Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 22:48

Un KDO PREMIER MAI pour MANON

 

 

Une  petite musique douce
des petites clochettes 
de muguet qui se trémoussent
pour Manon et lui souhaitent
un  joyeux premier mai
et du bonheur tout au long de l'année
Amitié 
Marie

 

 

https://img1.picmix.com/output/pic/original/4/8/3/7/1827384_9f8f8.gif

   

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 01:10
 
POUR LE PREMIER MAI
chanson
 
Georges Guétary
 
MON PETIT BOUQUET DE FLEURS
Paroles: Jacques Plante, musique: Louis Ferrari, 1949
 
 
Je riais d'écouter les copains
Chaque fois qu'ils avaient un béguin
Ça m'amusait quand ils l'appelaient
"Mon petit lapin, mon petit poulet"
Mais maintenant la petit môme que j'aime
Moi aussi je l'appelle de même
C'est peut-être idiot mais ça ne fait rien
Je lui donne un nom qui chante bien
 
REFRAIN:
C'est mon petit bouquet de fleurs
Mon petit bouquet joli comme un coeur
Fait de violettes ou de roses blanches
Autant de parfums qu'il y a de dimanches
J'aime poser sur son front
Des baisers clairs comme des papillons
Et dans mes bras la prendre en tremblant
Elle est plus fragile qu'un oeillet blanc
 
Je ne sais comment dire mon bonheur
Tout en elle est douceur et fraîcheur
Quand je l'embrasse le matin
J'ai l'air d'entrer dans un jardin
Son sourire sur ses lèvres mi-closes
On dirait voir éclore une rose...
Et puis elle ouvre ses longs cils
Tournée ver moi comme ver l'Avril
 
REFRAIN
Si bêtement je lui fais de la peine,
J'en ai mal tout au long de la semaine
Je ne sais plus quoi lui donner
Pour mieux me faire pardonner!...
Sur ses joues si je vois quelques pleurs
De la rosée sur mon petit bouquet de fleurs
Alors je jure sur le champ
De n'être plus jamais méchant...
 
C'est mon petit bouquet de fleurs
Mon petit muguet, mon porte-bonheur
Je l'ai cueilli pour la vie entière
Et je veux le porter à ma boutonnière.
Mon joli petit bouquet
Avec des yeux comme deux grands bleuets
Ce petit nom là lui va comme un gant
Car en la regardant je crois au printemps!
 
 
1° MAI - "mon petit bouquet de fleurs" - Georges GUETARY
Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 17:44

 

 

KDO D'AMITIE POUR MARCELLINE - SABRINA

 

 

https://img1.picmix.com/output/pic/original/2/2/1/2/1822122_86480.gif

Partager cet article
Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 01:45
 
Albert Ferland (23 août 1872 à Montréal - 1943) est un poète et dessinateur québécois.
C'est un autodidacte.
 
 
Rêve
 
Les cheveux flottants et la gorge nue,
Au sein d'un val où j'étais seul,
Une femme est venue.
 
Calme, en traversant l'ombre d'un tilleul,
Elle s'embellit d'un sourire,
Quand elle me vit seul,
 
Et, parfumant l'air d'une odeur de myrrhe,
Elle vint s'asseoir près de moi,
Ne cessant de sourire.
 
Puis elle m'offrit, vibrante d'émoi,
Le baiser de sa lèvre rose,
En s'inclinant sur moi,
 
Les cheveux flottants, la bouche mi close.
 
 
Albert FERLAND - poète - "Rêve"
Albert Ferland

Albert Ferland

Partager cet article
Repost0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 03:27
 
Guillaume APOLLINAIRE
( Wilhelm Albert Włodzimierz Apolinary de Wąż-Kostrowicki) 
 
né le 26 août 1880 à Rome et mort pour la France le 9 novembre 1918 à Paris
 
est un poète et écrivain français, né polonais, sujet de l'Empire russe.
 
Il est considéré comme l'un des poètes français les plus importants du début du xxe siècle, auteur de poèmes tels que La Chanson du mal-aimé, zone ou  Le Pont Mirabeau ; mais son oeuvre érotique est également passée à la postérité. Il pratiqua dans les dernières années de sa vie le calligramme (terme de son invention désignant ses poèmes écrits en forme de dessins ).
 
poète et théoricien de l'Esprit nouveau, il donna des conférences sur le cubisme, et fut sans doute un précurseur majeur du surréalisme dont il a forgé le nom.
 
 
 
Le Chat
 
Je souhaite dans ma maison :
Une femme ayant sa raison,
Un chat passant parmi les livres,
Des amis en toute saison
Sans lesquels je ne peux pas vivre.
 
Guillaume Apollinaire
 
 
Guillaume Appollinaire - poète - le chat
Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 01:19
 
René Armand François Prudhomme,
dit Sully Prudhomme, né à Paris le 16 mars 1839 et mort à Châtenay-Malabry le 6 septembre 1907, est un poète français, premier lauréat du Prix Nobel de littérature en 1901.
 
Son premier recueil, Stances et Poèmes (1865) est loué par Sainte-Beuve et lance sa carrière. Il renferme son poème le plus célèbre, Le Vase brisé, élégante métaphore du cœur brisé par un chagrin d'amour.
 
 
 
 
 
POESIE SUR LA TERRE
 
Enfant sur la terre on se traîne,
Les yeux et l'âme émerveillés,
Mais, plus tard, on regarde à peine
Cette terre qu'on foule aux pieds.
 
Je sens déjà que je l'oublie,
Et, parfois, songeur au front las,
Je m'en repens et me rallie
Aux enfants qui vivent plus bas.
 
Détachés du sein de la mère,
De leurs petits pieds incertains
Ils vont reconnaître la terre
Et pressent tout de leurs deux mains;
 
Ils ont de graves tête-à-tête
Avec le chien de la maison;
Ils voient courir la moindre bête
Dans les profondeurs du gazon;
 
Ils écoutent l'herbe qui pousse,
Eux seuls respirent son parfum;
Ils contemplent les brins de mousse
Et les grains de sable un par un;
 
Par tous les calices baisée,
Leur bouche est au niveau des fleurs,
Et c'est souvent de la rosée
Qu'on essuie en séchant leurs pleurs.
 
J'ai vu la terre aussi me tendre
Ses bras, ses lèvres, autrefois!
Depuis que je la veux comprendre,
Plus jamais je ne l'aperçois.
 
Elle a pour moi plus de mystère,
Désormais, que de nouveauté;
J'y sens mon cœur plus solitaire,
Quand j'y rencontre la beauté;
 
Et, quand je daigne par caprice
Avec les enfants me baisser,
J'importune cette nourrice
Qui ne veut plus me caresser.
 
 
René-François Sully Prudhomme
 
 
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/2/6/8/7/1797862_813f3.gif
 
Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 23:12

 

KDO D'AMITIE DE MARCELLINE

 

KDO DE MARCELLINE
Partager cet article
Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 03:43
 
Aloysius BERTRAND   (1807-1841)
 
Louis Jacques Napoléon Bertrand, dit Aloysius Bertrand est un poète romantique, dramaturge et journaliste français,
 
né le 20 avril 1807 à Ceva (Piémont), mort le 29 avril 1841, à l'hôpital Necker de Paris.
Considéré comme l'inventeur du poème en prose, il est  l'auteur de Gaspard de la nuit (1842).son oeuvre posthume la plus connue.
 
 
 
Les deux anges
 
- " Planons, lui disais-je, sur les bois que parfument 
les roses ; jouons-nous dans la lumière et l'azur des 
cieux, oiseaux de l'air, et accompagnons le printemps 
voyageur. "
 
La mort me la ravit échevelée et livrée au sommeil d'un
évanouissement, tandis que, retombé dans la vie, je 
tendais en vain les bras à l'ange qui s'envolait.
 
Oh ! si la mort eût tinté sur notre couche les noces du 
cercueil, cette sueur des anges m'eût fait monter aux 
cieux avec elle, ou je l'eusse entraînée avec moi aux 
enfers !
 
Délirantes joies du départ pour l'ineffable bonheur de 
deux âmes qui, heureuses et s'oubliant par-tout où elles 
ne sont plus ensemble, ne songent plus au retour.
 
Mystérieux voyage de deux anges qu'on eût vus, au point 
du jour, traverser les espaces et recevoir sur leurs 
blanches ailes la fraîche rosée du matin !
 
Et dans le vallon, triste de notre absence, notre couche 
fût demeurée vide au mois des fleurs, nid abandonné sous 
le feuillage.
 
 
Aloysius BERTRAND - poète - Les deux anges
Aloysius BERTRAND   (1807-1841)

Aloysius BERTRAND (1807-1841)

Partager cet article
Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 03:06
Une petite balade comtoise aux abords de la forêt communale de mon village d'EVANS.
Balade comtoise - "LE GROS CHENE A EVANS"
EVANS
le gros chêne
Balade comtoise - "LE GROS CHENE A EVANS"
 
 
Le chêne d'evans mesure en mai 2003,
- 5 mètres de circonférence,
- 1 mètre 60 de diamètre et 20 mètres de haut.
 
Son âge est incertain mais on peut lui attribuer 270 ans de vie. Il a connu la révolution française
 
Au printemps 2003, il a bénéficié d'un toilettage, qui lui assurera une meilleure longévité. 
Le Chêne abandonné
Recueil : "Les Poèmes dorés"
 
Dans la tiède forêt que baigne un jour vermeil,
Le grand chêne noueux, le père de la race,
Penche sur le coteau sa rugueuse cuirasse
Et, solitaire aïeul, se réchauffe au soleil.
Anatole FRANCE (1844-1924)
chêne sessile ou chene rouvre
 
Origine: Feuillus d'Europe.
 
Famille des Fagaceae Synonyme : Cupulaceae
 
arbre de 20 à 40 mètres de Hauteur.
 
Le tronc peut atteindre 2 m de diamètre.
 
Longévité: 500 à 1000 ans
 
Floraison en mai à la feuillaison :
- Feuilles: Caduques, alternes, lobées, et longs pétioles
- Fleurs Mâles en chatons pendant à la base des pousses de l'année
- Fleurs femelles en glomérules fixées directement vers l'extrémité des pousses de l'année  
                                         
Fruits:  à maturité en octobre, Glands sessiles de forme assez variable, directement sur le rameau, groupés par 2 ou 3 : cupule glabre. 
                                        
Ecorce d'abord lisse et verdâtre, mince, puis grisâre, à fissurations verticales nettement dominantes
 
Houppier ample, mais assez claire, feuilles pétiolées
 
Bois : aubier blanc jaunâtre; coeur très différencié brun plus ou moins variable selonles crus.
Balade comtoise - "LE GROS CHENE A EVANS"
Balade comtoise - "LE GROS CHENE A EVANS"
Balade comtoise - "LE GROS CHENE A EVANS"

Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 16:47
 
Charles DOVALLE
 
né à Montreuil-Bellay le 23 juin 1807 - 1829 
est poète romantique , il écrit des poèmes remarqués et se lance avec ardeur dans la vie littéraire., Il publie des poésies en forme de chansons.
 
Il a également écrit sous le pseudonyme de "Mlle Pauline A de Poitiers" pour le "Mercure" (en 1827) et publie des poèmes dans des revues.
 
Egalement critique théâtral, il commet un calembour facile sur Mirra, le directeur du théâtre des Variétés : « on ne dira jamais que c'est un Mira-beau ». Ce dernier, qui était laid et vindicatif, le provoque en duel
Il est abattu au troisième échange, il avait à peine 22 ans.
 
 
 
Le sylphe
 
L'aile ternie et de rosée humide,
Sylphe inconnu, parmi les fleurs couché,
Sous une feuille, invisible et timide,
J'aime à rester caché.
 
Le vent du soir me berce dans les roses ;
Mais quand la nuit abandonne les cieux, 
Au jour ardent mes paupière sont closes :
Le jour blesse mes yeux.
 
Pauvre lutin, papillon éphémère,
Ma vie, à moi, c'est mon obscurité !
Moi, bien souvent, je dis : " C'est le mystère 
Qui fait la volupté ! "
 
Et je m'endors dans les palais magiques, 
Que ma baguette élève au fond des bois, 
Et dans l'azur des pâles véroniques 
Je laisse errer mes doigts.
 
Quant tout à coup l'éclatante fanfare
A mon oreille annonce le chasseur,
Dans les rameaux mon faible vol s'égare,
Et je tremble de peur.
 
Mais, si parfois, jeune, rêveuse et belle, 
Vient une femme, à l'heure où le jour fuit, 
Avec la brise, amoureux, autour d'elle 
Je voltige sans bruit.
 
J'aime à glisser, aux rayons d'une étoile, 
Entre les cils qui bordent ses doux yeux ; 
J'aime à jouer dans les plis de son voile 
Et dans ses longs cheveux.
 
Sur son beau sein quand son bouquet s'effeuille,
Quand à la tige elle arrache un bouton,
J'aime surtout à voler une feuille
Pour y tracer mon nom...
 
Oh ! respectez mes jeux et ma faiblesse,
Vous qui savez le secret de mon coeur !
Oh ! laissez-moi, pour unique richesse,
De l'eau dans une fleur.
 
L'air frais du soir ; au bois, une humble couche ; 
Un arbre vert pour me garder du jour... 
Le sylphe, après, ne voudra qu'une bouche 
Pour y mourir d'amour !
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/6/5/9/8/1808956_f158d.gif
Partager cet article
Repost0

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Forêt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter