Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 00:53


Strasbourg est une ville située dans l'est de la France, sur la rive gauche du Rhin.
C'est le chef-lieu de la région Alsace et du département du Bas-Rhin. La ville, siège du Conseil de l'Europe depuis 1949, du Parlement européen depuis 1992 et de la Cour européenne des droits de l'homme au sein du Palais de Droits de l'Homme depuis 1998, porte les titres de capitale européenne et de capitale de l'Europe. Ses habitants sont appelés les Strasbourgeois.

 

Cartes postales personnelles

"années 1920"


Strasbourg - Ponts couverts

numerisation0040.jpg

 

Strasbourg - Le Théâtre

numerisation0037.jpg


Strasbourg - bains aux plantes

numerisation0038.jpg

 

Strasbourg - L'horloge astronomique

numerisation0039.jpg

Partager cet article
Repost0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 00:34

Fête : 5 avril
 
Irène
 
Etymologie : Paix (grec).
 
Emotives, les "Irène" possèdent une grande sensibilité et sont la plupart du temps fortement concernées par la famille et le foyer. Elles sont aussi très actives, dynamiques et indépendantes, soucieuses de prendre leur envol tôt et d'assumer des responsabilités. Eprises d'harmonie et désireuses d'avoir la paix, elles sont prêtes à fournir les efforts nécessaires pour maintenir l'équilibre autour d'elles. Elles sont rassurantes : leur air paisible  leur apparence calme,  réconforte et attire. Pourtant, elles sont excessivement nerveuses, mais compensent par une activité incessante. Habituellement diplomates et nuancées, elles peuvent, par impulsivité ou émotivité, commettre des erreurs. Elles sont emportées mais pas rancunières. Quand elles veulent vraiment quelque chose, elles sauront mobiliser courage, volonté et énergie. En revanche, il peut leur arriver, une fois celui-ci atteint, de se lasser. Ce sont des femmes très scrupuleuses et perfectionnistes, qui se donnent des obligations et des contraintes.
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/4/1/0/5/2375014_c9577.gif
Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 01:54

Émile Adolphe Gustave Verhaeren,
 
né à Saint-Amand dans la province d'Anvers, Belgique, le 21 mai 1855 et mort à Rouen le 27 novembre 1916, 
est un poète belge flamand, d'expression française. Dans ses poèmes influencés par le symbolisme, où il pratique le vers libre, sa conscience sociale lui fait évoquer les grandes villes dont il parle avec lyrisme sur un ton d'une grande musicalité. Il a su traduire dans son œuvre la beauté de l'effort humain.


La barque

Il gèle et des arbres pâlis de givre clair 
Montent au loin, ainsi que des faisceaux de lune ; 
Au ciel purifié, aucun nuage ; aucune 
Tache sur l'infini silencieux de l'air.

Le fleuve où la lueur des astres se réfracte 
Semble dallé d'acier et maçonné d'argent ; 
Seule une barque est là, qui veille et qui attend, 
Les deux avirons pris dans la glace compacte.

Quel ange ou quel héros les empoignant soudain 
Dispersera ce vaste hiver à coups de rames 
Et conduira la barque en un pays de flammes 
Vers les océans d'or des paradis lointains ?

Ou bien doit-elle attendre à tout jamais son maître, 
Prisonnière du froid et du grand minuit blanc, 
Tandis que des oiseaux libres et flagellant 
Les vents, volent, là-haut, vers les printemps à naître ?

Paysage enneigé avec des barges de William Degouve de Nuncques (1867-1935)
375px-William_Degouwe_de_Nuncques_-_Snowy_landscape_with_ba.jpg
Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 01:50

 

Barques
 

 

Barques à "Port Titi",

hameau au bord du lac Saint-Point

 

Quelques cabanons de pêcheurs,  construits au début du siècle dernier et c'est comme cela qu'est né ce petit port !
C’est Maurice-Maire Sebille, dit « Titi » qui a donné son nom au hameau. Cet habitué de la pêche au brochet est le premier à avoir construit sa maisonnette de bois sur la berge, en 1902. On contineu aujourd'hui à pêcher.
En hiver, le lac gèle et devient une patinoire naturelle et en été, on peut bien sûr s'y baigner.

 

numerisation0023-copie-2.jpg

Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 01:24
Fête : 4 avril
 
Isidore
 
Etymologie : Don d'Isis (grec).
 
Réservé et secret, Isidore est un personnage qui ne suit pas toujours les voies traditionnelles. Original, ou parfois marginal, il donne l'impression d'être insensible et distant, alors qu'en réalité il est timide et inquiet. Lorsqu'il se sent à l'aise, il se révèle amical et ouvert. éclectique, il a, toute une partie cachée. Ainsi est-il parfois rieur, léger, badin, séducteur, apparemment facile et sans complications. Puis, quelques instants plus tard, il devient un personnage grave, raisonneur, réfléchi, beaucoup plus profond et sérieux que nous n'aurions pu l'envisager. Chez lui, il y a les jours où, extraverti, ludique, il se montre pressé ou empressé, enthousiaste, tenté par les plaisirs et les amusements, et ceux où, introverti, asocial, il recherche la solitude, pour réfléchir. Isidore est un être sensible mais tend à dissimuler sa vulnérabilité derrière un sourire plus ou moins ironique. Les remarques mi-amères, mi-caustiques lui sont plus faciles que les mots tendres. L'humour est souvent son exutoire. Voilà pourquoi il demeure insaisissable aux yeux de son entourage, d'autant qu'il cultive lui-même le mystère. Il a une grande intuition et, s'il se donne la peine de l'écouter, il aura d'heureuses surprises.
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/1/7/5/3/2373571_79c5a.gif


 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/7/4/1784755_24d53.gif
Partager cet article
Repost0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 00:54
Marcel Proust (Valentin Louis Georges Eugène Marcel),
 
né à Auteuil le 10 juillet 1871 et mort à Paris le 18 novembre 1922, 

est un écrivain français, dont l'œuvre principale est une suite romanesque intitulée À la recherche du temps perdu, publiée de 1913 à 1927.


Antoine Watteau

Crépuscule grimant les arbres et les faces, 
Avec son manteau bleu, sous son masque incertain ; 
Poussière de baisers autour des bouches lasses... 
Le vague devient tendre, et le tout près, lointain.

La mascarade, autre lointain mélancolique, 
Fait le geste d'aimer plus faux, triste et charmant. 
Caprice de poète - ou prudence d'amant, 
L'amour ayant besoin d'être orné savamment -
Voici barques, goûters, silences et musique.


Plaisirs d'amour de Antoine Watteau (1684-1721)
pleasures.jpg


Arlequin - Pierrot et Scapin de Jean Antoine Watteau
6552_o_jean_antoine_watteau.jpg


Pèlerinage à l'île de Cythère de Jean Antoine Watteau (1717)
1800px-L-Embarquement_pour_Cythere-_by_Antoine_Watteau-_fro.jpg


Embarquement pour Cythère de Antoine Watteau (1718)
2800px-Antoine_Watteau_034--1-.jpg


La leçon de musique de Jean Antoine Watteau  (1719)
3811482817.jpg
Partager cet article
Repost0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 00:09

 

"Barques"

 

 

Barque sur le lac de Narlay

Petit lac du département du Jura (39) situé sur la commune du Frasnois, dans la Région des lacs du Jura français.

numerisation0022.jpg

Partager cet article
Repost0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 00:00

Fête : 3 avril
 
Richard
 
Etymologie : Puissant gouverneur (germanique).
 
Du charme, de la classe, de l'élégance, tel apparaît Richard, qui est un homme raffiné, soucieux de plaire et d'être aimé. Le sentiment, la beauté, l'harmonie sont des valeurs qu'il recherche  tant est important son besoin d'équilibre. Néanmoins, il est assez secret et réservé et se montre peu démonstratif. Sa sensibilité est importante bien qu'en partie masquée par une froideur apparente ... C'est aussi un homme actif et volontaire qui possède, intelligent, qui tend à être pointilleux. Souvent perfectionniste, il ne supporte ni la médiocrité ni la bassesse. En fait, c'est un inquiet, enclin à se poser des questions. L'hésitation étant de toute façon une de ses caractéristiques. 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/4/6/2/2/2372264_5ebba.gif
Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 01:34

Frédéric Bataille, 

né le 17 juillet 1850 à Mandeure, et mort le 29 avril 1946 à Besançon, 

est un poète, enseignant et mycologue.

Il est issu d'une famille de paysans protestants. Formé au métier d'instituteur à l'École modèle de Montbéliard, il occupe plusieurs postes dans la région entre 1870 et 1884.  Il est admis à la Société des gens de lettres en 1881, puis nommé professeur au lycée Michelet à Vanves en 1884. Il se mêle peu aux cercles littéraires de la capitale qu'il trouve superficiels.

Il prend sa retraite en 1905 et s'installe à Besançon. Il se lance alors dans la mycologie : il parcourt les bois à la recherche de champignons qu'il étudie et cuisine. Il acquiert une certaine renommée et accède à la vice-présidence de la Société mycologique de France. Il obtient un prix de l'Académie des sciences pour ses contributions mycologiques.


 Les hommes francs de Comté

Les hommes francs de Comté
Ont le poing fort et l'âme fière
S'ils ont au front la mine altière,
Ils ont au coeur la loyauté

Sous leur froideur vit la bonté
Leur rudesse est hospitalière
Une verve primesautière
Mousse au fond de leur gravité

Ils sont fidèles et tenaces
Sous leurs dehors un peu bonasses
Pétille le bon sens gaulois. 

Sententieuse est leur parole,
Mais leur malice part et vole
Comme les flèches d'un carquois.


Franc-comtois
1923-jean-jeanjacquot-001.jpg


Besançon - promenade Micaud
numerisation0013.jpg

Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 01:32

 

Au fil du DOUBS 

en Franche-Comté


 

Le doubs  nait comme un diable sort de sa boite, s'étoffe peu à peu à la frontière, Baume-Les-Dames, puis Besançon où il forme une boucle nonchalante. Il court vers la Loue, et s'abandonne dans les bras de la Saône

Cette rivière de 453 km prend sa source à MOUTHE (département du Doubs)

 

 

Il jaillit du fond d'une grotte à 937 mètres d'altitude, au flanc du Mont Risoux

Près du saut du Doubs

numérisation0371


Il s'écoule rapide au coeur du val de Mouthe

numérisation0373

 

Il se perd dans les lacs de Remoray 

numerisation0385.jpg

 

et le lac de Malbuisson

numerisation0383.jpg,

 

Le Doubs entre les Lacs de Remoray et Saint-Point (Malbuisson)

numerisation0384.jpg

 

Port Titi - Lac Saint-Point

numerisation0011.jpg

 

Puis aborde la Cluse et Pontarlier.

numerisation0376-copie-2.jpg

 

Après Pontarlier, le Doubs s'amenuise en ruisseaux, reçoit le Drugeon,à l'entrée de la République du Saugeais

numerisation0010.jpg


et se perd en méandres nonchalants au milieu de prés inondés - ici aux abords de Montbenoît

numerisation0375.jpg

 

Entre par le val de Morteau, et méandre en formant une frontière naturelle avec la Suisse,

numerisation0377.jpg

 

Puis déambule ensuite en bassins aussi larges que profonds

numerisation0391.jpg

 

Bassins du Doubs où l'on peut patiner l'hiver

numerisation0006.jpg


Bondissant  entre les rochers à Villers Le lac 

numerisation0378.jpg

 

Les gorges du Doubs - la vallée de la mort (lieu de contrebrande autrefois)

numerisation0007.jpg


Et fait son saut vertigineux 27 mètres - classé grand site naturel national"

numerisation0386.jpg

 


Les flots argentés traversent Goumois, village aux deux nationalités,

numerisation0005.jpg

 

Le Barrage du Chatelot dans les gorges du Doubs

numerisation0009.jpg


puis c'est la fugue , où le Doubs traverse des villages suisses, ici Sainte-Ursanne, cité médiévale

numerisation0396.jpg

 

 

Il entre dans l'enceinte fortifiée de Saint-Hyppolyte,où il rencontre son premier affluent le Dessoubre

numerisation0397.jpg

 

Les deux rivières filent ensemble vers Pont De Roide entre dans le pays de Montbéliard, l'Eglise Saint-Maimboeuf, à la rencontre des vallées du Doubs

numerisation0406.jpg

 

 

A Voujeaucourt, il rencontre en rive droite l'Allan 

numerisation0399.jpg


   Le Doubs longe le relief, large et calme, et suit de forts dénivelés de paysages grandioses, formidable site d'escalade, à son arrivée à Baume Les Dames

numerisation0390.jpg

 

et l'Isle Sur le Doubs

numerisation0401.jpg

 

 

Clerval marque le passage à un relief plus accidenté

numerisation0407-copie-1.jpg

 

      De Baume Les Dames à Hièvre-Paroisse, verdure et eau se répandent en un ensemble harmonieux

numerisation0402.jpg

 

et BESANCON, où il forme une boucle amoureuse

http://img.over-blog.com/300x216/5/05/88/06/Besancon_boucle_Doubs.jpg

 

au pied de la Citadelle à Besançon

numerisation0387.jpg

 

Depuis la Citadelle à Besançon

numerisation0388.jpg


numérisation0389

 

 Le Minotaure à Besançon

numerisation0403.jpg

 

Les quais à Besançon

numerisation0001.jpg

 

Le Pont et le quartier Battant depuis le quai Vauban

numerisation0003.jpg

 

l'anticlinal sumonté de la Citadelle

numerisation0004.jpg

 

Besançon - l'ile Malpas en aval

numerisation0002.jpg

 

 

Le village de Rancenay

numerisation0008.jpg 

 

Osselle, avec la "rivière de la Grotte" qui  rejoint le Doubs

numerisation0405.jpg

 

 

à Saint-Vit - Base nautique

2011-11-26-216.jpg

 

 

à Salans

HPIM2447.JPG

 

Il rejoint le département du Jura ,passe au lieudit la fin basse sur la commune d'EVANS

 HPIM2199.JPG

 

La source de la Forbonne sur Dampierre, rejoint le Doubs, et arrive du ruisseau d'Evans

 http://img.over-blog.com/300x225/5/05/88/06/dampierre-source_02DAMPIERRE.jpg

 

 

qui, près de l'ancien moulin, tombe en écumant dans un gouffre béant, «l'Emboussou», et s'infiltre sous la côte avant de reparaître sous la forme du calme cours d'eau qui va se perdre dans le Doubs.

      HPIM2185

 

Embarcadère à Dampierrre

 HPIM2177.JPG


La vallée est féconde et constituée d'alluvions. Les rives du Doubs sont occupées par les prairies et les terres fertiles et argileuses, bien cultivées. Le Doubs atteint ici, une largeur de 100 mètres.

 

 

Le Doubs à Dole - Jura

numerisation0400.jpg

 

numerisation0392.jpg

 

 Arrivé à Verdun-sur-le-Doubs, la rivière "Le Doubs" se fond dans la Saône, après un périple de 450 kilomètres..............

Partager cet article
Repost0

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Forêt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter