Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 21:40
 

Fête : 11 mars
 
Angus
 
Etymologie : Celui qui est choisit (celte).
 
Angus a une vision de la vie des plus manichéennes : avec lui, pas de demi-mesures, et ses jugements sont célèbres en la matière. Franc, direct, honnête, courageux, il ne manque pas de magnétisme. Il sait prendre des initiatives avec audace et promptitude, et la difficulté les stimule. Animé par un esprit de conquête, il n'en demeure pas moins réaliste et pragmatique. Toutefois, il est relativement méfiant et a besoin de preuves tangibles avant de faire confiance. Il a une haute idée de la moralité, de la loyauté et possède certains principes parfois quelque peu rigides. En amitié il se montrera fidèle et empressé. Actif, il a besoin du travail pour s'affirmer et s'équilibrer.  Deux tendances contradictoires coexiste au sein de sa personnalité...Lorsque ces deux tendances s'harmonisent, nous sommes en présence d'êtres complets, mais ô combien exigeants ou intransigeants, qui se posent souvent en exemple pour les autres. 
 
Bonne fête Angus

Bonne fête Angus

Repost 0
Published by Balades comtoises - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 21:00

Théophile Gautier, 

né à Tarbes le 30 août 1811 et mort à Neuilly-sur-Seine le 23 octobre 1872, 

est un poète, romancier et critique d'art français.
Il fait la connaissance du futur Nerval au Collège Charlemagne et s'intéresse très jeune à la poésie. En 1829 il rencontre Victor Hugo qu'il reconnaît pour son maître et participe activement au mouvement romantique comme lors de la fameuse bataille d'Hernani, le 25 février 1830. Il évoquera avec humour cette période en 1833 dans Les Jeunes-France.


Le poème de la femme
Marbre de Paros

Un jour, au doux rêveur qui l'aime,
En train de montrer ses trésors,
Elle voulut lire un poème,
Le poème de son beau corps.

D'abord, superbe et triomphante
Elle vint en grand apparat,
Traînant avec des airs d'infante
Un flot de velours nacarat :

Telle qu'au rebord de sa loge
Elle brille aux Italiens,
Ecoutant passer son éloge
Dans les chants des musiciens.

Ensuite, en sa verve d'artiste,
Laissant tomber l'épais velours,
Dans un nuage de batiste
Elle ébaucha ses fiers contours.

Glissant de l'épaule à la hanche,
La chemise aux plis nonchalants,
Comme une tourterelle blanche
Vint s'abattre sur ses pieds blancs.

Pour Apelle ou pour Cléoméne,
Elle semblait, marbre de chair,
En Vénus Anadyomène
Poser nue au bord de la mer.

De grosses perles de Venise
Roulaient au lieu de gouttes d'eau,
Grains laiteux qu'un rayon irise,
Sur le frais satin de sa peau.

Oh ! quelles ravissantes choses,
Dans sa divine nudité,
Avec les strophes de ses poses,
Chantait cet hymne de beauté !

Comme les flots baisant le sable
Sous la lune aux tremblants rayons,
Sa grâce était intarissable
En molles ondulations.

Mais bientôt, lasse d'art antique,
De Phidias et de Vénus,
Dans une autre stance plastique
Elle groupe ses charmes nus.

Sur un tapis de Cachemire,
C'est la sultane du sérail,
Riant au miroir qui l'admire
Avec un rire de corail ;

La Géorgienne indolente,
Avec son souple narguilhé,
Etalant sa hanche opulente,
Un pied sous l'autre replié.

Et comme l'odalisque d'Ingres,
De ses reins cambrant les rondeurs,
En dépit des vertus malingres,
En dépit des maigres pudeurs !

Paresseuse odalisque, arrière !
Voici le tableau dans son jour,
Le diamant dans sa lumière ;
Voici la beauté dans l'amour !

Sa tête penche et se renverse ;
Haletante, dressant les seins,
Aux bras du rêve qui la berce,
Elle tombe sur ses coussins.

Ses paupières battent des ailes
Sur leurs globes d'argent bruni,
Et l'on voit monter ses prunelles
Dans la nacre de l'infini.

D'un linceul de point d'Angleterre
Que l'on recouvre sa beauté :
L'extase l'a prise à la terre ;
Elle est morte de volupté !

Que les violettes de Parme,
Au lieu des tristes fleurs des morts
Où chaque perle est une larme,
Pleurent en bouquets sur son corps !

Et que mollement on la pose
Sur son lit, tombeau blanc et doux,
Où le poète, à la nuit close,
Ira prier à deux genoux.

La Grande Odalisque de Jean Auguste Dominique Ingres (1814)
280px-Jean_Auguste_Dominique_Ingres-_La_Grande_Odalisque-_1.jpg


Théophile Gautier
http://www.litteratureaudio.com/img/Theophile_Gautier_par_Auguste_de_Chatillon.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "sur les femmes"
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 20:57


Mythologie
 
"Rudbeckia" 

 
Les Rudbeckies (Rudbeckia) sont un genre de plantes herbacées de la famille des Astéracées.  On en compte une trentaine d'espèces, dont plusieurs sont cultivées pour leurs fleurs caractéristiques, qui ressemblent à de grosses marguerites jaunes à centre brun foncé.
 
Son nom français est échinacée,
et vient du grec "ekhinos" qui veut dire hérissé, et "Echinades" (aujourd'hui Curzolaires), Îles de l'Adriatique,  en vis-à-vis de l'embouchure de l'Achéloüs (ancien fleuve de Grèce) .Un bras du fleuve Achéloüs s'étant desséché, plusieurs des îles Echinades se joignirent au continent.
 
Selon la mythologie grecque, les Échinades sont des nymphes, au nombre de cinq, qui, ayant fait un sacrifice de dix taureaux, invitèrent à la fête toutes les divinités champêtres, à l'exception du fleuve Achéloüs. Elles furent transformées en îles pour s'être attiré le courroux d'Achéloüs. Le nom de ces îles paraît venir du grand nombre des hérissons (ekhinos, en grec) qu'on y trouve.
 
le célèbre botaniste suédois Carl von Linne (1707-1778) lui donna le nom de Rudbeckia laciniata, nom honorant son professeur de botanique suédois, Olof Rudbeck (1630-1702), médecin et écrivain.

 
Echinacea  purpuréa (mcp) 
echinacea-pupurea-540x375.jpg


échinacea purpurea
numerisation0096.jpg


Echinacée art's pride
numerisation0086.jpg

rudbeckia vivace
numerisation0087.jpg


rudbeckia triloba
numerisation0088.jpg


rudbeckia maxima
numérisation0090


rudbeckia Hirta
numerisation0091.jpg


rudbegia hirta
numerisation0095.jpg


rudbegia fulgida
numerisation0094.jpg


rudbegia laciniata
numerisation0093.jpg


 
Repost 0
Published by Balades comtoises - dans Mythologie des fleurs
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 20:56

Alger,

surnommée « el Bahdja » (« la Joyeuse »), « el mahroussa » (« la bien-gardée ») ou « la blanche », Icosium au temps de l'Empire romain, est la capitale de l'Algérie et la plus grande ville du pays.






"Carte personnelle 1905"

 

ALGER

 

numerisation0106.jpg

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans cartes postales années 1900 à 1970
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 20:55


Images féeriques

de Franche-Comté

Le lac de Saint-Point, connu anciennement lac de Damvautier, fait partie des plus grands lacs naturels de France par sa superficie. Il se situe dans le département du Doubs, au sein du massif du Jura.


Le lac Saint-Point

numerisation0098.jpg


numerisation0115.jpg

Le lac Saint-Point
numerisation0099.jpg



Le Lac de Vaivre est un lac artificiel créé en 1976, situé à l'ouest de Vesoul (Haute-Saône) , sur la commune de Vaivre. Depuis 2009, le site du lac de Vesoul-Vaivre bénéficie de l’agrément «Refuge LPO » de la Ligue pour la Protection des Oiseaux.


Le lac de Vaivre
numerisation0100.jpg
Le lac de Vaivre
numerisation0101.jpg



Le lac des Rousses, appelé autrefois Quinsonnet ou Quintenois, est le seul lac de Franche-Comté situé dans le bassin versant du Rhin. Le lac est situé sur la commune des Rousses, dans le département du Jura, non-loin de la frontière franco-suisse et la "dent de Vaulion". Grâce à sa situation en altitude, il gèle en période hivernale, ce qui permet d'y pratiquer le patin à glace et le char à voile.

 

Le lac des Rousses bordé de forêt, et la dent de Vaulion
numerisation0103.jpg

 

 

 

Le lac de Lamoura est un lac glaciaire français situé dans le massif et dans le département du Jura, sur la commune de Lamoura, au pied de l'anticlinal de la forêt du Massacre. Il est le lac le plus élevé du Jura.


Le lac de Lamoura

numerisation0104.jpg



Le lac d'Ilay ou lac de la Motte est un petit lac glaciaire à l'aspect sauvage situé dans le département du Jura sur les territoires des communes du Frasnois et de La Chaux-du-Dombief,  dans la Région des lacs du Jura français. " Lac de la Motte" tire son de la petite île rocheuse sur laquelle a été construit un prieuré bénédictin au haut Moyen Âge, le prieuré Saint-Vincent-de-la-Motte, dont on a mis au jour des vestiges datant de l'époque de Charlemagne (années 800-850 environ).

Le lac d'Ilay
numerisation0105.jpg

 

 

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Images féériques - fantastiques
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 20:53

Fête : 10 mars
 
Anastasia
  
Etymologie : Résurrection (grec).
 
D'apparence quelque peu flegmatique, Anastasia est calme et réservée, parfois hautaine et distante. Elle est sérieuse et profonde, mais aussi timide, honnête et consciencieuse. Elle possède de grandes qualités morales. Patiente, stable, disciplinée, volontaire et pondérée, Anastasia est néanmoins une femme inquiète, mal assurée. Introvertie, elle ne craint pas la solitude et préférera toujours une relation unique et privilégiée à plusieurs moins authentiques. Si vous faites partie de ses amis, c'est qu'elle vous en a jugé digne. Peu démonstrative, elle est pourtant hypersensible et émotive mais se barricade derrière une façade de froideur. Elle est fière, travailleuse, perfectionniste, ordonnée, économe et sérieuse.

 
Bonne fête Anastasia

Bonne fête Anastasia

Bonne fête Anastasia

Bonne fête Anastasia

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 20:37

Fête : 10 mars
 
Vivien
 
Etymologie : Vivant (latin)
 
Etrange garçon que Vivien, réceptif et malléable, personnalité à multiples facettes. Cette perméabilité à l'ambiance dans laquelle il se trouve le fait passer par des états émotionnels successifs selon les êtres qu'il côtoie et qui l'influencent tour à tour... La sphère affective le dynamise. Mais lorsque, au contraire, il perçoit une atmosphère peu hospitalière, il se referme totalement et perd une bonne partie de ses moyens. Vivien est hypersensible, toujours les nerfs à fleur de peau. Même s'il semble bien souvent calme ou flegmatique, ce n'est qu'une apparence. Lorsque la vie le déçoit, il tend à se renfermer sur lui-même. Il préférera s'échapper, dans des rêveries. Sa simplicité naturelle ainsi que sa générosité  le rendent sympathique avec un sens de la solidarité, il est apprécié par ses amis. Parfois extraverti, enthousiaste, rêveur, réfléchi, lent et introverti, Vivien peut déconcerter par ce côté cyclothymique, mais il a besoin de vivre ces deux facettes de sa personnalité.
 
 
Bonne fête Vivien

Bonne fête Vivien

Bonne fête Vivien

Bonne fête Vivien

Repost 0
Published by Balades comtoises - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 20:39

Victor Hugo, 
né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, 

est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l’Histoire du XIXe siècle.



La captive.

Si je n'étais captive, 
J'aimerais ce pays, 
Et cette mer plaintive, 
Et ces champs de maïs, 
Et ces astres sans nombre, 
Si le long du mur sombre 
N'étincelait dans l'ombre 
Le sabre des spahis.

Je ne suis point tartare 
Pour qu'un eunuque noir 
M'accorde ma guitare, 
Me tienne mon miroir. 
Bien loin de ces Sodomes, 
Au pays dont nous sommes, 
Avec les jeunes hommes 
On peut parler le soir.

Pourtant j'aime une rive 
Où jamais des hivers 
Le souffle froid n'arrive 
Par les vitraux ouverts. 
L'été, la pluie est chaude, 
L'insecte vert qui rôde 
Luit, vivante émeraude, 
Sous les brins d'herbe verts.

Smyrne est une princesse 
Avec son beau chapel ; 
L'heureux printemps sans cesse 
Répond à son appel, 
Et, comme un riant groupe 
De fleurs dans une coupe, 
Dans ses mers se découpe 
Plus d'un frais archipel.

J'aime ces tours vermeilles, 
Ces drapeaux triomphants, 
Ces maisons d'or, pareilles 
A des jouets d'enfants ; 
J'aime, pour mes pensées 
Plus mollement bercées, 
Ces tentes balancées 
Au dos des éléphants.

Dans ce palais de fées, 
Mon cœur, plein de concerts, 
Croit, aux voix étouffées 
Qui viennent des déserts, 
Entendre les génies 
Mêler les harmonies 
Des chansons infinies 
Qu'ils chantent dans les airs.

J'aime de ces contrées 
Les doux parfums brûlants, 
Sur les vitres dorées 
Les feuillages tremblants, 
L'eau que la source épanche 
Sous le palmier qui penche, 
Et la cigogne blanche 
Sur les minarets blancs.

J'aime en un lit de mousses 
Dire un air espagnol, 
Quand mes compagnes douces, 
Du pied rasant le sol, 
Légion vagabonde 
Où le sourire abonde, 
Font tournoyer leur ronde 
Sous un rond parasol.

Mais surtout, quand la brise 
Me touche en voltigeant, 
La nuit, j'aime être assise, 
L'œil sur la mer profonde, 
Tandis que, pâle et blonde, 
La lune ouvre dans l'onde 
Son éventail d'argent.

comtemplation de Jean-François Portaels (1818-1895)
Jean-Francois-Portaels-femme-orientale---caramelcaramelo.b.jpg

Victor Hugo
http://www.charles-tocanier.fr/blog/mentors/images/Victor_hugo.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "sur les femmes"
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 20:38

Virginie, la belle sultane
de Chatelay - Jura

Légende d'après une histoire vraie


Jeanne Lanternier naquit à Chatelay - Jura, petit village aux abords de la forêt de Chaux, où ses parents exerçaient la profession de manouvriers tisserands, allant de ferme en ferme pour peigner le chanvre.
Jeanne devint une très belle jeune fille et abandonna son nom de baptème pour celui de "Virginie". Elle fit sa communion en l'église de Chissey en 1831.

Eglise de Chissey - Jura
450px-Chissey-sur-Loue_Eglise_Saint-Christophe.jpg

En 1833, un incendie ravagea la ferme familiale. Ruinés, ses parents émigrèrent en Algérie, en compagnie de paysans Franc-comtois. En 1853, un village portant le nom de Vesoul-Benian - (canton de Bou-Medfa) fut créé. Ce Vesoul se singularise par le fait que sa population, en quasi-totalité, provenait du même département). 
Les Lanternier s'installèrent à Dely Ibrahim. 

Dély Ibrahim - Algérie - un des premiers villages français
dely0007-copie-1.jpg

Trois années plus tard, en 1836, Ils furent enlevés par des pillards.,en compagnie de deux allemandes,et vendus à l'émir Abd El-Kader (un soldat bisontin faisant partie des troupes du Maréchal Bugeaud rapporta cet évènement).

le marché aux esclaves de Jean-Léon Gérôme (1824-1904) 
445px-Jean-Léon Gérôme 001
l'Emir Abdelkader
22205852abd-el-kader1-jpg_1301452115.jpg

Jean, le père de Virginie, mourut dans un cachot, tandis que sa fille fut offerte au beau-père d'Abd el Kader, le sultan du Maroc Abd er-Rhaman, en compagnie de sa mère,  ses deux amies allemandes. Un long voyage fut entreprit à dos de mulet, dans des palanquins, à l'abri des regards.

Le sultan Abd er-Rhaman de Eugène Delacroix en 1845
539px-Eugene_Ferdinand_Victor_Delacroix_033-abd-er-rhamane.jpg

L'expédition arriva enfin à Fez où le sultan examina ses cadeaux. Les allemandes ne furent pas dignes de son harem, mais lorsqu'il vit la très belle Virginie, l'émir la céda à son fils, Mohammed qui en tomba tout de suite amoureux, et demanda à l'épouser.

L’Esclave blanche de Jules-Jean-Antoine Lecomte du Nouÿ (1845-1923)
Lecompte-du-Nouy---The-White-Slave--copie.jpg

La jurassienne se convertit à l'islam et vécut avec son époux dans un palais de Marrakech. Elle devint donc la grande sultane et maîtresse absolue, étant la premiere demoiselle que le prince épousait. Elle lui donna un fils.

N'oubliant jamais son Jura natal, lors de sa venue en france à l'occasion de l'exposition universelle, la sultane jurassienne rendit une visite à son village. Les habitants de Chatelay témoignèrent de son retour durant une journée de 1855, elle serait allée se recueillir en l'église de chissey.

Iconographie exposition universelle - 1855
Palais_de_l-Industrie_-Exposition_universelle_de_1855-.jpg

En 1859, Sidi Mohammed monta sur le trône du Maroc. 

Sidi Mohammed
morocco-Muhammad IV

On peut supposer que Virginie Lanternier est l'ancêtre de l'actuel roi Mohammed VI..........?
(source almanach comtois n° 3)
Arlette Schneider, écrivaine et artiste  née à Alger, a écrit un roman historique sur cette histoire, voir l'article  :

une jurassienne à la cour du Maroc

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Légendes comtoises
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 20:37

Le Sahara est une écorégion désertique située dans la partie nord du continent africain qui se prolonge au-delà de la mer Rouge et considéré comme le plus vaste désert chaud du monde, il divise le continent du nord au sud. Il couvre d'immenses étendues de territoires et s'étend sur dix pays : le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la Libye, l'Égypte, le Soudan, le Tchad, le Niger, le Mali, la Mauritanie et le territoire contesté du Sahara occidental.

"Carte postale personnelle"
 
Sahara Algérien
Caravane au repos


numerisation0097.jpg
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans cartes postales années 1900 à 1970
commenter cet article

Citation "amour"

Recherche

 

LA BOUGIE DE L'AMITIE

Cette bougie a été allumée 

   Le 15 septembre 1998 

http://idata.over-blog.com/3/02/13/98/photos-jean-claude/images/PHOTOS-JC-2/PHOTOS-JC-3/PHOTOS-JC-4/PHOTO-JC-5/photos-JC-6/photo-7/photos-8/photos-9/PHOTO-10/N--11/ATT22444.gif

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/7/8/1648706_5c037.gif

 

Pour la lutte contre le cancer

http://img.over-blog.com/600x450/5/05/88/06/divers-internet-2/349e05ce--1-.jpg

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/8/4/2154855_b5fe3.gif

 

Citation gothique

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/2/8/2/2102824_23208.gif

nymphes

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/2/9/1849206_14c73.gif

 

Les oiseaux - cygnes

Oiseaux - cygnes

Humour des années 1960

http://img.over-blog.com/401x600/5/05/88/06/cartes-postales-humoristiques-1960---1970/numerisation0025.jpg           

 

 

 

Le gros chêne à Evans

http://img.over-blog.com/593x446/5/05/88/06/EVANS---jura/evans-le-gros-chene-HPIM2529.jpg

 
Morez - Andelot - Jura - Viaduc -

la ligne des hirondelles

Morez - Andelot - Jura - Viaduc - la ligne des hirondelles -

 

La Loue - 

Ornans - Doubs

La Loue - Ornans - Doubs

 

Fraisans - Jura - canal des forges

Fraisans - Jura - canal des Forges

 

Cascade du Dard - Jura

Cascade du Dard - à l'entrée des grottes - Baume les Messieurs - Jura

 

L'église Saint-Just d'Arbois - Jura

Eglise au bord de la Cuisance - Arbois - Jura

 

Les roses

Catégories

Mes chats

http://img.over-blog.com/500x375/5/05/88/06/HPIM0774.JPG

 

http://images.empreintesduweb.com/originale/1373362006.gif

Le billet d'amour

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/6/0/7/2657062_97b71.jpg

chien et chat

http://img.over-blog.com/600x535/5/05/88/06/chats/numerisation0005-copie-1.jpg

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/6/5/6/1886564_d2f06.gif