Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 02:26

 

Alfred Garneau 

est un poète canadien 
né à Québec le 20 décembre 1836 et mort en 1904.

L'abbé Camille Roy a décrit ainsi sa poésie : « C'est une poésie calme, sereine, quelquefois intense, presque jamais ambitieuse, qui s'échappe comme à son insu d'un cœur qui déborde. » 

 

La Jeune Baigneuse

L'aube sur la baie éclatante
S
e joue encor,
Et sème au loin l'eau palpitante
D'écailles d'or.


Déjà le cap Percé rayonne:
Sur ses pieds bleus
Le flux rejaillant résonne
Harmonieux.


O beau rocher ! tes blanches lignes
Courent dans l'air,
Puis s'enfoncent comme des cygnes
Dans le flot clair !


En longues flammes frissonneuses,
Sous ton arceau
Pendant des mousses lumineuses
Au fil de l'eau.


Silence !... Une baigneuse blonde,
Seule en ce lieu,
Rit et se fait des plis de l'onde
Un voile bleu.


Voici qu'une vague s'avance
En folâtrant ;
Conque humide, elle se balance
Dans le courant.


La joueuse qu'elle a frôlée
Rit aux éclats,
Et roule, bruyante et perlée,
Dans l'eau lilas.


O fraîcheur divine ! ô délices !...
Ses doigts joyeux
Ouvrent frileusement les lisses
De ses cheveux.


Ainsi, quand les pleurs de l'aurore
Baignent son sein,
Frémit l'iris qui se colore
Sur le bassin.


Dans l'écume une écaille rose
Pend au rocher...
Elle vole, s'écrie et n'ose
La détacher ;


Car, au long de la pierre humide,
Effroi soudain !
Une lame a sauté rapide
Jusqu'à sa main.


Qu'elle a de plaisir !... Enfantine !
Elle est debout,
Plus vermeille qu'une églantine
De la fin d'août.


Sa chevelure que l'air roule,
- Voile ingénu -
Fléchit sur son col, puis se moule
A son flanc nu,


Et bat l'eau. Par l'arceau de roche,
L'astre naissant
Dans ces plis longs et frais décoche
Un trait perçant.


Couvrant d'une main qui ruisselle
Son oeil châtain,
Ah !... la baigneuse au vent chancelle
Et sort du bain !


Près d'elle, une abeille sauvage,
Fille du ciel,
S'abat, laissant sur son passage
L'odeur du miel.


L'enfant la voit... " L'abeille est lasse
De voltiger ! "
Dit-elle, et, comme un souffle, passe
D'un pied léger.


A peine, sur la marge étroite
De galets bruns,
Effleure-t-elle le jonc moite,
Plein de parfums...


Au loin, d'une aile soleilleuse,
Un goéland
Rase au bord la grève écailleuse
En s'envolant.

 

Auguste Renoir (1841-1919)
Baigneuse 
 Renoir-Baigneuse_Orangerie.jpg

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 01:39

Gérard de Nerval, pseudonyme de Gérard Labrunie,

est un écrivain et un poète français, né le 22 mai 1808 à Paris, ville où il est mort le 26 janvier 1855.

Il est essentiellement connu pour ses poèmes et ses nouvelles, notamment son ouvrage Les Filles du feu, recueil de nouvelles (la plus célèbre étant Sylvie) et de sonnets (Les Chimères) publié en 1854.


L'enfance


Qu'ils étaient doux ces jours de mon enfance 
Où toujours gai, sans soucis, sans chagrin, 
je coulai ma douce existence, 
Sans songer au lendemain. 
Que me servait que tant de connaissances 
A mon esprit vinssent donner l'essor,
On n'a pas besoin des sciences,
Lorsque l'on vit dans l'âge d'or !
Mon coeur encore tendre et novice, 
Ne connaissait pas la noirceur,
De la vie en cueillant les fleurs,
Je n'en sentais pas les épines,
Et mes caresses enfantines 
Étaient pures et sans aigreurs.
Croyais-je, exempt de toute peine 
Que, dans notre vaste univers, 
Tous les maux sortis des enfers, 
Avaient établi leur domaine ? 




Nous sommes loin de l'heureux temps
Règne de Saturne et de Rhée,
Où les vertus, les fléaux des méchants,
Sur la terre étaient adorées, 
Car dans ces heureuses contrées 
Les hommes étaient des enfants.
(1822)


http://img1.picmix.com/output/pic/original/0/8/8/1/2251880_6eabe.gif


Gérard de Nerval
http://clec.uaicf.asso.fr/recherches_patrimoniales/images/gerard_nerval.jpg
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 01:51

Robert de Wierre de Bonnières,
 
né à Paris le 7 avril 1850 et mort le 7 avril 1905, 
 
est un poète, romancier, journaliste et critique littéraire français.



 
En ce temps-là vivaient le Roi Charmant........

 
En ce temps-là vivaient le Roi Charmant, 
Serpentin-Vert et Florine ma mie, 
Et, dans sa tour, pour cent ans endormie, 
Dormait encor la Belle-au-Bois-Dormant.

 
C'était le temps des palais de féerie, 
De l'Oiseau bleu, des Pantoufles de vair, 
Des vieux récits dans les longs soirs d'hiver :
Moins sots que nous y croyaient, je vous prie.






Robert de Bonnières
http://3.bp.blogspot.com/_1CuTnfxKFSI/SxTUbPlMr-I/AAAAAAAAD_Y/RuSG0HOWVw8/s400/Bonnieres+Robert+de.jpg
Partager cet article
Repost0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 04:41
 
Agathe-Sophie SASSERNO, née le 3 octobre 1810 à Nice (Alpes-Maritimes) morte le 6 juin 1860 dans la même ville, est poétesse romantique niçoise. 
 
 
 
 
Parmi ces poésies, voici une de mes préférées 
 
 
L’enfant aveugle
 
 
 
On dit que le soleil est beau
Et que les fleurs vers le ruisseau
S’inclinent avec tant de grâce ;
Que l’oiseau qui chante si bien
Et que l’insecte aérien
Volent éclatants dans l’espace ;
 
On dit que la nuit, dans les cieux,
Brillent des feux mystérieux
Qu’on nomme du doux nom d’étoiles,
Et que sur la mer dont les flots
Sont tristes comme des sanglots
Glissent des nefs aux blanches voiles ;
 
On dit que le parfum des fleurs
Est moins suave que les couleurs
Qui rayonnent sur leurs pétales ;
Que les vallons et les coteaux,
Les montagnes, les prés, les eaux,
Les bois, les aubes virginales,
Ont des attraits si purs, si doux,
Qu’il faut tomber à deux genoux
Devant tant de magnificences.
 
Mais moi, je ne regrette pas,
Ni la mer que j’entends là-bas,
Ni des fleurs les belles nuances,
Ni les cieux, ni le doux soleil,
Ni le bois, ni le fruit vermeil,
Ni les oiseaux, ni la lumière...
Non, de tous les biens d’ici-bas,
Ô Dieu ! je ne voudrais, hélas !
Que le bonheur de voir ma mère !
 
 
 
https://img1.picmix.com/output/pic/original/5/4/7/4/1684745_a6af3.gif
 
Partager cet article
Repost0

 

 

 

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chêne de la Forêt de Chaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Village de Busy - Doubs

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura - l'étang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cascade de la Billaude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter

Fontaine du vigneron - Salins les Bains