Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2020 1 09 /03 /mars /2020 17:49
 
Mythologie 
 
"La pensée"
 
 
La Pensée sauvage ou Pensée tricolore (Viola tricolor) est une espèce de plantes herbacées, commune dans toute l'Europe, de la famille des Violaceae. Elle est recherchée pour la délicatesse de sa fleur.

C'est l'ancêtre de la pensée cultivée. Le terme de pensée est antérieur au début de la culture des pensées. C'était une dénomination alternative, qui renvoyait à la signification symbolique de la violette, d’après le langage des fleurs.

Offrir des pensées signifie tout simplement :
"je pense à vous". 

C’est la fleur qui permet de dire que l’on a une pensée affectueuse envers un proche.
Elle est également très largement utilisé pour exprimer le souvenir

 
 
 
Mythologie des fleurs - la Pensée

Dans la mythologie grecque, 

 
Io, fille très belle d’Inachos, roi d’Argos, fut la grande prêtresse  du temple, consacré à la déesse HéraQa beauté attirait les plus beaux partis mais Io restait inflexible, jusqu’au jour où Zeus, sous un deguisement de mortel, la vit. Ce fut le coup de foudre entre elle et le dieu, Hélas, lorsque Héra l' apprit, elle résolut de se venger.

Zeus, pour éviter la colère de sa femme, changea Io en génisse. Elle fut déposée dans un parterre de fleurs odorantes. Des pensées, que Cybèle, déesse de la Terre, fit surgir autour de la génisse, pour qu'elle passe la fin de sa vie à déguster le souvenir de son amour.

Des pensées, qui devinrent ainsi le symbole du souvenir.
 

Zeus enlevant Io - par Charles-Joseph Natoire

Zeus enlevant Io - par Charles-Joseph Natoire

Dans la mythologie romaine,


Io, jeune fille sage, fut séduite et aimée par Jupiter qui avait pris l'apparence d'un berger.

Pour qu’elle soit invisible, Jupiter l’enferma dans un brouillard, mais les amours de celui-ci furent contrariées par son épouse Junon, qui se vengea en changeant sa rivale en blanche génisse. 

Flore adoucit son sort en faisant éclore autour d'elle un tapis de pensées.

Ainsi métamorphosée, Io errait tristement lorsqu’elle vit sortir de terre de petites fleurs qui tournèrent leurs corolles vers elle.

Elle reconnut en elles les pensées de ses amis venus la consoler.
 

Jupiter et Io espionnés par Junon - Michele Rocca

Jupiter et Io espionnés par Junon - Michele Rocca

Lambert Sustris - Jupiter et Io

Lambert Sustris - Jupiter et Io

En littérature

" [...] un coup de vent avait semé une merveilleuse corbeille de pensée. Les fleurs de velours semblaient vivantes avec leur bandeaux de cheveux violets, leurs yeux jaunes, leurs bouches plus pâles, leurs délicats mentons chair. "  - Emile Zola
 

Mythologie des fleurs - la Pensée

Mme de Noailles disait que certaines pensées semblent avoir reçu sur leurs pétales l'oeuf d'un colibri , et la mythologie raconte leur histoire 

Sergueï Toutounov - pensées

Sergueï Toutounov - pensées

Les pensées étaient utilisées à Athènes dans l’Antiquité pour faire ressortir la colère d’un cœur aigri. Cela correspond aux qualités légèrement sédatives de la pensée. Pline, un Romain, avait écrit que la pensée pouvait alléger les maux de tête et les étourdissements qui les accompagnent. 


Comme son nom l'indique, la pensée est une fleur qui permet de traduire la pensée de la personne qui l'offre à celle qui la reçoit. En général, elle aide à exprimer un sentiment amoureux, plus ou moins intense et sincère.
 

Mythologie des fleurs - la Pensée

Le choix de la couleur de la pensée doit être réalisé en fonction du sentiment que l'on veut signifier à l'être aimé.


Langage de la pensée

Il existe des pensées dans de nombreuses couleurs : blanche, jaune, mauve, noire, rouge... Mieux vaut donc ne pas se tromper ! Il ne faut pas choisir la couleur de la pensée en fonction des goûts de la personne qui la reçoit, mais en fonction de ce que l'on souhaite exprimer.

Par ailleurs, l'intensité des sentiments doit être traduit par la taille du bouquet. Si l'on est très amoureux, mieux vaut donc ne pas se montrer avare, au risque que cela soit mal interprété par l'être aimé !

 

Pensée multicolore : 
- Pense à moi comme je pense à toi.

Pensée blanche : 
- Amour naissant, je pense à toi respectueusement

Pensée bleue : 
- J'ai confiance en ton amour

Pensée jaune :
- Désir amoureux et poétique
 
Pensée mauve : 
- Exprimera à une personne que l'on aime depuis plusieurs années, la nostalgie de l'amour qui passe.

Pensée noire : 
- Chagrin d'amour sans espoir, tristesse

Pensée orange : 
- Désir charnel intense.

Pensée rose : 
- Je te suis fidèle.

Pensée rouge : 
- Je t'aime avec ardeur

 

Krista Eaton - pensées

Krista Eaton - pensées

Mythologie des fleurs - la Pensée
Mythologie des fleurs - la Pensée
Mythologie des fleurs - la Pensée
Mythologie des fleurs - la Pensée
Mythologie des fleurs - la Pensée
Mythologie des fleurs - la Pensée
Mythologie des fleurs - la Pensée
Randall Lake - pensées

Randall Lake - pensées

Partager cet article
Repost0
8 mars 2020 7 08 /03 /mars /2020 17:37

 

Mythologie Grecque

 

L'anémone

 


C'est la fleur du vent, comme son nom d'origine grecque l'indique, car elle s'ouvre au vent. On la surnomme fleur de Pâques, lorsqu'il s'agit de la variété Pulsatilla (l'anémone pulsatille), car sa floraison est précoce.


Anémone vient du grec anemos (vent) qui signifie fille du vent  parce que le vent emporte ses graines plumeuses à de grandes distances. 

​​​​​​​

anémone pulsatille

anémone pulsatille

Tout commence avec la mythologie gréco-romaine.


L’anémone serait le fruit de la mort d’Adonis, alors dieu de la végétation et de la nature.  

Adonis est une divinité d'origine orientale, dont le nom est certainement sémitique, Adon signifiant notre maître.

Courtisé à la fois par la déesse de l’amour Aphrodite et la reine des morts Perséphone, qui se livraient une guerre sans merci, Adonis fut condamné par Zeus à partager son temps entre ses deux prétendantes rivales.
Un jour, chassant sur le Mont Liban, Adonis affronta un sanglier. L'animal blessé le chargea et le jeune homme s'effondra, blessé mortellement à la jambe. 

Des gouttes de son sang jaillirent des anémones. Aphrodite éplorée demanda aux dieux infernaux de lui permettre de vivre la moitié de l'année sur Terre, à ses côtés, et l'autre moitié dans les Enfers.

vénus pleurant Adonis - Francisco Furini

vénus pleurant Adonis - Francisco Furini

la mort d'Adonis - François-Nicolas Mouchet -

la mort d'Adonis - François-Nicolas Mouchet -


D'après le poète grec Bion de Smyrne (IIè s. av. J-C .), l'anémone serait la fleur d'Adonis.

Dans son chant funèbre en l'honneur d'Adonis, il raconte la légende selon laquelle Aphrodite (Vénus) aurait versé autant de larmes qu'Adonis perdit de gouttes de sang ; de chaque larme d'Aphrodite naissait une rose et de chaque goutte de sang d'Adonis naissait une anémone.

Vénus faisant naître l’anémone du sang d’Adonis - 2e moitié du 17° s.

Vénus faisant naître l’anémone du sang d’Adonis - 2e moitié du 17° s.

Adonis changé en anémone par Vénus - Nicolas-Bernard Lépicié

Adonis changé en anémone par Vénus - Nicolas-Bernard Lépicié

Aphrodite et Adonis - Edmund Dulac

Aphrodite et Adonis - Edmund Dulac

Aphrodite et Adonis - Alice Pheles

Aphrodite et Adonis - Alice Pheles


Il existe une autre théorie qui remonte à l’Antiquité, selon laquelle l'Anémone était une nymphe de la cour de la déesse Flore.

La légende raconte que Zéphyr, dieu du vent et amant de Flore, tomba amoureux d’Anémone, Flore les surprit et furieuse, chassa la nymphe. Mais son parfum était si fort que Zéphyr la retrouva rapidement. Sa gaieté éveilla des soupçons chez Flore qui se transforma en hirondelle pour le suivre. Blessée dans son amour propre, Flore très en colère, transforma la nymphe en fleur et lui ôta tout parfum pour que jamais plus, son époux, ne puisse la retrouver.

Depuis, l'Anémone danse avec le vent et on dit qu'elle ne s'épanouit pleinement que quand souffle un léger zéphyr...
 

Zéphyr et Flore -  1875 - William-Adolphe Bouguereau

Zéphyr et Flore - 1875 - William-Adolphe Bouguereau

Zéphyr et Flore - Sebastiano Ricci

Zéphyr et Flore - Sebastiano Ricci

Toutes les légendes s'accordent sur cette fin tragique mais elles diffèrent quant à l'instigateur de ce drame.
 


D'autres mythes encore lient l'anémone aux fées, dont on raconte qu'elles dormaient sous ses pétales fermés après le coucher du soleil.

C'est peut-être à cause de ces contes magiques et prophétiques que les anémones représentent aujourd'hui l'anticipation dans le langage des fleurs
 

Fée anémone -CMB

Fée anémone -CMB

On pense qu'elle porte chance et qu'elle protège du mal, et la légende dit que quand l'anémone se ferme, c'est un signal qu'il va pleuvoir.

la fleur signifie un amour intense, il est aussi fragile et momentané. Synonyme de persévérance, elle représente aussi l’espérance, la solitude et la sincérité, mais elle n’est pas un symbole d’amour éternel.
 

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémone

anémones des bois

anémones des bois

anémones - W. Schütze

anémones - W. Schütze

Bouquet d'anémones - Odilon Redon

Bouquet d'anémones - Odilon Redon

Partager cet article
Repost0
6 mars 2020 5 06 /03 /mars /2020 20:46

    

Mythologie des fleurs -

le narcisse

 

 

Le Narcisse et la Jonquille représentent techniquement la même fleur, et de fait leurs significations sont semblables. Ces fleurs sont généralement considérées comme un symbole de :

- Prospérité et richesse, en particulier dans l’avenir, Arrivée du printemps, Renaissance et renouveau, Bonne chance et bonheur, Narcissisme et égoïsme

 

Narcisse est un nom grec lié à cette plante depuis des milliers d’années. Il sert aussi à la fois de nom commun et de nom scientifique pour environ 50 différentes variétés de fleurs, y compris tous les jonquilles commune.

 

Le Narcisse a quelques symboles négatifs, compte tenu de son lien avec le narcissisme. En dehors du fait de signifier qu’une personne est un peu égocentrique, cette fleur est idéale pour rappeler à quelqu’un qu’il existe toujours une chance que les choses s’améliorent à l’avenir. Le Narcisse signifie la renaissance et le renouveau, car c’est l’une des premières graines à germer. Si vous connaissez quelqu’un qui est le premier à arriver à chaque événement, vous pouvez les récompenser de sa ponctualité avec cette fleur. Les Victoriens la considéraient comme étant la fleur d’une personne égoïste, alors que les Chinois l’utilisent pour symboliser la prospérité et la richesse à venir.

 

Presque toutes les fleurs de narcisse ont des tons orange, jaune et blanc. Cela évoque la fleur de la pureté et de la renaissance. 

 

 

 

 Mythologie Grecque

Le narcisse

 

Narcisse est l'enfant que Liriope a eu avec le fleuve Céphise. Il est doté d'une beauté rare, digne d'être aimé des nymphes. A sa naissance, Liriope va consulter le devin Tirésias qui lui prédit que Narcisse vivra vieux s'il ne voit jamais sa beauté.

 

La beauté exceptionnelle de Narcisse fait naître le désir. Nombreux jeunes gens en sont épris. Mais derrière cette beauté tendre se cache une indifférence si dure que ni jeunes hommes ni jeunes filles ne peuvent s'approcher.

 

La nymphe Echo, démunie de parole, répète la fin des phrases qu'elle entend ; elle éprouve une muette adoration pour Narcisse, le suit partout espérant un signe d'amour, d'affection, mais il la rejette avec mépris. Triste, pleine de honte, elle se cache au fond d'un bois et se laisse dépérir : son corps devient pierre, ne laissant d'elle que sa voix intacte. Pleine d'amour et de ressentiment, Echo continue inlassablement à renvoyer la fin des phrases de Narcisse jusqu'à la mort de ce dernier.

 

Une des victimes du dédain et de l'indifférence de Narcisse se plaint à la déesse de la vengeance. Le verdict est prononcé. Au cours d'une chasse, la déesse pousse le jeune homme à se désaltérer au bord d'un étang situé dans un magnifique endroit. Narcisse s'éprend alors d'amour pour le reflet de son visage que lui renvoie l'eau,et dont il est incapable de se détacher. Plus il se regarde, plus folle est sa passion, il soupire, il pleure, il se frappe devant son reflet. Narcisse oublie de boire et de manger. Prenant racine au bord de l'étang, il se transforme peu à peu en la fleur qui porte son nom et qui, depuis, se reflète dans l'eau à la belle saison, pour dépérir à l'été.

 

Selon d'autres versions, Narcisse se serait donné la mort après avoir compris que son amour pour son reflet était voué à l'échec. Son sang répandu dans la terre aurait alors fait germer un narcisse blanc. 


Une histoire tout autre pour l'écrivain Pausanias. Selon ce dernier, Narcisse aurait passé son temps à contempler l'eau du lac pour y retrouver le reflet de sa sœur jumelle disparue. En vain.

Mythologie des fleurs - le narcisse
Écho et Narcisse - Nicolas Poussin

Écho et Narcisse - Nicolas Poussin

Echo et Narcisse - Pier Francesco Mola

Echo et Narcisse - Pier Francesco Mola

Écho et Narcisse - John William Waterhouse 1903

Écho et Narcisse - John William Waterhouse 1903

Narcisse changé en fleur - 1771 - Nicolas-Bernard Lépicié

Narcisse changé en fleur - 1771 - Nicolas-Bernard Lépicié

jonquilles

jonquilles

jonquilles

jonquilles

jonquilles

jonquilles

narcisse

narcisse

narcisses

narcisses

Partager cet article
Repost0
4 mai 2019 6 04 /05 /mai /2019 00:28

L'iris

 

Mythologie

Pour les Égyptiens de l’Antiquité, la fleur d’iris était symbole de majesté et de pouvoir… 


En grec, Iris signifie arc-en-ciel et les poètes prétendent qu’en effet, l’arc-en-ciel est la trace laissée par le pied d’Iris alors qu’elle se hâte de descendre de l’Olympe, car Iris est toujours en mouvement. 


Dans la mythologie grecque, l’éclatante Iris est l'enfant de Thaumas fils de la Terre et Electra fille de l’Océan. Iris joue un rôle important, messagère des dieux, elle apportait toujours de bonnes nouvelles, en récompense de ses services, Iris fut changée en arc-en-ciel, symbole du retour du beau temps.
Elle voyage à la vitesse du vent et apporte les messages divins aux hommes. drapée dans ses voiles multicolores se déployant dans son dos , traçant derrière elle dans les nues la courbe d’un arc-en-ciel, 


Iris a également pour fonction de garantir les serments prêtés par les Dieux. En effet, un dieu qui ne tiendrait pas ses promesses serait immédiatement sanctionné : plongé pendant 9 ans dans un sommeil proche de la mort, il serait ensuite exilé de l’Olympe pendant 81 ans! 


C’est aussi elle qui va couper le cheveu fatal des femmes qui sont sur le point de mourir afin de délivrer leur âme de leur corps. Bien qu’au service de tous les dieux, Iris est à la fois la confidente et la servante d’Héra (la soeur et la femme de Zeus)

Iris par Josephine Wall

Iris par Josephine Wall

L’iris, talisman de Clovis


C’est elle, et non le lys, qui symbolise le royaume de France depuis que Clovis, en 507 à la bataille de Vouillé près de Châtellerault, découvrit grâce à l’iris des marais la présence d’un gué qui lui permit de traverser une rivière. Persuadé qu’il devait son triomphe à la petite plante, le roi des Francs fit de l’iris son emblème, le symbole de la monarchie et de l’unité du royaume.

Le sceptre de Clovis arbore la représentation d’un iris des marais par François Louis Hardy de Juinne

Le sceptre de Clovis arbore la représentation d’un iris des marais par François Louis Hardy de Juinne

Une fleur aux couleurs de l’arc-en-ciel


Avec ses feuilles persistantes en forme de glaive et ses fleurs bleu-mauve, l’iris des jardins est une fleur fascinante qui regroupe un grand nombre d'espèces botaniques se déclinant en des milliers de variétés aux nuances délicates, de l’orange au rose, du jaune au rouille, du pourpre au presque noir, du bleu ciel à l’indigo…soit toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

iris

iris

iris

iris

iris

iris

iris

iris

Partager cet article
Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 23:30

Le muguet

 

Mythologie

 

 

 

Convallaria majalis vient du latin convallis, "vallée encaissée", et du grec leirion, "lis" , signifiant littéralement lis des vallées ;  majalis est dérivé de Maia, déesse de la fertilité. Il était jadis considéré comme une plante magique associée à la magie.


Dans la mythologie, on raconte que le dieu Apollon dieu du mont Parnasse aurait créé le muguet afin d’offrir à ses neuf nymphes aux pieds nus un tapis doux et parfumé sur lequel marcher.


Les Romains célébraient au début du mois de mai les Florales, en l'honneur de Flora, la déesse des fleurs. 


La légende chrétienne narre l’histoire de Saint Léonard, ermite réfugié en forêt qui dût se battre contre un dragon. Sorti vainqueur de la bataille, on dit que les gouttes de sang qu’il versa au cours de la bataille donnèrent naissance à des pieds de muguet.


Le brin de muguet, porte-bonheur a souvent été associé à la Madone, les larmes versées par la Vierge Marie au pied de la croix auraient donné naissance aux fleurs de muguet en forme de clochettes blanches.


Les Celtes attribuaient déjà des vertus porte-bonheur à cette plante : sa floraison signifiait le retour du printemps et de l’abondance de la nature.
La déesse mère nordique, célébrée à l'équinoxe de printemps, était associée au muguet. Des "mâts de Mai", ou" arbres de Mai", étaient parfois utilisés pour la fête beltaine.


Au Moyen Age, mai était le mois des mariages, appelés en ces temps "accordailles". La tradition voulait que l’on accroche un bouquet de muguet à la porte de la bien-aimée, dont la blancheur des fleurs symbolisait la pureté. 


A la Renaissance, dans les campagnes françaises, il était de coutume de s’offrir du muguet pour chasser les difficultés de l’hiver. Le 1er mai 1560, de passage dans la Drôme, le roi Charles IX se vit offrir un brin de muguet. Agréablement surpris, il décida de reprendre cette tradition à la cour l’année suivante en offrant aux dames un brin de muguet en guise de porte-bonheur, la coutume acquit ainsi rapidement ses lettres de noblesse. Au XIXe siècle autour de Paris, les cueillettes de muguet donnaient lieu à des fêtes populaires.

Mythologie des fleurs - le muguet

On donne au muguet les noms de Clochette des bois, lis de mai, lis des vallées, muguet des bois, muguet à clochettes et gazon de Parnasse. 

Mythologie des fleurs - le muguet
Partager cet article
Repost0
28 mars 2019 4 28 /03 /mars /2019 23:19

La fleur d'oranger

 

Mythologie

 

 

La fleur d'oranger Symbolise la pureté et la chasteté ; dans le monde chrétien, la fleur d’oranger est l’attribut de Marie. 

Elisabeth Sonrel (1874-1953) - l'innocence

Elisabeth Sonrel (1874-1953) - l'innocence

fleurs d'oranger

fleurs d'oranger

Selon la mythologie, Jupiter offre à Junon des fleurs d’oranger lorsqu’il la prend pour épouse. 

Annibale Carracci Jupiter et Junon (1597)

Annibale Carracci Jupiter et Junon (1597)

En parallèle, dans le monde hellénistique, Zeus aurait offert des fleurs d’oranger à son épouse Héra, déesse du mariage sacré. lors de leur noce. 

 James Barry (ca. 1795) Zus et Hera sur le Mont Ida

James Barry (ca. 1795) Zus et Hera sur le Mont Ida

L’oranger, arbre toujours vert, symbolise le paradis et l’amour qui dure, ses fleurs blanches au parfum troublant symbolisent la pureté de la fiancée, et ses fruits, l’espoir d’une descendance ; ainsi les rameaux d’oranger deviendront un ornement traditionnel des cérémonies nuptiales.

Queen Victoria 1847

Queen Victoria 1847

Dans certains tableaux, l’orange, originaire de l'extrême orient, fait référence à la chasteté et la pureté mais aussi parfois  au péché originel et à la rédemption lorsqu'il est tenu par l'enfant Jésus à la place d'une pomme, en particulier dans les peinture flamandes.

Joos Cleve vierge à l'enfant

Joos Cleve vierge à l'enfant

Dans la culture arabe, l’eau de fleurs d’oranger est synonyme de fête et accompagne tous les rituels familiaux.

distillation fleurs oranger et rose

distillation fleurs oranger et rose

Partager cet article
Repost0
8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 22:15

Le cyclamen

 

Mythologie

 

 

 

L’histoire du cyclamen


Cette fleur tire son nom du grec kuklos, qui signifie « cercle » en raison du mouvement particulier de sa tige. 


Selon une des nombreuses légendes qui entourent cette fleur délicate, le roi Salomon portait une cou­ronne de boutons de cyclamens. Mais lorsque les Juifs furent déportés à Babylone, les fleurs se cour­bèrent en disant :

"Quand un fils de David montera à nouveau sur le trône et que la couronne reviendra à Jérusalem, nous relèverons la tête". 

le roi Salomon

le roi Salomon

Théophraste philosophe de la Grèce antique né vers 371 avant J.C. à Eresós et mort vers 288 avant J.C.  à Athènes  expliquait que le cyclamen entrait dans la composition de philtres censés aiguiser l’amour et la sensualité  et favoriser la conception. Sa conviction se fonde à partir de la forme de la fleur, qui ressemble à celle de l'utérus. On raconte d’ailleurs que, posé sur le rebord de fenêtre d’une chambre conjugale, il entretient le bonheur du couple ! 

cyclamen

cyclamen

Pline l’Ancien, né en 23 apr. J.-C. à Novum Comum dans le nord de l'Italie et mort en 79, à Stabies, près de Pompéi, raconte selon une ancienne croyance que les lieux où pousse le cyclamen sont protégés contre les maléfices ou philtres néfastes. C'est pour cette raison qu'elle est aussi appelée  "amulette" et qu'on lui attribue la propriété de guérir des morsures de serpents. 

Mythologie des fleurs - le cyclamen

Dans l’Antiquité et au Moyen Âge, le cyclamen était réputé pour ses vertus thérapeutiques et supposé faciliter les accouchements, et plusieurs superstitions l’accusaient aussi de provoquer des fausses couches. Il contient en effet de la cyclamine, connue pour ses propriétés purgatives. Les Romains l’appréciaient principalement pour son parfum.

Depuis la Renaissance, cette fleur gracieuse, modeste­ment penchée en avant, est aussi devenue un symbole d’amour sincère et durable. 

cyclamen

cyclamen

Il fut introduit en Europe au cours du XVIe siècle, et cultivé dans les jardins botaniques de la reine Elisabeth 1re d’Angleterre. Mais considéré surtout comme une plante de collection, il fut peu à peu délaissé au XVIIIe siècle.

Il créa à nouveau l’engouement au XIXe siècle, avec l’apogée du mouvement romantique.

Mythologie des fleurs - le cyclamen

L’Église catholique y voyait le symbole du cœur de Marie saignant sur la Terre, et cette symbolique a été reprise par les peintres flamands.

Mythologie des fleurs - le cyclamen

La culture occidentale voit dans le cyclamen un symbole de beauté et de jalousie.

Le cyclamen est la fleur idéale que l'on offrait pour manifester sa jalousie, son fort attachement avec délicatesse. Dans le code amoureux, le cyclamen symbolise la durée et la sincérité des sentiments. C'est un geste subtil et silencieux. Particulièrement lumineuse et agréable à regarder, cette fleur souligne l'aspect sublime de la personne aimée.

Au Japon, le cyclamen est la fleur sacrée de l'amour.

Mythologie des fleurs - le cyclamen
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 02:01

Mythologie des fleurs

l'amaryllis
 
Le mot grec "amaryssein" veut dire : resplendir, briller.

Le nom « amaryllis » est tiré de la mythologie grecque. 
Virgile ou la poésie pastorale conte l'histoire d'une jeune bergère qu'il emprunte au poète grec "Théocrite" (chez lui Amaryllis était une nymphe timide et dédaigneuse)  mais associe à sa beauté, son indifférence et son pouvoir de se détacher du monde.

La jeune bergère Amaryllis se perça le cœur avec une flèche d'or durant 30 jours pour son amour inaccessible avec Alteo seulement intéressé par les fleurs. À la trentième journée,son sang se transforma en une magnifique fleur rouge   au calice largement ouvert.  Altéo la remarque et tombe amoureux d'Amaryllis réalisant qu'elle est d'une grande beauté C’est à cet endroit que s’embrassèrent pour la première fois le fier berger Alteo  et Amaryllis. Tout naturellement, la fleur fut baptisée Amaryllis ! 

Le nom Amaryllis symbolise le sens de la détermination, de la fierté et de la beauté. Le sang provenant du coeur d'Amaryllis et se transformant en fleur peut être interprété  comme une grande beauté intérieure.

L'amaryllis est issue de la famille des amaryllydacées. Elle fut importée du Mexique en 1693 et introduit par les hollandais. Elle détrône le lys durant la période de Noël.
" Le jour de la naissance de Jésus, les anges descendirent du Ciel, afin d'annoncer le Sauveur, avec de magnifiques trompettes. Les anges voulaient laisser un souvenir de cette joyeuse annonce. Aussi ils créèrent la magnifique fleur d'Amaryllis, lui donnant la forme d'une trompette, de sorte que le monde n'oublie jamais ce jour glorieux. "
C'est ainsi que la belle Amaryllis annonce l'époque de Noël et est devenu l'ornement des fêtes de fin d'année.
Amaryllis par William Holman Hunt (1827-1910)

Amaryllis par William Holman Hunt (1827-1910)

Amaryllis

Amaryllis

Partager cet article
Repost0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 01:59

Mythologie
 
"Le begonia"


Les bégonias appartiennent au genre Begonia (incluant Semibegoniella et Begoniella). Avec plus de 900 espèces, ils représentent la quasi-totalité de la famille des Bégoniacées.
 
Plantes tubéreuses provenant essentiellement d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale, certaines espèces poussent aussi en Afrique tropicale ou en Asie du Sud-Est. Le nom a été donné au XVIIe siècle à une plante originaire des Antilles par un botaniste français, le père Charles Plumier, en hommage à Michel Bégon, gouverneur de Saint-Domingue (1680) puis Intendant de la Marine à Rochefort (Charente-Maritime) (1688) où se trouve actuellement le Conservatoire national du bégonia.
Le Père Plumier est un spécialiste de la flore des Antilles et ses découvertes sont considérables. C'est lui qui le premier a donné aux plantes le nom de personnalités diverses  le bégonia pour Bégon, le fuchsia pour Leonhart Fuchs, le lobélia pour Mathias de l'Obel, le magnolia pour Pierre Magnol…
 
Depuis le XVIIIe siècle, de nombreuses espèces (B. pearci, B. boliviensis, etc.) ont été utilisées pour l'obtention de milliers de variétés horticoles .
 
François Félix Crousse (1840-1925), horticulteur de 1863 à 1904, était le spécialiste mondial du bégonia et créa plusieurs centaines de variétés dans ses serres situées à l'emplacement de l'actuelle rue des Bégonias à Nancy.
 
Peter Valder phytopathologiste et mycologue (Les plantes de jardin de la Chine , qui a reçu le livre de jardinage de référence de l'année 1999 par la Writers Guild Jardin de la Grande-Bretagne) rapporte une légende chinoise : cette espèce, serait née des larmes d’une jeune femme délaissée par son amant et que cette charmante fleur est apparue pour la consoler. Ce bégonia est la fleur féminine par excellence, car elle aime les endroits frais et ombragés mais surtout parce qu’elle revient souvent dans les histoires d’amours déçus. De plus, en Chine, cette espèce est connue comme le symbole de la beauté modeste et de la vertu. Cette espèce est connue et célébrée par les poètes et les artistes .

Hirondelle et pie sur fraisier et bégonia de Hokusai Katsushika (1760-1849)
00-020913.jpg


Images

Begonia "Hélène Harms"
numerisation0121.jpg

begonia illumination "orange"
numerisation0118.jpg

begonia "fragrance elfie"
numerisation0122.jpg

begonia sutherlandII
numerisation0124.jpg

begonia semperflorens
numerisation0125.jpg

begonia tuberhybrida
numerisation0126.jpg
 
 
Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 02:15

Mythologie

"L'hortensia ou hydrangea"


Hydrangea - hortensia est un arbuste appartenant à la famille des Hydrangeaceae dont l'espèce la plus connue, Hydrangea macrophylla, plante horticole dénommée Hortensia.

Le botaniste néerlandais Jan Frederik Gronovius créa le terme Hydrangea pour désigner une plante nord américaine avec de petites fleurs blanches. Le terme d'hydrangea dérivé du latin hydro (du grec hydor) "eau" et du grec aggos  "vase" soit « vase d'eau » d'après la forme caractéristique des capsules.

L’origine du nom ‘hortensia’ est entourée de mystère. Plusieurs versions existent à cette histoire.

Les Athéniens leur offraient les prémices des fruits de chaque saison. Ce culte gracieux ne fut pas transporté à Rome, où cependant Hersilie, déesse des Romains, Romulus l'avoit choisie pendant qu'elle vécut pour sa femme, comme la plus digne des Sabines que les Romains eussent enlevées. Elle fut considérée comme la divinité présidant aux Saisons. On la surnommait également Horta ou Hora ( Horae - heures en latin -   horai en grec) .
Philibert Commerson (1727-1773) - médecin et Naturaliste de l'expédition de Bougainville dédie à Nicole Reine Lepaute, en 1771, la rose du Japon.
Nicole-Reine Lepaute, astronome, est calculatrice, au service de Jérôme Lalande (1732-1807), épouse de Jean André Lepaute (1720-1789) horloger français 
 En février 1773, peu avant sa mort sur l'Isle de France (l'Ile Maurice), il nomme d'abord cette plante Peautia celestina puis aussitôt, presque sans explication, Hortensia cœrulea ou Hortensia couleur d'azur. Commerson avait déjà nommé une fleur Peautia en hommage à la famille de l'horloger Jean-André Lepaute.
S'étant aperçu de la double dénomination Peautia, il aurait ainsi changé le nom de Peautia en Hortensia. Remarquons que le terme Hortensia est plutôt neutre puisqu'il signifie aussi plante des jardins...  Ses propos peuvent être, à certains égards, interprétés de manières différentes. On peut supposer que "Hortensia" serait un mélange de Horta (heure) et hortensis   (du latin hortus et ensis - en français de jardin - de potager).


       Hersilie séparant Romulus et Tatius de BARBIERI Gian Francesco (17e)
m503604_97de25974_p.jpg


L’hortensia est la fierté des Bretons. Même s’il apprécie le climat de bord de mer, il se plait aussi dans les autres régions de France. Au jardin, au balcon ou sur la terrasse, l’hortensia agrémente bacs, massifs et haies fleuries de ses couleurs rosées ou bleutées.
numerisation0127-copie-1.jpg



numerisation0234.jpg



numérisation0128


Images

Hydrangea macrophylla
DSC02848.JPG
DSC02849

DSC02855-copie-1

HPIM0239.jpg

DSC02858.JPG

numerisation0129-copie-3.jpg

numérisation0132

numérisation0133

numerisation0134.jpg

numerisation0135.jpg

numerisation0136.jpg


Hydrangea serrata
numérisation0130

Partager cet article
Repost0

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Forêt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter