Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 23:26
 
 
"Femmes et Fleurs"
 par les grands peintres (97)

Gustave Boulanger (1824-1888)
Fille aux fleurs
zz-Boulanger_Gustave_Clarence1888.jpg

Gustave Boulanger (1824-1888)
Portrait de madame Lambinet née Nathalie Sinclairzz-boulanger-portrait-de-madame-lambinet-nee-nathalie-sincl.jpg

Gustave Boulanger (1824-1888)
 Orientale
zz-boulanger-orientale.jpg

Marie-Geneviève Bouliard (1763-1825)
Aspasia
zz-bouliard-Aspasia.jpg

Marie-Geneviève Bouliard (1763-1825)
Portrait de femme au corsage fleuri
zz-Bouliard-Marie-genevieve-portrait-de-femme-corsage-fleu.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images grands peintres
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 23:20
Pour le thème du mois de Novembre
de la communauté "douce France"

"Les Portes"

Portes de granges
à Port-Lesney - Jura
numerisation0006.jpg


numerisation0007.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Franche-Comté
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 01:51

Marceline Desbordes-Valmore,

 

née à Douai le 20 juin 1786 et morte à Paris le 23 juillet 1859,

 

est une poétesse française.



Malheur à moi
Les pleurs

                  Ah ! ce n’est pas aimer que prendre sur soi-même
                  De pouvoir vivre ainsi loin de l’objet qu’on aime.
                                              ANDRÉ CHÉNIER.


Malheur à moi ! je ne sais plus lui plaire ;
Je ne suis plus le charme de ses yeux ;
Ma voix n’a plus l’accent qui vient des cieux,
Pour attendrir sa jalouse colère ;
Il ne vient plus, saisi d’un vague effroi,
Me demander des serments ou des larmes.
Il veille en paix, il s’endort sans alarmes :
                Malheur à moi !

Las de bonheur, sans trembler pour ma vie,
Insoucieux, il parle de sa mort !
De ma tristesse il n’a plus le remord,
Et je n’ai pas tous les biens qu’il envie !
Hier, sur mon sein, sans accuser ma foi,
Sans les frayeurs que j’ai tant pardonnées,
Il vit des fleurs qu’il n’avait pas données :
                Malheur à moi !

Distrait d’aimer, sans écouter mon père,
Il l’entendit me parler d’avenir ;
Je n’en ai plus, s’il n’y veut pas venir.
Par lui je crois, sans lui je désespère ;
Sans lui, mon Dieu ! comment vivrai-je en toi ?
Je n’ai qu’une âme, et c’est par lui qu’elle aime ;
Et lui, mon Dieu, si ce n’est pas toi-même,
                Malheur à moi !

Illustration mcp
Malheur à moi (I)
2699255_bb8872.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "amour"
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 01:36
 
 
"Femmes et Fleurs"
 par les grands peintres (96)

George Henry Boughton (1834-1905)
Cueillette des fleurs
zz Boughton 2 (2)

George Henry Boughton (1834-1905)
Rêverie
zz-Boughton-3--2-.jpg

George Henry Boughton (1834-1905)
Promenade au bord de l'eau
zz-Boughton-4.jpg

George Henry Boughton (1834-1905)
Printemps
zz-boughton-5--spring.jpg

George Henry Boughton (1834-1905)
Le temps du printemps
zz-Boughton-8---Springtime.jpg

George Henry Boughton (1834-1905)
Avril
zz-Boughton-6-April.jpg

George Henry Boughton (1834-1905)
Printemps
zz-Boughton-8.jpg

George Henry Boughton (1834-1905)
Welcome
zz-Boughton-7--1833---1905-_welcome.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images grands peintres
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 01:32
Pour le thème du mois de Novembre
de la communauté "douce France"

"Les Portes"

Luxeuil - Haute-Saône
Entrée Maison Espagnole
numerisation0005.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Franche-Comté
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 00:59

Marceline Desbordes-Valmore,

 

née à Douai le 20 juin 1786 et morte à Paris le 23 juillet 1859,

 

est une poétesse française.





Les Lettres
Elégies

        Hélas ! que voulez-vous de moi,
    Lettres d’amour, plaintes mystérieuses ?
Vous dont j’ai repoussé longtemps avec effroi
        Les prières silencieuses,
Vous m’appelez ... je rêve, et je cherche, en tremblant,
Sur mon cœur, une clef qui jamais ne s’égare :
D’un éclair l’intervalle à présent nous sépare ;
        Mais cet intervalle est brûlant !

Je n’ose respirer ! triste sans amertume,
Au passé, malgré moi, je me sens réunir :
Las d’oppresser mon sein, l’ennui qui me consume
        Va m’attendre dans l’avenir.
Je cède : prends sa place, ô délirante joie !
Laisse fuir la douleur, cache-moi l’horizon :
        Elle t’abandonne sa proie,
        Je t’abandonne ma raison !
Oui, du bonheur vers moi l’ombre se précipite :
De ce pupitre ouvert l’amour s’échappe encor.
        Où va mon âme ? ... elle me quitte ;
Plus prompte que ma vue, elle atteint son trésor !

Il est là ! ... toujours là, sous vos feuilles chéries,
    Frêles garants d’une éternelle ardeur ;
Unique enchantement des tristes rêveries
            Où m’égara mon cœur !
        De sa pensée échos fidèles,
        De ses vœux discrets monuments,
L’Amour, qui l’inspirait, a dépouillé ses ailes
        Pour tracer vos tendres serments.
Soulagement d’un cœur, et délices de l’autre,
Ingénieux langage et muet entretien !
L’empire de l’absence est détruit par le vôtre ;
Je vous lis, mon regard est fixé sur le sien !
Ne renfermez-vous pas la promesse adorée
Qu’il n’aimera que moi ... qu’il aimera toujours ?
        Cette fleur qu’il a respirée,
        Ce ruban qu’il porta deux jours ? ...
Comme la volupté, que j’ai connue à peine,
La fleur exhale encore un parfum languissant ;
        N’est-ce pas sa brûlante haleine ?
N’est-ce pas de son âme un souffle caressant ?
Du ruban qu’il m’offrit que la couleur est belle !
        Le ciel n’a pas un bleu plus pur ;
        Non, des cieux le voile d’azur
        Ne me charmerait pas comme elle !

Qu’ai-je lu ? ... Le voilà, son éternel adieu !
Je touchais au bonheur, il m’en a repoussée ;
En appelant l’espoir, ma langue s’est glacée ;
Et ma froide compagne est rentrée en ce lieu !
Ô constante douleur ! sombre comme la haine,
            Vous voilà de retour !
Prenez votre victime, et rendez-lui sa chaîne ;
Moi, je vous rends un cœur encor tremblant d’amour !


Illustration mcp
Les lettres
2698082_992a32.jpg

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "amour"
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 00:55
 
 
"Femmes et Fleurs"
 par les grands peintres (95)

Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Portrait de Madame Louis Hayaux du Tilly
zz-BLANCHE--1861-1942-Portrait-de-Madame-Louis-Hayaux-du-Ti.jpg

Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Portrait de femme
zz-blanche-Jacques-Emile.jpg

Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Portrait de femme
zz-blanche-Portrait-Of-A-Woman--.JPG

Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
La mère de l'artiste
zz-blanche-jacques-02-la-mere-de-l-artiste.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Portrait de Gladys Deacon
zz-boldini--portrait_of_gladys_deacon-.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Portrait de Marthe Régnier
zz-Boldini--Italian--1842-1931---Portrait-of-Marthe-Regnie.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Portrait de femme
zz-boldini-G--2-.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Portrait de femme
zz-boldini-G.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Portrait de Madame Michelham
zz-Boldini-G_Madame_Michelham.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Femme et fleurs
zz-Boldini-Giovanni--Italian-French-artist--1842-1931--Lady.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
La Dame en rose
zz-boldini-Gsignora_in_rosa.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Le hamac
zz-boldini-H-le-hamac.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Les roses d'été
zz-Boldini-H_The_Summer_Roses_.jpg
Giovanni Boldini (1842-1931)
Portrait de jeune femme
zz-Boldini-J-1842-1931--Young-Woman.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Beatrice Susanne Henriette van Bylandt
zz-Boldini-J_Beatrice_Susanne_Henriette_van_Bylandt_-_1901.jpg

Giovanni Boldini (1842-1931)
Princesse Radziwill
zz-boldini-Princess_Radziwill_.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images grands peintres
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 00:50
Pour le thème du mois de Novembre
de la communauté "douce France"

"Les Portes"

Porte de la Chapelle des Annonciades 
Pontarlier - Doubs

numerisation0004.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Franche-Comté
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 00:25

Marceline Desbordes-Valmore,

 

née à Douai le 20 juin 1786 et morte à Paris le 23 juillet 1859,

 

est une poétesse française.



La Piqûre
Romances

De ses fuseaux légèrement blessée,
D’où vient qu’Isaure a regardé vers toi ?
J’allais courir à ses cris empressée,
J’allais courir... Mais tu cours mieux que moi.

Pourquoi tes yeux, pleins d’une pitié tendre,
Sont-ils restés si longtemps sur les siens ?
D’où vient qu’Isaure a paru les entendre ?
Qu’ils me font mal sur d’autres que les miens !

Que je fus triste en la voyant sourire !
Que je tremblai quand tu soutins ses pas !
Tu la plaignais... Que n’ai-je osé te dire :
« C’est moi qui souffre, et tu ne le vois pas ! »

Tu pris sa main, tu cherchas sa blessure,
Pour la guérir, tu la couvris de fleurs ;
C’étaient mes fleurs ! Elle est mieux, j’en suis sûre.
Pourquoi faut-il qu’il m’en coûte des pleurs ?

Francois Martin-Kavel (1861-1931)
La fileuse
zzzz-kavel-fileuse.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "sur les femmes"
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 00:23
 
 
"Femmes et Fleurs"
 par les grands peintres (94)

Édouard Bisson (1856-1939)
Beautés et amour
zz bisson 1

Édouard Bisson (1856-1939)
Beautés et amour
zz-bisson-2.jpg

Édouard Bisson (1856-1939)
Les trois Grâces et Amour
zz bisson 4

Édouard Bisson (1856-1939)
Jeune femme et Amour
zz-bisson-5.jpg

Édouard Bisson (1856-1939)
Jeune Beauté
zz-bisson-6.jpg

Édouard Bisson (1856-1939)
Jeune beauté
zz-bisson-8.jpg

Édouard Bisson (1856-1939)
Au bord de l'eau avec Amour
zz-Bisson-1856-1939.jpg

Édouard Bisson (1856-1939)
Dans la campagne
zz-Bisson-Edouard.jpg

Édouard Bisson (1856-1939)
Jeune fille à la guirlande de fleurs
zz-Bisson-jeune-fille-a-la-couronne-de-roses.jpg

Édouard Bisson (1856-1939)
Elégante avec des fleurs
zz-Bisson.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images grands peintres
commenter cet article

Citation "amour"

Recherche

 

LA BOUGIE DE L'AMITIE

Cette bougie a été allumée 

   Le 15 septembre 1998 

http://idata.over-blog.com/3/02/13/98/photos-jean-claude/images/PHOTOS-JC-2/PHOTOS-JC-3/PHOTOS-JC-4/PHOTO-JC-5/photos-JC-6/photo-7/photos-8/photos-9/PHOTO-10/N--11/ATT22444.gif

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/7/8/1648706_5c037.gif

 

Pour la lutte contre le cancer

http://img.over-blog.com/600x450/5/05/88/06/divers-internet-2/349e05ce--1-.jpg

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/8/4/2154855_b5fe3.gif

 

Citation gothique

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/2/8/2/2102824_23208.gif

nymphes

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/2/9/1849206_14c73.gif

 

Les oiseaux - cygnes

Oiseaux - cygnes

Humour des années 1960

http://img.over-blog.com/401x600/5/05/88/06/cartes-postales-humoristiques-1960---1970/numerisation0025.jpg           

 

 

 

Le gros chêne à Evans

http://img.over-blog.com/593x446/5/05/88/06/EVANS---jura/evans-le-gros-chene-HPIM2529.jpg

 
Morez - Andelot - Jura - Viaduc -

la ligne des hirondelles

Morez - Andelot - Jura - Viaduc - la ligne des hirondelles -

 

La Loue - 

Ornans - Doubs

La Loue - Ornans - Doubs

 

Fraisans - Jura - canal des forges

Fraisans - Jura - canal des Forges

 

Cascade du Dard - Jura

Cascade du Dard - à l'entrée des grottes - Baume les Messieurs - Jura

 

L'église Saint-Just d'Arbois - Jura

Eglise au bord de la Cuisance - Arbois - Jura

 

Les roses

Catégories

Mes chats

http://img.over-blog.com/500x375/5/05/88/06/HPIM0774.JPG

 

http://images.empreintesduweb.com/originale/1373362006.gif

Le billet d'amour

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/6/0/7/2657062_97b71.jpg

chien et chat

http://img.over-blog.com/600x535/5/05/88/06/chats/numerisation0005-copie-1.jpg

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/6/5/6/1886564_d2f06.gif