Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 18:20

 

Laurent de Lavarène.
publie des pages depuis avril 2014. Elles contiennent des poèmes d'inspiration religieuse et iconographique, des poèmes sur l'inspiration poétique, des poèmes amoureux, des poèmes sur l'Antiquité classique et enfin des poèmes sur la vie et l'esthétique.


 

D'une Annonciation du Tintoret

 

Par la fenêtre ouverte, ardent, glorieux nageur

Un  archange athlétique en drapé soyeux, plonge

Au plus profond du temps, de la vie et du songe

Suivi de chérubins déferlant des hauteurs

 

La Vierge, une femme mûre et forte, est surprise

Et se défend, se rend, se renverse et se donne

Dans le gai tourbillon, est enlevée, est prise

Conçoit le fils de dieu, conçoit le fils de l’homme

 

Et nous pesants, bornés, les fils d’Adam et Eve

Voici passer la vague... et nous croyons aux anges

La terre et l’au-delà un instant se mélangent

 

Où nous flottons légers, pleins de force et de rêve

Dans le temps et la vie du bel amour des cieux

Dans l’étreinte enchantée du monde et de son dieu
 

Le Tintoret  (1519–1594) L'Annonciation, Scuola Grande San Rocco à Venise

Le Tintoret (1519–1594) L'Annonciation, Scuola Grande San Rocco à Venise

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 18:20

 

Laurent de Lavarène.
publie des pages depuis avril 2014. Elles contiennent des poèmes d'inspiration religieuse et iconographique, des poèmes sur l'inspiration poétique, des poèmes amoureux, des poèmes sur l'Antiquité classique et enfin des poèmes sur la vie et l'esthétique.



Gand

 

Ne vous aveuglent point mes vives pierreries

Ne brise pas vos doigts la perte d'une plume

Ne perce vos tympans la joie des sonneries

Et que l'esprit divin par jeu ne vous consume

 

J'annonce et je descends, la terre au ciel transhume

Recevez dans vos bras ma longue draperie

Laine blanche légère ou fine marbrerie

Puis inclinez vos chefs que mon sceptre parfume

 

J’entrouvre un peu ma bouche, ou parole ou baiser

J'ai rassasié vos sens et vos coeurs apaisé

Vous avez vu un ange, est-il un meilleur pain

 

Serrez de mes cheveux au creux d'un médaillon

Souvenez-vous de moi quand brûlent leurs rayons :

C'est dieu qui m'a pensé mais Van Eyck qui m'a peint
 

Archange Gabriel - Agneau mystique - Gand

Archange Gabriel - Agneau mystique - Gand

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 18:19

 

Laurent de Lavarène.
publie des pages depuis avril 2014. Elles contiennent des poèmes d'inspiration religieuse et iconographique, des poèmes sur l'inspiration poétique, des poèmes amoureux, des poèmes sur l'Antiquité classique et enfin des poèmes sur la vie et l'esthétique.

Deux annonciations

 

D'une annonciation de Botticelli

 

 L’ange reste à trois pas, il ne l’a point touchée

Nulle main sur le front, le ventre ou bien le coeur

Il est génufléchi, elle écoute penchée

Ciel et terre inversés, c’est lui l’adorateur

 

La Vierge étend le bras vers l’être incomparable

Elle entend, elle voit, voudrait toucher son dieu

Lui recule d’un pas, la frayeur en ses yeux

Mais entre ces deux-là, l’amour est délectable

 

Il lui dit un poème où le ciel est tendresse

Puis lui tend un grand lys – et leurs doigts se caressent

Dans un imperceptible et ineffable instant

 

Mais de colombe, point ; plutôt une hirondelle

Et la rosée du jour perlant du bord de l’aile

Sur le ventre fertile, un matin de printemps
 

Sandro Botticelli (1489-1490) L'Annonciation du Cestello

Sandro Botticelli (1489-1490) L'Annonciation du Cestello

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 18:18

 

Laurent de Lavarène.
publie des pages depuis avril 2014. Elles contiennent des poèmes d'inspiration religieuse et iconographique, des poèmes sur l'inspiration poétique, des poèmes amoureux, des poèmes sur l'Antiquité classique et enfin des poèmes sur la vie et l'esthétique.

 

 

D'une aile d'archange


 
Et l’aile est remontée en battant dans la nuit,

Sa colonne de vent porte son vol inouï

Chaque rémige au bord module un bruit de flûte

En brassant l’air glacé de milliers de volutes

 

 Ou bien d’un coup disparut-elle, à la lisière

Où le monde finit et se change en lumière,

Parcourue d’un éclair dans son élancement

Et déclenchant la foudre au dernier claquement ?

 

 Ah ! l’ange est reparti ! quel chant et quel appel

D’air, quelle puissance et quelle flamme sous l’aile !

Gabriel est venu, de la part du Seigneur

 

Mais nulle trace en bas sinon quelques pétales

Où les pieds nus du ciel se sont pris dans les fleurs,

Et le vivant secret dans le sein virginal
 

Laurent de Lavarène - Poète - D'une aile d'archange
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 18:17

 

Laurent de Lavarène.
publie des pages depuis avril 2014. Elles contiennent des poèmes d'inspiration religieuse et iconographique, des poèmes sur l'inspiration poétique, des poèmes amoureux, des poèmes sur l'Antiquité classique et enfin des poèmes sur la vie et l'esthétique.



De l'Ange qui se tient sur le Golden Gate Bridge


 
De brume et d’azur flotte son manteau

Il marche en funambule au long des cables

Sa senestre ouvre la porte des fables

Et de la dextre, il bénit les bateaux

 

A Strawberry Hill, ses lèvres de braise

Pressent sur ma bouche un baiser de fraise

Et dans ce bonbon de sucre et de flamme

Est déliée ma langue et mon coeur s’enflamme

 

Sur la mer de gravier du jardin zen

Survient un écureuil, et bondit, déchaîne

La tempête, et l’écume en mes yeux

Mais aveuglé, je vois un coin des cieux

 

 A Tomales, la baie s’étend si calme

Si sainte, où les cyprès lèvent leurs palmes

Qu’il vient s’y mirer, immense échassier

Et je vais nager sous son blanc cimier

 

 Sur la Sierra, les sapins, ses longs cils

Dans le couchant tamisent la lumière...

Il est voilé, son regard, et subtil...

Raide est la voie et sa paroi altière

 

Mais je gravis dans le rouge Canyon

Où il tournoie, le Piédestal des Anges

D’où m’emporte son vol, et la louange

(Et si jamais je t’oublie, ô Zion...)

 

 Il allume un grand feu de séquoias

Buissons ardents dont rien jamais ne brûle

La flamme monte et les astres reculent

C’est dans la nuit comme un alleluia

 

Puis il se tient mystérieux sur la Faille...

Sous ses pieds puissants grondent des rumeurs

Il est grâce et colère, et je défaille

Est-ce la terre qui tremble, ou mon coeur ?
 

Laurent de Lavarène - Poète - De l'Ange qui se tient sur le Golden Gate Bridge
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 18:17

Laurent de Lavarène.
publie ces pages depuis avril 2014. Elles contiennent des poèmes d'inspiration religieuse et iconographique, des poèmes sur l'inspiration poétique, des poèmes amoureux, des poèmes sur l'Antiquité classique et enfin des poèmes sur la vie et l'esthétique.



 

 De l'Ange au Cadran solaire

 


Dans le commencement de toutes les merveilles

J’étais le plus fringant en vol entre les mondes

Et Dieu régla le jour en autant de secondes

Qu’il y a de coups d’aile entre lune et soleil

 

Quand le sixième soir m’envahit le sommeil

J’étendis mon grand corps sur votre glèbe blonde

Où vint l’archange noir des cavernes profondes

Briser par jalousie mes plumes sans pareilles

 

 Dieu lui donna la nuit mais à moi la lumière

Qui marque dans vos cœurs comme au cadran de pierre

Chaque faute et rachat jusqu’à son jugement

 

 Je reste loin du ciel avec tout son amour

Et vous en avertis jusqu’au dernier moment

Je suis là peu de temps… mille ans sont comme un jour...

Laurent de Lavarène. - Poète -  De l'Ange au Cadran solaire
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 20:42

 

 

Anne Hébert (1916 - 2000) poète et écrivaine québécoise, poésie réaliste, symboliste et introspective. Ses vers libres dévoilent des images

Œuvre poétique, Montréal, Boréal, 1992. 

 


L’ange gardien

 

L’ange qui marche obstinément derrière toi

D’un soleil à l’autre

Ne projette aucune ombre sur la route

Pareil au vent qui passe.

 

 Il murmure des paroles graves

Dans l’air plein d’abeilles

Et sans cesse soupèse ton âme en secret

Installe ses balances fines

Jusqu’au cœur noir de la nuit.

 

Si d’aventure il écartait ses doigts pleins de bagues

Dessus sa face auguste

L’éclat de son feu te surprendrait comme la foudre

 

Tu verrais du même coup

Dans un éclair

Luire ses hautes bottes vernies

Incrustées de miroirs polis

Et battre ses ailes immenses blanches

Si blanches et douces

Comme de la mousse

D’une telle douceur blanche

Que plus d’un enfant s’y noya

Désirant y poser sa tête.
 

 

ange gardien - J Kirk Richards

ange gardien - J Kirk Richards

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 20:41

 

Fernand Gregh (1873-1960) dans le 16e arrondissement de la même ville, est un poète et critique littéraire français élu à l'Académie française en 1953.

 


L'envol des anges  

 

L'ombre est bleu et la nuit palpite d'ors tremblants

Dans l'azur, on croit voir flotter des voiles blancs

Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.


 
Les longs voiles traînants des anges de la terre

Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une

Ascension dont l'essor tremble au clair de lune.

 


N'entends-tu pas dans l'infini, battre leurs ailes ?

Les étoiles, au chant des sphères éternelles,

Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,


 
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,

Et le soleil immense et bleu de toutes choses,

Eventent le silence et font pâmer les roses.

 

(L'ombre est bleue)

 

Fernand Gregh (1873-1960) - Poète - L'envol des Anges
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 20:40

 

Isaac Lerutan (1968) est un poète français 
 


 

Je traverserai les villes

 

Je traverserai les villes

J’emporterai ta voix

J’irai chercher le feu dans le ciel

Et le vent dans nos voiles

Quand l’ombre des nuages

Démasquera nos souffles

Nous volerons sereins

Par les chemins du sort

Et nos songes en fuite

Eviteront les gouffres

Pour balayer ensuite

Les traces de nos morts

Je traverserai les villes

J’emporterai ta voix

J’irai chercher le feu dans le ciel

Et le vent dans nos voiles

Une étoile se repose

Dès qu’un ange s’endort…

2009

Isaac Lerutan (1968) - poète français - Je traverserai les villes
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 20:39

Charles Van Lerberghe(1861-1907), poète et écrivain symboliste belge francophone.

 

L'ange de l'étoile du matin

 

L'ange de l'étoile du matin

Descendit en son jardin

Et s'approchant d'Elle :

"Viens, lui dit-il, je te montrerai

Les beaux vallons et les bois secrets

Où vivent encore, en d'autres rêves,

Les esprits subtils

De la terre."

Elle étendit le bras, et rit,

Regardant entre ses cils

L'ange en flamme dans le soleil,

Et le suivit en silence.

Et l'ange, tandis qu'ils allaient

Vers les ombreux bosquets,

L'enlaçait, et posait

Dans ses clairs cheveux plus longs que ses ailes,

Des fleurs qu'il cueillait

Aux branches au-dessus d'Elle.

Charles Van Lerberghe(1861-1907), poète et écrivain symboliste belge - L'ange de l'étoile du matin
Partager cet article
Repost0

 

 

 

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chêne de la Forêt de Chaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Village de Busy - Doubs

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura - l'étang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cascade de la Billaude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter

Fontaine du vigneron - Salins les Bains