, des desserts !

 

Lavande ou Lavandin, leur charme est sans pareil.

En eux vit un symbole évoquant la tendresse,

Et si vos coeurs blessés recherchent leur adresse,

Ils la retrouveront où règne un chaud Soleil !

Louis Fontas (1920-2011), licencié en droit - Lavande ou lavandin
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 22:57

 

Robert Desnos (1900-1945), poète surréaliste et résistant français

Chantefables et chantefleurs, 

 


La Lavande

 

Lavandière, lavandière !

As-tu vu le poisson bleu

Qui nageait dans la rivière ?

Il t'apportait la lavande,

La lavande en bouquets bleus

Poisson bleu, fleurs de lavande.

 Robert Desnos (1900-1945) - poète surréaliste et résistant français - la lavande
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 22:56

 

Deux témoignages du Xe siècle, le premier dû à Al-Mas'ûdî, le second à Ibn al-Nadim, indiquent que Les Mille et Une nuits seraient au départ le résultat de l'adaptation en arabe d'un ouvrage persan intitulé Hézâr afsâna (Mille contes). Il s'agirait donc d'une transmission livresque. 

 


Contes des Mille et Une Nuits,

Chant de la lavande, Histoire de la Jouvencelle ..

 
..."Et maintenant, ô mes maitres et mes maitresses,  si vous le voulez bien,

je vous dirai le chant de la Lavande. Le voici :

" 0! que je suis heureuse de ne pas être au nombre des fleurs qui ornent les

parterres ! Je ne risque pas de tomber entre des mains viles, et je suis à

l'abri des discours frivoles.

Contre la coutume de mes soeurs les plantes, la nature me fait croitre loin

des ruisseaux ; et je n'aime point les lieux cultivés et les terres civilisées.

Je suis sauvage. Loin de la société, mon séjour est dans les déserts et les

solitudes. Car je n'aime point me mêler à la foule.

Comme personne ne me sème ni ne me cultive, personne n'a à me reprocher

les soins qu'il m'aurait donnés. Libre, je suis libre ! Et les mains de l'esclave

et de l'homme des villes ne m'ont jamais touchée.

Mais si tu viens dans le Najd d'Arabie, tu m'y trouveras : là, loin des

demeures des hommes pâles, les plaines spacieuses fonl mon bonheur, et la

société des gazelles et des abeilles est mon unique plaisir.

Là, l'absinthe amère est ma soeur de solitude. Je suis la bien-aimée des

anachorètes et des contemplatifs. Et j'ai consolé Agar et guéri Ismaêl.

Libre, je suis libre et semblable aux filles de sang noble qu'on n'expose point

en vente dans les marches des villes.

Les libertins ne me recherchent point ; mais celui-là seul m'estime qui,

dormant un dessein inébranlable, se découvre la jambe et s'élance sur le

coursier rapide, un brin de ma tige à sa tempe.

Je voudrais que tu fusses dans le désert de Najd, dont je suis originaire,

lorsque la brise du matin erre auprès de moi dans les vallées.

Mon odeur fraiche et aromatique parfume le Bédouin solitaire, et mon

exhalaison honnête réjouit l'odorat de ceux qui se reposent auprès de moi.

Aussi, lorsque le rude chamelier vient à décrire mes rares qualités aux gens

de la caravane, ne peut-il s'empêcher de parler de moi avec

attendrissement"...

 

 

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 22:54

 

Vette de Fonclare - professeur de Lettres et poète

 

La lavande 


La lavande n’est pas encor tout à fait mûre

Et une brume bleue flotte sur les champs gris :

Joli voile de fleurs pas tout à fait finies,

Dont seule la couleur vient poser son azur

 

Sur les mornes talus qui strient le plateau.

On dirait que ce bleu est l’âme des lavandes,

Vibrant sous le soleil et animant la lande

D’un délicat frisson qui tremblote au tempo

 

De la lumière drue attendue si longtemps.

On est le vingt-cinq juin : l’été s’est fourvoyé

Et les fleurettes bleues encor tout étriquées

Font de si grands efforts pour rattraper le temps

 

Qu’elles semblent fleurir à vue d’oeil. Le soleil

Les gave de chaleur, les baignant de lumière

Pour les aider à croître. Il fait très chaud et l’air

Commence à sentir bon sous son aura vermeille.

Christian Jequel (1935) la chapelle aux lavandes

Christian Jequel (1935) la chapelle aux lavandes

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 22:53

Cicely Mary Barker (1895-1973), illustratrice britannique connue pour ses illustrations de fées et de fleurs. 

 

 

La fée des fleurs de lavande

 


"Lavender's blue, diddle diddle" —

Ainsi va la chanson ;

 

Tout autour de son buisson,

"diddle diddle", 

Les papillons se pressent ;

Elle l'aime bien,

"diddle diddle",

ainsi que les abeilles ;

Pendant qu'elle-même,

"diddle diddle", 

se balance dans la brise !

 

Bleu lavande,

"diddle diddle",

vert lavande ;

Elle parfumera les vêtements,

"diddle diddle",

rangé et propre 

nettoyé et lavé,

"diddle diddle",

mouchoir et drap ;

Pointes de lavande,

"diddle diddle", 

rendez les tout doux !

Cicely Mary Barker (1895-1973), illustratrice  - la fée des fleurs de lavande
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 22:52

 

Stéphane Mallarmé (1842-1898) poète français, également enseignant, traducteur et critique d'art.


 

La marchande d'herbes aromatiques

 

Ta paille azur de lavandes,

Ne crois pas avec ce cil

Osé que tu me la vendes

Comme a l'hypocrite s'il

 

En tapisse la muraille

De lieux les absolus lieux

Pour le ventre qui se raille

Renaître aux sentiments bleus.

 

Mieux entre une envahissante

Chevelure ici mets-la

Que le brin salubre y sente

Zéphirine, Paméla

 

Ou conduise vers l'époux

Les prémices de tes poux.

Stéphane Mallarmé (1842-1898) poète français - La marchande d'herbes aromatiques
Partager cet article
Repost0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salines Arc et Senans - Doubs

 

 

 

 

 

 

Gustave Courbet - moulin vallée Jurassienne

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura - Etang

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter

Massif du Jura