Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 03:26
 
Alfred de MUSSET
 
né le 11 décembre 1810 à Paris et mort le 2 mai 1857 dans la même ville,
 
est un poète et un dramaturge français de la période romantique.
 
 
 
L'andalouse
 
Avez-vous vu, dans Barcelone,
Une Andalouse au sein bruni ?
Pâle comme un beau soir d'automne !
C'est ma maîtresse, ma lionne!
La marquesa d'Amaëgui !
 
J'ai fait bien des chansons pour elle,
Je me suis battu bien souvent.
Bien souvent j'ai fait sentinelle,
Pour voir le coin de sa prunelle,
Quand son rideau tremblait au vent.
 
Elle est à moi, moi seul au monde.
Ses grands sourcils noirs sont à moi,
Son corps souple et sa jambe ronde,
Sa chevelure qui l'inonde,
Plus longue qu'un manteau de roi !
 
C'est à moi son beau col qui penche
Quand elle dort dans son boudoir,
Et sa basquina sur sa hanche,
Son bras dans sa mitaine blanche,
Son pied dans son brodequin noir !
 
Vrai Dieu ! Lorsque son oeil pétille
Sous la frange de ses réseaux,
Rien que pour toucher sa mantille,
De par tous les saints de Castille,
On se ferait rompre les os.
 
Qu'elle est superbe en son désordre,
Quand elle tombe, les seins nus,
Qu'on la voit, béante, se tordre
Dans un baiser de rage, et mordre
En criant des mots inconnus !
 
Et qu'elle est folle dans sa joie,
Lorsqu'elle chante le matin,
Lorsqu'en tirant son bas de soie,
Elle fait, sur son flanc qui ploie,
Craquer son corset de satin !
 
Allons, mon page, en embuscades !
Allons ! la belle nuit d'été !
Je veux ce soir des sérénades
A faire damner les alcades
De Tolose au Guadalété 
 
Alfred de MUSSET - poète - "L'Andalouse"
Alfred de MUSSET

Alfred de MUSSET

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 02:54
Fête : 21 juillet
 
Victor
 
Etymologie : Victorieux (latin).
 
Une certaine force tranquille filtre au travers de leur personnage, au demeurant réservé et équilibré. Victor est un des être sécurisant, ennemi des complications de la vie. Il cherche à plaire et à vivre en harmonie avec les autres. Le sentiment prend une place importante dans leur existence. Tout chez eux se passe par coups de cœur, que ce soit pour choisir un vêtement, un livre ou pour un choix professionnel. Ce sont aussi des amis merveilleux, disponibles, généreux et hospitaliers, qui savent partager simplement.
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/2/3/8/7/2547832_fba4b.gif

 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/7/3/2/2/1962237_81206.gif
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 22:58
Fête : 20 Juillet
 
Marguerite
 
Etymologie : Perle (grec).
 
Marguerite est une femme secrète, discrète et réservée qui manque de confiance en elle. Plutôt matérialiste, Marguerite est pragmatique et se montre travailleuse, sérieuse, volontaire, active et efficace. Son rythme de vie n'est pas toujours rapide mais elle est déterminée,  et, à long terme, cela lui est profitable. Sa moralité est bonne, au point qu'elle est souvent envahie de scrupules qui l'empêchent d'agir. Elle a besoin de se dévouer et de faire plaisir. En elle se côtoient rigidité, principes et esprit de compassion.
 
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/0/6/4/6/2546460_37852.gif
 
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/3/3/4/0/1960433_a3f32.gif
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 03:19
Fête : 19 juillet
 
Arsène
 
Etymologie : Masculin (grec).
 
Arsène est un homme viril, orgueilleux, ambitieux et un certain magnétisme se dégage de sa personne, atout qu'il entretient d'ailleurs. Son apparence est agréable. Il allie charme et élégance à une présence sécurisante. Très strict, il ne s'agit ni de le tromper ni de l'abuser. Sa vision du monde est quelque peu manichéenne. En effet, pour lui la vie est simple, il y a les méchants et les gentils, et il n'a pas de temps à perdre avec les premiers... Sa puissance de travail, considérable, s'exprime plutôt dans des réalisations concrètes et matérielles. C'est un homme de terrain qui sait prendre des initiatives. Il estime avec bon sens que ce qu'il peut faire, les autres le peuvent aussi...  Ne le vexez surtout pas car sa susceptibilité est extrême, à la hauteur de son orgueil. C'est un homme sûr et généreux.
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/1/1/9/4/2544911_70851.gif


https://img1.picmix.com/output/pic/original/5/8/9/8/1958985_99726.gif
 
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 01:00
 
Jean MORÉAS
Ioánnis A. Papadiamantópoulos ( grec),
dit Jean Moréas,
 
né à Athènes le 15 avril 1856 et mort à Saint-Mandé (Seine) le 30 avril 1910,
 
est un poète symboliste grec d'expression française.
 
 
Roses, en bracelet ...
 
Roses, en bracelet autour du tronc de l'arbre,
Sur le mur, en rideau,
Svelte parure au bord de la vasque de marbre
D'où s'élance un jet d'eau,
 
Roses, je veux encore tresser quelque couronne
Avec votre beauté,
Et comme un jeune avril embellir mon automne
Au bout de mon été.
 
 
Jean MORÉAS - poète - "Roses, en bracelet ..."
Jean MORÉAS

Jean MORÉAS

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 00:41
Fête : 18 juillet
 
Frédéric
 
Etymologie : Pouvoir de la paix (germanique).
 
Frédéric est un homme viril, actif et entreprenant qui apparaît souvent distant et réservé. En fait, méfiant et inquiet, il n'aime pas se livrer au premier venu. Mais, une fois rassuré, il se révèle franc, direct et sincère. Ses sentiments sont solides. Il n'aime guère les relations superficielles et a de surcroît le sens du devoir. La liberté est chère à ses yeux. Indépendant, il est capable de se remettre en question en prenant des risques calculés. Pourtant, il a besoin de sécurité et de stabilité... Mais il a aussi des facultés d'adaptation qui lui permettent de se lancer sans trop d'angoisse. C'est un grand nerveux qui a besoin d'action pour employer ce trop-plein d'énergie. Volonté et autorité le caractérisent, ce qui lui confère un certain charisme.
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/9/0/2/3/2543209_ab5f2.gif,
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/7/7/4/7/1957477_d54ab.gif
 
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 02:45
 
Émile Adolphe Gustave Verhaeren, 
 
né à Saint-Amand dans la province d'Anvers, Belgique, le 21 mai 1855 et mort à Rouen le 27 novembre 1916,
est un poète belge flamand, d'expression française.
 
Dans ses poèmes influencés par le symbolisme, où il pratique le vers libre, sa conscience sociale lui fait évoquer les grandes villes dont il parle avec lyrisme sur un ton d'une grande musicalité. Il a su traduire dans son œuvre la beauté de l'effort humain.
 
 
 Combien elle est facilement ravie
 
Combien elle est facilement ravie
Avec ses yeux d'extase ignée ;
Elle, la douce et résignée
Si simplement devant la vie.
 
Ce soir, comme un regard la surprenait fervente
Et comme un mot la transportait
Au pur jardin de joie, où elle était
Tout à la fois reine et servante.
 
Humble d'elle mais ardente de nous,
C'était à qui ploierait les deux genoux,
Pour recueillir le merveilleux bonheur
Qui, mutuel, nous débordait du coeur.
 
Nous écoutions se taire, en nous, la violence
De l'exaltant amour qu'emprisonnaient nos bras
Et le vivant silence
Dire des mots que nous ne savions pas.
 
 
 
Émile VERHAEREN - poète - "Combien elle est facilement ravie"
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 02:21
Fête : 17 juillet
 
Charlotte
 
Etymologie : Fort et viril (germanique).
 
Ouvertes, sympathiques, extraverties, communicatives, elles possèdent de grandes facilités d'expression. Joviales et de bonne humeur, elles sont avant tout affectives et ont besoin des autres pour se sentir exister. Elles aiment bavarder et amuser leur entourage. D'une sensibilité extrême, elles peuvent passer par des états émotionnels intenses. Elles tendent à se mêler de ce qui ne les regarde pas, soit pour accroître leur ascendant sur autrui, soit simplement par souci de bien faire. Intuitives, elles s'adaptent rapidement à toute situation. Elles croient aussi en leur chance, ce qui leur confère une certaine confiance en elles-mêmes et en leur bonne étoile. Elles ne sont pas toujours tournées vers l'effort, la rigueur ou la constance, mais se montrent bien souvent fantaisistes, bohèmes parfois. Les "Charlotte" ont une personnalité attachante, expressive et gaie. Plus elles seront conscientes de ces atouts, plus leur vie sera constructive et dynamique. Les risques de dispersion sont tout aussi forts, et c'est un point sur lequel il sera judicieux de veiller ! 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/4/6/9/9/2539964_2897d.gif


 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/3/3/8/5/1955833_e5886.gif
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 02:38
Fete : 15 juillet
 
Bonaventure
 
Etymologie : Chanceux (latin).
 
Bonaventure est un homme étrange. Est-ce parce qu'il demeure souvent réservé et qu'il aime cultiver son mystère, ou bien parce qu'il mène sa vie sans forcément s'occuper des modes ou des usages... Cet homme énigmatique donne souvent l'impression d'une certaine froideur. C'est pourtant un tendre et un sentimental, même s'il ne sait pas toujours pleinement s'exprimer et tend à refouler ses émotions. Par ailleurs, il est à la fois réfléchi, intellectuelet très mobile et actif au point d'être partout à la fois, ou Il peut se montrer curieux de tout, impatient, impulsif. Malgré son aisance, il est inquiet et méfiant et se replie sur lui-même en cas de choc affectif. 
 
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/3/6/4/8/2538463_20f94.gif
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/6/4/7/2/1952746_ffd1b.gif
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 02:35
Isaac HABERT,
né à Paris vers 1560 et mort vers 1625,
est un poète baroque français.
Issu d'une famille d'écrivains, il écrit sur des thèmes scientifiques, religieux et amoureux.
 
 
Que des sombres Enfers les tremblantes horreurs
 
Que des sombres Enfers les tremblantes horreurs 
Viennent m'environner, les cavernes affreuses,
Les fleuves ensoufrés, les âmes malheureuses, 
La mort, l'effroi, la peur, la rage et les fureurs,
 
Que je sois assailli des horribles terreurs 
Du chien à trois gosiers, des Dires serpenteuses, 
Des fantômes volants et des ombres hideuses, 
De Titye étendu pour gémir ses erreurs.
 
Qu'avec eux du haut ciel les éclats du tonnerre 
Viennent pour m'accabler, cette effroyable guerre, 
Je ne la craindrai point étant près de ton oeil,
 
Oeil qui donne lumière aux lumières du monde, 
Oeil qui d'appâts, de traits et de flammes abonde, 
Plus brillant et plus beau que n'est le beau Soleil.
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/3/6/3/1/1901363_1fc1b.gif
 
Partager cet article
Repost0

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Forêt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter