Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 01:20
"Femmes et Fleurs"
 par les grands peintres (18)

Francesco Hayez (1791-1882)
Mélancolie
hayez-melancholy-thought-1842-.jpg

Edward Robert Hughes (1851-1914)
Débutante
Hughes--Debutante-.jpg

Edward Robert Hughes (1851-1914)
La vendeuse de fleurs
Hugues-edward.jpg

Edward Robert Hughes (1851-1914)
"Jour"
Hugues-jour.jpg

Sergueï Ivanov (1864-1910)
Portrait de femme
Ivanov-Serguei.jpg

Gustave Jacquet (1846-1909)
Portrait de femme
Jacquet--Gustave-Jean.jpg

Gustave Jacquet (1846-1909)
La vendeuse de fleurs
Jacquet--French-artist--1846-1909--vendeuse-de-fleurs.jpg

Anne-François-Louis Janmot (1814-1892)
Fleurs des champs
Janmot-Louis-fleurs-des-champs.jpg

Adolphe Jourdan (1825-1889)
La vendeuse de fleurs
Jourdan-Adolphe.jpg
Partager cet article
Repost0
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 01:18
 
Pour le thème du mois d'août
de la communauté "douce France"

 "Falaises et rochers"
par les grands peintres (5)

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
 La Vilaine à Saint-Malo-de-Phily
Jean-Haffen---La-Vilaine-a-Saint-Malo-de-Phily.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Le cap Fréhel
Jean-Haffen---Le-cap-Frehel.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Ploumanac’h, le Petit Traouiéros
Jean-Haffen---Ploumanac-h--le-Petit-Traouieros.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Cap Fréhel et mer d'émeraude
Jean-haffen-Cap-Frehel-et-mer-d-emeraude.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Les tas de pois
Jean-Haffen-les-tas-de-pois.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Roches au Cap Fréhel
jean-haffen-Roches-au-Cap-Frehel.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
La porte d'Etretat
JEAN-HAFFEN-Yvonne-La-porte-d-Etretat.jpg


Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Les aiguilles d'Etretat
JEAN-HAFFEN-Yvonne-Les-aiguilles-d-Etretat.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Tas de pois - Crozon
Jean-HaffenTas-de-pois.Crozon.jpg

Yvonne Jean-Haffen (1895-1993)
Petite plage des Côtes du Nord
jean-hafffen-Petite-plage-des-Cotes-du-Nord.jpg
Partager cet article
Repost0
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 23:59
Étienne Jean Baptiste Claude Théodore Faullain de Banville, 
dit Théodore de Banville, 

né le 14 mars 1823 à Moulins (Allier) et mort le 13 mars 1891 à Paris 6e arrondissement,

est un poète, dramaturge et critique dramatique français.
Célèbre pour les Odes funambulesques et les Exilés, il est surnommé "le poète du bonheur".




Viens. Sur tes cheveux noirs...

Viens. Sur tes cheveux noirs jette un chapeau de paille.
Avant l'heure du bruit, l'heure où chacun travaille,
Allons voir le matin se lever sur les monts
Et cueillir par les prés les fleurs que nous aimons.
Sur les bords de la source aux moires assouplies,
Les nénufars dorés penchent des fleurs pâlies,
Il reste dans les champs et dans les grands vergers
Comme un écho lointain des chansons des bergers,
Et, secouant pour nous leurs ailes odorantes,
Les brises du matin, comme des soeurs errantes,
Jettent déjà vers toi, tandis que tu souris,

Fritz Zuber-Buhler (1822-1896)
Jeune fille au bouquet de fleurs des champs
zuber_buhler_fritz_jeune_fille_au_bouquet_de_fleur-copie-1.jpg
Partager cet article
Repost0
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 23:51

"Femmes et Fleurs"
 par les grands peintres (17)

Grégory Frank Harris (1953) 
rêveries et roses blanches
Harris-1953-reveries-et-roses-blanches.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Au jardin des roses
harris-au-jardin-des-roses.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Jardin des roses
harris-Jardin-de-roses.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Roses de juin
harris-roses-de-juin.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Cueillette des fleurs
Harris-cueillette-des-fleurs.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
L'heure du thé
Harris-l-heure-du-the-copie-1.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Le bouquet
Harris-le-bouquet.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Champ de coquelicots
Harris-champ-de-coquelicots.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Les coquelicots
Harris-coquelicots.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Corbeille de fleurs
harris-corbeille-de-fleur.jpg

Grégory Frank Harris (1953) 
Cueillette des fleurs au bord de la rivière
harris_-cueillette-des-fleurs-au-bord-de-la-riviere.jpg
Partager cet article
Repost0
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 22:09
 
Pour le thème du mois d'août
de la communauté "douce France"


 "Falaises et rochers"
par les grands peintres (4)

Eugène Isabey (1803-1886) 
Tempête et naufrage sur la cote d'émeraude
Isabey---tempete-et-naufrage-sur-la-cote-d-emeraude.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
La baie de Saint Enogat
Isabey-1-la-baie-de-saint-enogat-.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
Entre Dinard et Saint Enogat
Isabey-2-entre-Dinard-et-Saint-Enogat.png

Eugène Isabey (1803-1886) 
Rochers à Saint-Malo
Isabey-3-Rochers-_-St-Malo_large.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
Grand cap Frehel
isabey-4--eugene-grand-cap-frehel-.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
Grands rochers à Saint-Malo
isabey-5-eugene-grand-rochers-saint-malo.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
Brick sur les rochers
Isabey-Brick-sur-les-rochers.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
Etretat
Isabey-Etretat-2.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
Tempête sur la côte à Etretat
Isabey-tempete-sur-la-cote-a-etretat_normandy_hi.jpg

Eugène Isabey (1803-1886) 
Grand rocher à Etretat
isabey-eugene-grand-rochers-etretat-.jpg
Partager cet article
Repost0
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 00:29
Paul-Jean Toulet, 

né à Pau (Basses-Pyrénées) le 5 juin 1867 et mort à Guéthary (Basses-Pyrénées) le 6 septembre 1920, 

est un écrivain et poète français, célèbre par ses Contrerimes, une forme poétique qu'il avait créée.


Nocturne

Ô mer, toi que je sens frémir 
A travers la nuit creuse, 
Comme le sein d'une amoureuse 
Qui ne peut pas dormir ;

Le vent lourd frappe la falaise...
Quoi ! si le chant moqueur 
D'une sirène est dans mon coeur -
Ô coeur, divin malaise.

Quoi, plus de larmes, ni d'avoir 
Personne qui vous plaigne... 
Tout bas, comme d'un flanc qui saigne,
Il s'est mis à pleuvoir.

Jean Francis Auburtin (1866-1930) 
falaise et mer agitée
z-auburtin-falaise-et-mer-agitee-copie-1.jpg
Partager cet article
Repost0
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 00:11
 
Pour le thème du mois d'août
de la communauté "douce France"

 "Falaises et rochers"
par les grands peintres (3)


William Parsons Winchester Dana (1833-1927)
 Falaise d'Etretat
Dana-william-Etretat.jpg

Eugène Delacroix (1798-1863) 
 Falaise d'EtretatDelacroix-Etretat.jpg

Eugène Delacroix (1798-1863)
 Etretat - pied du cheval
delacroix-etretat_pied_du_cheval_hi.jpg

Eugène Delacroix (1798-1863)
La falaise d'Etretat
Delacroix-Etretat-2.jpg



Eugène Delacroix (1798-1863)
 Falaise d'Etretat
delacroix-falaises-d-etretat-.jpg

 Eugène Delacroix (1798-1863)
Falaise - Normandie
delacroix_falaises_normandie.jpg



Théodore Gudin (1802-1880)
Le Treport
Gudin_Treport.jpg


Théodore Gudin (1802-1880) 
La mer sur les rochers
gudin-soleil-la-mer-sur-les-rochers.jpg




Paul Huet (1803-1869)
Vue sur les falaises de Houlgatte
Huet_Paul-_vue_des_falaises_de_Houlgatte-copie-1.jpg


Paul Huet (1803-1869)
Falaise et rochers
Huet-falaise-et-rocher-copie-1.jpg


Paul Huet (1803-1869)
Falaise au bord de la mer
Huet-paul-Falaises-au-bord-de-la-mer.jpg


George Inness (1825-1894)
Falaise d'Etretat
Inness-Georges-Etretat-copie-1.jpg


George Inness (1825-1894)
Coucher de soleil sur Etretat
Inness-coucher-de-soleil-Etretat.jpg
Partager cet article
Repost0
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 01:10
Charles-Nérée Beauchemin

né le  le 20 février 1850 à Yamachiche, au Québec et mort à Yamachiche le 29 juin 1931, 

est un écrivain et médecin québécois.


La mer

Loin des grands rochers noirs que baise la marée, 
La mer calme, la mer au murmure endormeur, 
Au large, tout là-bas, lente s'est retirée, 
Et son sanglot d'amour dans l'air du soir se meurt.

La mer fauve, la mer vierge, la mer sauvage, 
Au profond de son lit de nacre inviolé 
Redescend, pour dormir, loin, bien loin du rivage, 
Sous le seul regard pur du doux ciel étoilé.

La mer aime le ciel : c'est pour mieux lui redire, 
À l'écart, en secret, son immense tourment, 
Que la fauve amoureuse, au large se retire, 
Dans son lit de corail, d'ambre et de diamant.

Et la brise n'apporte à la terre jalouse, 
Qu'un souffle chuchoteur, vague, délicieux : 
L'âme des océans frémit comme une épouse 
Sous le chaste baiser des impassibles cieux.


Claude Monet (1840-1926)
Falaises de Pourville
Monet-Falaise-a-Pourville--soleil-couchant.jpg

Partager cet article
Repost0
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 22:53
 
Pour le thème du mois d'août
de la communauté "douce France"


 "Falaises et rochers"
par les grands peintres (2)

Gustave Courbet (1819-1877)
La falaise d'Etretat après l'orage 
courbet-Etretat-la-falaiseapres-l-orage.JPG

Gustave Courbet (1819-1877)
Etretat - la grève
courbet-Etretat-la-Greve.jpg

Gustave Courbet (1819-1877)
Etretat - la trombe
COURBET-Etretat-La-Trombe--Etretat.jpg

Gustave Courbet (1819-1877)
Etretat - la falaise
courbet-Etretat-la-falaise-apres-l-orage-.jpg

Gustave Courbet (1819-1877)
Etretat - la falaise
courbet-etretat.jpg

Gustave Courbet (1819-1877)
Etretat - falaise soleil levant
Courbet--falaise-soleil-levant.jpg

Gustave Courbet (1819-1877)
Falaise rocheuse
courbet-Falaise-rocheuse.jpg

Partager cet article
Repost0
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 00:55
Henri Cazalis, (Jean Lahor)

né à Cormeilles-en-Parisis (Val-d'Oise) le 9 mars 1840 et mort à Genève (Suisse) le 1er juillet 1909,

est un médecin et poète symboliste français. Il se fit connaître sous le pseudonyme de Jean Caselli et, surtout, de Jean Lahor

Ouragan nocturne

Le vent criait, le vent roulait ses hurlements, 
L'Océan bondissait le long de la falaise,
Et mon âme, devant ces épouvantements, 
Et ces larges flots noirs, respirait plus à l'aise.

La lune semblait folle, et courait dans les cieux, 
Illuminant la nuit dune clarté brumeuse ;
Et ce n'était au loin qu'aboiements furieux, 
Rugissements, clameurs de la mer écumeuse.

- Ô Nature éternelle, as-tu donc des douleurs ? 
Ton âme a-t-elle aussi ses heures d'agonie ? 
Et ces grands ouragans ne sont-ils pas des pleurs,
Et ces vents fous, tes cris de détresse infinie ?

Souffres-tu donc aussi, Mère qui nous a faits ? 
Et nous, sombres souvent comme tes nuits d'orage,
Inconstants, tourmentés, et comme toi mauvais, 
Nous sommes bien en tout créés à ton image.

John William Waterhouse (1849-1917) 
Miranda - La tempête
Waterhouse---Miranda---La-tempete-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0

 

 

 

 

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter