Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 23:56
"Floraison"

Photos personnelles

Dans mon jardin
Le seringat (jasmin des poètes)


seringat---jasmin-des-poetes-DSC06763.jpg


seringat---jasmin-des-poetes-DSC06764.jpg


seringat---jasmin-des-poetes-DSC06765.jpg


SERINGAT-DSC06790.jpg


SERINGAT-DSC06791.jpg


SERINGAT-DSC06792.jpg


SERINGAT-DSC06793.jpg


SERINGAT-DSC06794.jpg


SERINGAT-DSC06795.jpg


seringat-DSC06796.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images fleurs
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 02:45


Léon Dierx
né à Saint-Denis de La Réunion le 31 mars 1838 et mort à Paris le 12 juin 1912,
est un poète parnassien et peintre français.
En 1864, il fait partie des poètes parnassiens qui se réunissent autour de Catulle Mendès, avec Sully Prudhomme, Villiers de L'Isle-Adam, José-Maria de Heredia, Albert Glatigny, quand Paul Verlaine, âgé de 20 ans, fait la connaissance de ce groupe. Il fait la connaissance de Guy de Maupassant lors de sa collaboration à La Revue fantaisiste, qui lui dédiera en 1883 sa nouvelle "Regret". Il est élu prince des poètes à la mort de Stéphane Mallarmé en 1898.





Prologue
Les lèvres closes


J'ai détourné mes yeux de l'homme et de la vie,
Et mon âme a rôdé sous l'herbe des tombeaux.
J'ai détrompé mon coeur de toute humaine envie,
Et je l'ai dispersé dans les bois par lambeaux.

J'ai voulu vivre sourd aux voix des multitudes,
Comme un aïeul couvert de silence et de nuit,
Et pareil aux sentiers qui vont aux solitudes,
Avoir des songes frais que nul désir ne suit.

Mais le sépulcre en moi laissa filtrer ses rêves,
Et d'ici j'ai tenté d'impossibles efforts.
Les forêts ? Leur angoisse a traversé les grèves,
Et j'ai senti passer leurs souffles dans mon corps.

Le soupir qui s'amasse au bord des lèvres closes
A fait l'obsession du calme où j'aspirais ;
Comme un manoir hanté de visions moroses,
J'ai recélé l'effroi des rendez-vous secrets.

Et depuis, au milieu des douleurs et des fêtes,
Morts qui voulez parler, taciturnes vivants,
Bois solennels ! J'entends vos âmes inquiètes
Sans cesse autour de moi frissonner dans les vents.


Illustration mcp
Prologue
Prologue---mcp.jpg
Repost 0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 01:32
 
"Enfants et Fleurs"
Par les grands peintres


Gaston Bussière (1862-1928)


Deux enfants aux couronnes de fleurs
zzz-Bussiere-Gaston--deux-enfants-aux-couronnes-de-fleurs.jpg

Nymphe de la forêt et les iris
zzz-bussiere-nymphe-de-la-foret.jpg

Nymphes des eaux et les iris
zzz-Bussiere-nymphe-des-eaux.jpg

Salammbo (1907)
zzz-Bussiere-Gaston_-_Salammbo-_1907.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images grands peintres
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 23:57
Le cheval 
Photos personnelles

Poneys
Aux environs  d'Evans - Jura


062.JPG


063-copie-1.JPG


064.JPG


065.JPG


066.JPG


067-copie-1.JPG
068-copie-1.JPG
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images chevaux
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 23:44
"Floraison"

Photos personnelles

Dans mon jardin
Les roses


rose-8-DSC06741.jpg


rose-8-DSC06742.jpg



rose-8-DSC06743.jpg



rose-7-DSC06739.jpg



rose-7-DSC06740.jpg

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images fleurs
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 01:56
Le cheval

Photos personnelles

Chevaux du village -
Evans - Jura


DSC06656.JPG


DSC06658.JPG


DSC06659.JPG


DSC06665.JPG


DSC06667.JPG
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images chevaux
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 01:02

Pour la fête des mères

Je veux souhaiter une

 

BONNE FETE A TOUTES LES MAMANS

 

 

 

Maman je te donne

J’entends au-dessus de moi dans les cieux
Les anges qui murmurent entre eux
Ils ne peuvent trouver de mot d’amour plus grand
Que celui-ci : Maman
 
Edgar Allan Poe (1809-1849)


2927420_7098f.jpg
Repost 0
Published by Balades comtoises - dans Gifs fête des mères
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 00:55
Le cheval 

Photos personnelles

Chevaux du village -
Evans - Jura



DSC06654.JPG


DSC06655.JPG


DSC06657.JPG


DSC06664.JPG


DSC06666.JPG


DSC06668.JPG


DSC06670.JPG


DSC06669.JPG


DSC06672.JPG

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images chevaux
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 00:03
"Floraison"

Photos personnelles

Dans mon jardin
Les roses



rose-5-DSC06326.jpg


rose-5-DSC06386.jpg


rose-5-DSC06387.jpg


rose-5-DSC06388.jpg


rose-5-DSC06436.jpg


rose-5-DSC06437.jpg


rose-5-DSC06684.jpg


rose-5-DSC06685.jpg


rose-5-DSC06686.jpg


rose-5-DSC06687.jpg


rose-5-DSC06688.jpg

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images fleurs
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 00:45
Léon Dierx,
né à Saint-Denis de La Réunion le 31 mars 1838 et mort à Paris le 12 juin 1912,
est un poète parnassien et peintre français.
En 1864, il fait partie des poètes parnassiens qui se réunissent autour de Catulle Mendès, avec Sully Prudhomme, Villiers de L'Isle-Adam, José-Maria de Heredia, Albert Glatigny, quand Paul Verlaine, âgé de 20 ans, fait la connaissance de ce groupe. Il fait la connaissance de Guy de Maupassant lors de sa collaboration à La Revue fantaisiste, qui lui dédiera en 1883 sa nouvelle "Regret". Il est élu prince des poètes à la mort de Stéphane Mallarmé en 1898.


La nuit de juin
Les lèvres closes
A J-M De Heredia. 


La nuit glisse à pas lents sous les feuillages lourds ;
Sur les nappes d'eau morte aux reflets métalliques,
Ce soir traîne là-bas sa robe de velours ;
Et du riche tapis des fleurs mélancoliques,
Vers les massifs baignés d'une fine vapeur,
Partent de chauds parfums dans l'air pris de torpeur.
Avec l'obsession rythmique de la houle,
Tout chargés de vertige, ils passent, emportés
Dans l'indolent soupir qui les berce et les roule.
Les gazons bleus sont pleins de féeriques clartés ;
Sur la forêt au loin pèse un sommeil étrange ;
On voit chaque rameau pendre comme une frange,
Et l'on n'entend monter au ciel pur aucun bruit.
Mais une âme dans l'air flotte sur toutes choses,
Et, docile au désir sans fin qui la poursuit,
D'elle-même s'essaye à ses métempsycoses.
Elle palpite et tremble, et comme un papillon,
A chaque instant, l'on voit naître dans un rayon
Une forme inconnue et faite de lumière,
Qui luit, s'évanouit, revient et disparaît.
Des appels étouffés traversent la clairière
Et meurent longuement comme expire un regret.
Une langueur morbide étreint partout les sèves ;
Tout repose immobile, et s'endort ; mais les rêves
Qui dans l'illusion tournent désespérés,
Voltigent par essaims sur les corps léthargiques
Et s'en vont bourdonnant par les bois, par les prés,
Et rayant l'air du bout de leurs ailes magiques.
- Droite, grande, le front hautain et rayonnant,
Majestueuse ainsi qu'une reine, traînant
Le somptueux manteau de ses cheveux sur l'herbe,
Sous les arbres, là-bas, une femme à pas lents
Glisse. Rigidement, comme une sombre gerbe,
Sa robe en plis serrés tombe autour de ses flancs.
C'est la nuit ! Elle étend la main sur les feuillages,
Et tranquille, poursuit, sans valets et sans pages,
Son chemin tout jonché de fleurs et de parfums.
Comme sort du satin une épaule charnue,
La lune à l'horizon sort des nuages bruns,
Et plus languissamment s'élève large et nue.
Sa lueur filtre et joue à travers le treillis
Des feuilles ; et, par jets de rosée aux taillis,
Caresse, en la sculptant dans sa beauté splendide,
Cette femme aux yeux noirs qui se tourne vers moi.
Enveloppée alors d'une auréole humide,
Elle approche, elle arrive : et, plein d'un vague effroi,
Je sens dans ces grands yeux, dans ces orbes sans flamme,
Avec des sanglots sourds aller toute mon âme.
Doucement sur mon coeur elle pose la main.
Son immobilité me fascine et m'obsède,
Et roidit tous mes nerfs d'un effort surhumain.
Moi qui ne sais rien d'elle, elle qui me possède,
Tous deux nous restons là, spectres silencieux,
Et nous nous contemplons fixement dans les yeux.


Illustration mcp
Nuit de juin
Nuit-de-juin.jpg


Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "amour"
commenter cet article

Citation "amour"

Recherche

 

LA BOUGIE DE L'AMITIE

Cette bougie a été allumée 

   Le 15 septembre 1998 

http://idata.over-blog.com/3/02/13/98/photos-jean-claude/images/PHOTOS-JC-2/PHOTOS-JC-3/PHOTOS-JC-4/PHOTO-JC-5/photos-JC-6/photo-7/photos-8/photos-9/PHOTO-10/N--11/ATT22444.gif

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/7/8/1648706_5c037.gif

 

Pour la lutte contre le cancer

http://img.over-blog.com/600x450/5/05/88/06/divers-internet-2/349e05ce--1-.jpg

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/8/4/2154855_b5fe3.gif

 

Citation gothique

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/2/8/2/2102824_23208.gif

nymphes

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/2/9/1849206_14c73.gif

 

Les oiseaux - cygnes

Oiseaux - cygnes

Humour des années 1960

http://img.over-blog.com/401x600/5/05/88/06/cartes-postales-humoristiques-1960---1970/numerisation0025.jpg           

 

 

 

Le gros chêne à Evans

http://img.over-blog.com/593x446/5/05/88/06/EVANS---jura/evans-le-gros-chene-HPIM2529.jpg

 
Morez - Andelot - Jura - Viaduc -

la ligne des hirondelles

Morez - Andelot - Jura - Viaduc - la ligne des hirondelles -

 

La Loue - 

Ornans - Doubs

La Loue - Ornans - Doubs

 

Fraisans - Jura - canal des forges

Fraisans - Jura - canal des Forges

 

Cascade du Dard - Jura

Cascade du Dard - à l'entrée des grottes - Baume les Messieurs - Jura

 

L'église Saint-Just d'Arbois - Jura

Eglise au bord de la Cuisance - Arbois - Jura

 

Les roses

Catégories

Mes chats

http://img.over-blog.com/500x375/5/05/88/06/HPIM0774.JPG

 

http://images.empreintesduweb.com/originale/1373362006.gif

Le billet d'amour

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/6/0/7/2657062_97b71.jpg

chien et chat

http://img.over-blog.com/600x535/5/05/88/06/chats/numerisation0005-copie-1.jpg

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/6/5/6/1886564_d2f06.gif