Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 01:45

Fête : 15 mars
 
Louise
 
Etymologie : Illustre au combat (germanique).
 
Louise est une femme secrète, discrète et réservée qui manque de confiance en elle. Plutôt matérialiste, Louise est pragmatique et se montre travailleuse, sérieuse, volontaire, active et efficace. Son rythme de vie n'est pas toujours rapide mais elle est déterminée, opiniâtre et, à long terme, cela lui est profitable. Sa moralité est bonne, au point qu'elle est souvent envahie de scrupules qui l'empêchent d'agir. Elle a besoin de se dévouer et de faire plaisir. En elle se côtoient rigidité, principes et esprit de compassion. 
 
Gifs Bonne Fête prénom Louise - 15 mars
Gifs Bonne Fête prénom Louise - 15 mars
Partager cet article
Repost0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 00:00

Sabine Sicaud,
née le 23 février 1913 et morte le 12 juillet 1928, est une poétesse française.

 
Elle est née et morte à Villeneuve-sur-Lot, dans la maison de ses parents, nommée La Solitude. Solitude est aussi le titre d'un de ses poèmes.
Ses Poèmes d'enfant, d'une grande maturité pour son jeune âge, et préfacés par Anna de Noailles, ont été publiés lorsqu'elle avait treize ans. Après les chants émerveillés de l'enfance et de l'éveil au monde, est venue la souffrance, insupportable. Après une blessure au pied, celle-ci dégénère en ostéomyélite, appelée aussi la gangrène des os, elle meurt à l'âge de 15 ans.

Les bégonias
 
Ce sont les bégonias clairs
couleur de fruits, couleur de chair,
couleur de coquillages pâles.
Bégonias aux lourds pétales
couleur de perles et d’opales
"couleur des fleurs aussi qui moururent hier"
Ce sont les bégonias pâles.
 
Bégonias si grands ouverts
sentez-vous les doigts de l’hiver
menacer votre cœur ouvert?
Et vous dont la pourpre est si vive,
bégonias couleur de sang
couleur du soleil qui descend
vers la mer qu’une houle avive.
 
Bégonias éblouissants
qui parlez de gloire et de sang
au bout de tiges mutilées,
sentez-vous tout ce que l’on sent
quand le vent, le brouillard, la pluie ou la gelée
se glissent le long des allées?
 
Ciseaux du jardinier… que n’ont-ils fait déjà!
Tiges molles qu’on déchargea
d’une orgueilleuse fleur fanée…
C’est bien fini pour cette année.
Vos haillons de velours se dispersent déjà.
 
Sur vos têtes découronnées
un nom, barbare un peu, dira que vous étiez
de cette pâleur fine ou de ce rouge altier
que les soirs d’automne exagèrent.
Bégonias d’âme étrangère,
fleurs de luxe, fleurs qu’on aima
comme on aime d’autres climats
dans l’air un peu trouble des serres
Fleurs des jardins aux grilles d’or,
voici l’heure, l’heure où l’on dort
au fond des grands palais de verre.
C’est l’heure des graines qu’on serre,
des bulbes roses et velus
gardant, de fleurs qui ne sont plus,
le germe frêle sous la terre.
 
Fleurs trop doubles; fleurs sans parfum,
sans arôme léger, aucun,
mais d’une beauté de mystère,
feuillages verts, feuillages bruns,
rameaux de corail un à un,
couchés dans les massifs défunts,
c’est l’heure des prisons de verre.
 
Dormez. Le vent souffle dehors
et tant de beaux rêves sont morts
d’une mort sans réveil possible!
Cœurs tendres ou cœurs impassibles,
j’aime vous savoir endormis
dans le terreau fin des semis
cependant que le long des vitres impassibles
le vent qui souffre, le vent fou
emporte des haillons là-bas, je ne sais où…

 
Sabine Sicaud - Poète - "Les bégonias"
Sabine Sicaud

Sabine Sicaud

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 03:25

Fête : 15 mars
 
Louisa
 
Etymologie : Illustre au combat (germanique).
 
D'apparence secrète et réservée, Louisa est sociable et communicative. C'est ainsi que, prudente, discrète et sélective, elle ne s'engage jamais à la légère et, dans un premier temps, demeure sur la défensive. Assez distante, elle possède néanmoins une distinction certaine. Active, entreprenante, elle ressent le besoin de s'affirmer, ce qui ne se fait pas toujours facilement. Son rythme d'activité n'est pas toujours égal car elle connaît quelques doutes,  incertitudes, inquiétudes. Pourtant, dans la vie, elle sait assumer ses responsabilités et faire preuve de courage s'il le faut. C'est bien face aux réelles difficultés qu'elle sera efficace, qu'elle prendra les événements en main. Elle montrera alors une autorité insoupçonnée de tous. Soucieuse de son image de marque, elle veut donner l'exemple. Sa sensibilité est forte bien que le plus souvent indisciplinée, et son humeur est quelque peu fluctuante.
 



https://img1.picmix.com/output/pic/original/2/3/1/4/1754132_d72d5.gif



https://img1.picmix.com/output/pic/original/4/2/1/4/1754124_1f29a.gif
Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 02:16

 


Charles-Julien Lioult de Chênedollé, 
né à Vire le 4 novembre 1769 et mort le 2 décembre 1833 au château du Coisel à Burcy, 
est un poète français.




La jeune femme
parmi les ruines de Rome
Hic spirat amor.

J'errais aux campagnes de Rome,
Et, promenant au loin mes pas silencieux, 
Je lisais le néant de l'homme
Écrit de toutes parts sur ce sol glorieux.

Du Capitole au front superbe
J'aimais à contempler les environs déserts, 
Et je voyais ramper sur l'herbe
L'orgueil de cent palais que la ronce a couverts.

Au pied d'un portique en ruine
Qu'ébranlait de sa faux Saturne triomphant, 
Je vis une jeune Sabine
Qui, calme, fraîche et belle, allaitait son enfant.

Je m'approche de cette femme
Qui de ces lieux, pour moi, doublait l'enchantement, 
Et de sa bouche je réclame
Quelques légers détails sur ce grand monument.

" Étranger, me répondit-elle,
" J'ai regret de tromper ta curiosité ;
" Mais, pour ces débris... tout mon zèle
" Ne peut t'apprendre rien sur leur antiquité.

" D'autres t'en rediront la gloire,
" Par d'autres ces débris te seront expliqués ;
" Pour moi, j'en ignore l'histoire :
" À peine mon regard les avait remarqués. "

Ainsi, pleine de sa tendresse, 
Goûtant d'un seul bonheur le long charme innocent, 
Cette femme, en sa douce ivresse,
Aimait !... toute sa vie était dans le présent.

Les Sabines de Jacques-Louis DAVID (1748-1825)
nic04 david 01z

Charles-Julien Lioult de Chênedollé
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/37/Charles-Julien_Lioult_Chenedolle.jpg/220px-Charles-Julien_Lioult_Chenedolle.jpg

Gravure de Charles Devrits

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 02:15

Mythologie

"L'hortensia ou hydrangea"


Hydrangea - hortensia est un arbuste appartenant à la famille des Hydrangeaceae dont l'espèce la plus connue, Hydrangea macrophylla, plante horticole dénommée Hortensia.

Le botaniste néerlandais Jan Frederik Gronovius créa le terme Hydrangea pour désigner une plante nord américaine avec de petites fleurs blanches. Le terme d'hydrangea dérivé du latin hydro (du grec hydor) "eau" et du grec aggos  "vase" soit « vase d'eau » d'après la forme caractéristique des capsules.

L’origine du nom ‘hortensia’ est entourée de mystère. Plusieurs versions existent à cette histoire.

Les Athéniens leur offraient les prémices des fruits de chaque saison. Ce culte gracieux ne fut pas transporté à Rome, où cependant Hersilie, déesse des Romains, Romulus l'avoit choisie pendant qu'elle vécut pour sa femme, comme la plus digne des Sabines que les Romains eussent enlevées. Elle fut considérée comme la divinité présidant aux Saisons. On la surnommait également Horta ou Hora ( Horae - heures en latin -   horai en grec) .
Philibert Commerson (1727-1773) - médecin et Naturaliste de l'expédition de Bougainville dédie à Nicole Reine Lepaute, en 1771, la rose du Japon.
Nicole-Reine Lepaute, astronome, est calculatrice, au service de Jérôme Lalande (1732-1807), épouse de Jean André Lepaute (1720-1789) horloger français 
 En février 1773, peu avant sa mort sur l'Isle de France (l'Ile Maurice), il nomme d'abord cette plante Peautia celestina puis aussitôt, presque sans explication, Hortensia cœrulea ou Hortensia couleur d'azur. Commerson avait déjà nommé une fleur Peautia en hommage à la famille de l'horloger Jean-André Lepaute.
S'étant aperçu de la double dénomination Peautia, il aurait ainsi changé le nom de Peautia en Hortensia. Remarquons que le terme Hortensia est plutôt neutre puisqu'il signifie aussi plante des jardins...  Ses propos peuvent être, à certains égards, interprétés de manières différentes. On peut supposer que "Hortensia" serait un mélange de Horta (heure) et hortensis   (du latin hortus et ensis - en français de jardin - de potager).


       Hersilie séparant Romulus et Tatius de BARBIERI Gian Francesco (17e)
m503604_97de25974_p.jpg


L’hortensia est la fierté des Bretons. Même s’il apprécie le climat de bord de mer, il se plait aussi dans les autres régions de France. Au jardin, au balcon ou sur la terrasse, l’hortensia agrémente bacs, massifs et haies fleuries de ses couleurs rosées ou bleutées.
numerisation0127-copie-1.jpg



numerisation0234.jpg



numérisation0128


Images

Hydrangea macrophylla
DSC02848.JPG
DSC02849

DSC02855-copie-1

HPIM0239.jpg

DSC02858.JPG

numerisation0129-copie-3.jpg

numérisation0132

numérisation0133

numerisation0134.jpg

numerisation0135.jpg

numerisation0136.jpg


Hydrangea serrata
numérisation0130

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 02:14



VIGNOBLES

pour le thème

de la communauté "douce France"

"carte postale"

 

A travers la Gironde

Le vignoble de Bordeaux est le vignoble regroupant toutes les vignes du département de la Gironde, dans le Sud-Ouest de la France. Certains vins qui y sont produits sont parmi les plus réputés et les plus chers du monde, faisant du bordeau une référence mondiale.

 numérisation0233

 

 

1.Bordeaux - 2.Libourne - 3.Vendanges - 4.Labrede - 5.Libourne - 6.Bazas - 7.Ste-Foy-La-Grande - 8.Langon - 9.St Emilion 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 02:13
 
 
Fête : 14 mars
 
Mathilde
 
Etymologie : Puissance, combat (germanique).
 
émotive, sensible, intuitive, réceptive, charmeuse  et sensuelle, Mathilde nest pas dépourvue de charme et de séduction... Bien que pouvant apparaître superficielle et légère, elle est idéaliste, parfois même utopiste, et cherche à trouver un sens à sa vie pour se sentir exister pleinement.
Il est vrai qu'elle a un intense besoin d'émotions et d'expériences nouvelles et ne se satisfait guère d'une existence routinière. Fantaisiste et bohème, la vie doit être une représentation théâtrale pour être digne d'être vécue. Voilà pourquoi elle est souvent déçue. Elle  a une intelligence vive,  de l'esprit souvent teinté d'humour.
 

 
 
Bonne fête Mathilde

Bonne fête Mathilde

Bonne fête Mathilde

Bonne fête Mathilde

Bonne fête Mathilde

Bonne fête Mathilde

Partager cet article
Repost0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 00:25

L'abbé volant,
un prêtre franc-comtois
plongeur de haut vol et créateur de cette discipline
pour qui je garde un merveilleux souvenir, et une grande admiration.

331839323_640.jpg

 
C'est l'histoire d'un homme d'Eglise au grand coeur, un temps prêtre dans un village tout près de chez moi.  
 
L’Abbé Robert SIMON dit "Abbé volant" est né le 23 Juin 1913 à Roulans (Doubs). Son père, mort à la guerre en 1917, il est élevé à Besançon, par sa mère,  veuve,  avec ses deux frères, 
 
Après l’école primaire, il entre au petit séminaire. Ensuite il fait
ses études de philosophie à Faverney (Haute Saône). Il revient au grand séminaire de Besançon  en 1933. En 1934, il fait son service militaire et le 29 Juin 1938, il est ordonné prêtre.
 
Il est nommé à Besançon-Battant en qualité de vicaire à l’église Ste Madeleine, paroisse du quartier le plus populaire de la ville.
 
 Mobilisé, en Septembre 1939, il rejoint le 16ème bataillon de chars de combat basé en Alsace. A l’Armistice, il sera démobilisé.
 
Après un passage à Marseille, il retourne vicaire à l’église Ste Madeleine de Besançon ets’occupe des jeunes du quartier. 
Le 15 Août 1944, il est nommé Curé dans le village de Saône (Doubs). Là l'église n'est pas en très bon état, il décide d'organiser une kermesse pour récolter les fonds nécessaires à sa restauration. Malheureusement les fonds récoltés ne sont pas suffisants.
numerisation0185.jpg

Il faut de l’argent à tout prix. C’est ainsi qu’il décide de plonger, sans avoir appris, sans préparation, sans organisation, à une époque où les prêtres en soutane, n’avaient pas le droit de se produire en public, de s’arrêter dans un café encore moins de se montrer en maillot de bains. Il va voir Monseigneur Dubourg, et Monseigneur approuve…
 
Il plonge à Villers-le-Lac le 15 Août 1947, du haut d’une tour en bois montée au-dessus d’un rocher de 20 mètres......
« Sainte Thérèse, allez-y, je ne peux plus reculer...».
Et ce fut le grand plongeon, le « quitte ou double », la mort ou la réalisation d’audacieux projets. Ce fut un succès.

numerisation0184.jpg
 
Il entreprit alors la série de 110 plongeons de 35 mètres, 42 mètres à Casablanca qui lui permirent de réparer son église, de construire des maisons avec des équipes bénévoles, de soulager des misères, de donner aux enfants de la paroisse des vacances à la mer.  Il crée une colonie de vacances, un village de vacances.
Et  Il plongea ainsi de 1947 à 1962. 

numerisation0183.jpg
 
A 50 ans, il réduit ses sauts et ses spectacles et s’installe à Ste Anne du Castellet (Var). Il s’occupe de la paroisse et crée un centre de plongeon de haut vol et le 03 Juillet 1983, il plonge de 17 mètres à Villers-le-Lac, dans le lac des Brenets,  lieu de son premier exploit, il a 70 ans. 
 
numérisation0182
 
Pour mieux se consacrer aux équipes de jeunes plongeurs qu’il entraîne en mer, il a obtenu sa mutation à Ste Anne du Castelet (Var) où il résidera dès 1963 jusqu’au 14 Août 2000 (date de son décès). Durant toute cette période, il est entouré de ses paroissiens nouveaux et anciens qui viennent chaque année en grand nombre lui rendre visite raviver les bons souvenirs. Et Ste Anne est devenue le lieu de rassemblement de tous ses nombreux amis reconnaissants de Franche-Comté, de tous les coins de France et d’ailleurs.
Les médias, presse écrite et TV, ne l’oublient pas. Il est toujours sollicité.
 
 Vidéo de Philippe Lallet (Antenne 2) qui a obtenu un 7 d'or en 1983
(pour lire la video arrêter la musique du blog à droite)
 
Pour expliquer son incroyable réussite (110 plongeons de plus de 30 mètres de haut) l’Abbé SIMON, modeste, se disait servi par la chance, la Providence. Sa force intérieure
"la petite Ste Thérèse et la prière"
disait-il, les lui donnaient et l’aidaient dans ses plongeons.
Ses accidents de simples égratignures.
Il incarnait les vertus que l’on recherche dans l’Eglise, l’amour, la charité, l’humilité. Son regard était d’une grande douceur. Il était d’une simplicité extrême, toujours souriant et s’émerveillait de tout.
(Pays comtois)
Partager cet article
Repost0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 00:23

 

Pour le thème 
de la communauté
"cartes postales du monde"


REGION FRANCHE-COMTE 
SA FAUNE ET SA FLORE


La faune

Dans ses prairies verdoyantes, paissent vaches et chevaux comtois, survolées dans les airs, par buses, oiseaux et papillons; et sur les hauteurs en moyenne montagne, chamois, faucon pélerin.....etc.....

Vaches et chevaux dans la prairie comtoise
numérisation0150


Vaches de race montbéliarde
numérisation0147






La Flore

Dans les plaines comtoises, les orchidées, narcisses et ombellifères abondent. Plus haut, sur la montagne, ce sont les gentianes, lys, crocus, soldanelles et trolles d'Europe qui s'imposent. Et bien plus bas, dans les tourbières formées par les mousses aquatiques, les iris d'eau et le drosera, plante insectivore, poussent tranquillement. Ainsi, les couleurs prolifèrent et caractérisent les paysages francs-comtois, de vrais petits paradis pour les botanistes.

Fleurs des montagnes comtoises
http://img.over-blog.com/600x423/5/05/88/06/franche-comte/numerisation0159.jpg



Carlines - Sabot de vénus - lys martagnon - gentianes jaunes - rhodendendrons - Edelweiss - gentianes
http://img.over-blog.com/600x426/5/05/88/06/franche-comte/numerisation0158-copie-1.jpg


Etrepigney (Jura) Plusieurs prix au concours des villes et villages fleuris
numerisation0162.jpg



Vesoul (Haute-Saône) - le jardin anglais (1863) avec passerelle (1892), cours d'eau et roseraie  
numerisation0163.jpg


Besançon (Doubs) - proclamée première ville verte de France 
voir l'article du Figaro - cliquez : Le figaro

numerisation0153.jpg


Besançon, et ses espaces verts
numerisation0157.jpg




Les prairies à Ruffey le Chateau (Doubs)
numerisation0160-copie-1.jpg









La forêt
 
Sur 43 % de son territoire régional, soit 705 000 ha, on trouve de grandes forêts de hêtres, de chênes et de sapins dont certains peuvent se dresser jusqu'à 50 mètres. L'épicéa commun et le sapin blanc sont les arbres emblématiques du massif du Jura et leurs massifs résineux en font la plus grande sapinière européenne. La Franche-Comté est la deuxième région la plus boisée de France. Avec plus de 700 000 hectares de forêt, et la plus grande sapinière d'Europe, la Franche-Comté possède aussi la seconde forêt de feuillus de France sur 22 000 ha, la forêt de Chaux.
Cachés sous les chênes, hêtres ou sapins, les animaux sont à l'abri. Des plus petits, fourmis rouges, gélinottes et martres, aux plus grands, chevreuils, sangliers et cerfs, les populations sont très nombreuses. Deux espèces sont de nouveau en expansion : le très protégé grand tétras (gros coq de bruyère au riche plumage) et le lynx boréal, vivant dans les forêts sauvages du Jura et des Vosges.

Sancey Le Grand (Doubs) et ses forêts
numerisation0161.jpg





L'eau

Les nombreux cours d'eau profitent aussi à de nombreux animaux. Les bécassines, courlis cendrés ou encore busards ont fait des marais leur terrain d'élection. De leurs côtés, truites, corégones et brochets arpentent les rivières et lacs. Et enfin, profitant des grottes creusées par les eaux, les chauves-souris jouent aux gentils vampires dans les sous-sols de la Franche-Comté.
(Source conseil général Franche-Comté)

Le saut du Doubs et ses bassins
numerisation0152.jpg


Besançon, et sa rivière le Doubs
numerisation0154.jpg









La région et ses lavoirs fleuris
numerisation0165.jpg



Faune, flore, forêt, eau en Franche-Comté 

numerisation0155.jpg

Partager cet article
Repost0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 00:22

Fête : 13 mars
 
Rodrigue
 
Etymologie : Glorieux, puissant (germanique).
 
Enigmatique, insaisissable, réservé, timide, méfiant et secret, Rodrigue est nerveux, même s'il apparaît plutôt flegmatique. Son inquiétude contribue à le faire douter de lui et de ses capacités. Aussi se réfugie-t-il parfois derrière un sourire ironique et une attitude détachée, réprimant alors sa sensibilité. Solitaire, introverti,  et intellectuel, il peut connaître, deux états antagonistes. Soit sceptique, cartésien et scientifique, s'opposant avec virulence à l'irrationnel... Soit mystique, intuitif, idéaliste, altruiste, utopiste et sage. Sa forte imagination alliée à son intuition peut lui donner du génie. Mais il peut avoir des difficultés à concrétiser ses projets qui sont parfois difficilement réalisables. 
 
Gifs Bonne Fête prénom Rodrigue - 13 mars
Gifs Bonne Fête prénom Rodrigue - 13 mars
Partager cet article
Repost0

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Forêt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter