Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 01:54

Émile Adolphe Gustave Verhaeren,
 
né à Saint-Amand dans la province d'Anvers, Belgique, le 21 mai 1855 et mort à Rouen le 27 novembre 1916, 
est un poète belge flamand, d'expression française. Dans ses poèmes influencés par le symbolisme, où il pratique le vers libre, sa conscience sociale lui fait évoquer les grandes villes dont il parle avec lyrisme sur un ton d'une grande musicalité. Il a su traduire dans son œuvre la beauté de l'effort humain.


La barque

Il gèle et des arbres pâlis de givre clair 
Montent au loin, ainsi que des faisceaux de lune ; 
Au ciel purifié, aucun nuage ; aucune 
Tache sur l'infini silencieux de l'air.

Le fleuve où la lueur des astres se réfracte 
Semble dallé d'acier et maçonné d'argent ; 
Seule une barque est là, qui veille et qui attend, 
Les deux avirons pris dans la glace compacte.

Quel ange ou quel héros les empoignant soudain 
Dispersera ce vaste hiver à coups de rames 
Et conduira la barque en un pays de flammes 
Vers les océans d'or des paradis lointains ?

Ou bien doit-elle attendre à tout jamais son maître, 
Prisonnière du froid et du grand minuit blanc, 
Tandis que des oiseaux libres et flagellant 
Les vents, volent, là-haut, vers les printemps à naître ?

Paysage enneigé avec des barges de William Degouve de Nuncques (1867-1935)
375px-William_Degouwe_de_Nuncques_-_Snowy_landscape_with_ba.jpg
Partager cet article
Repost0

commentaires

 

 

 

 

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evans - Jura

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Blogs Amis À Visiter