Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 03:07
Théophile de VIAU,

né entre mars et mai 1590 à Clairac, en Agenais et mort le 25 septembre 1626 à Paris

est un poète et dramaturge français.
Poète le plus lu au XVIIe siècle, il sera oublié suite aux critiques des Classiques, avant d'être redécouvert par Théophile Gautier.
Depuis le xxe siècle, Théophile de Viau est défini comme un auteur baroque et libertin.

Theophile_de_Viau.png

images (1)
Chère Isis, tes beautés ont troublé la nature
Sonnet

Chère Isis, tes beautés ont troublé la nature, 
Tes yeux ont mis l'Amour dans son aveuglement, 
Et les Dieux occupés après toi seulement 
Laissent l'état du monde errer à l'aventure.

Voyant dans le soleil tes regards en peinture, 
Ils en sentent leur coeur touché si vivement 
Que s'ils n'étaient cloués si fort au firmament, 
Ils descendraient bientôt pour voir leur créature.

Crois-moi qu'en cette humeur ils ont peu de soucis 
Ou du bien ou du mal que nous faisons ici ; 
Et tandis que le Ciel endure que tu m'aimes,

Tu peux bien dans mon lit impunément coucher. 
Isis, que craindrais-tu, puisque les Dieux eux-mêmes 
S'estimeraient heureux de te faire pécher ?

http://img1.picmix.com/output/pic/original/3/6/2/1/2001263_c4fa5.gif
images (1)

Repost 0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 02:48

 

Fête : 9 novembre

Théodore

Etymologie : Don de Dieu (grec).

Théodore est un garçon tendre et sympathique. Chez lui, le sentiment l'emporte sur tout le reste. Il sait se montrer agréable, rieur et serviable. En fait, il est inquiet et nerveux. Son malaise peut se manifester par une sorte d'instabilité. Il est impressionnable et possède une grande imagination. C'est ainsi qu'en cas de blessure il se replie facilement sur lui-même et se réfugie dans son imaginaire riche et fertile. Il peut tenté de fuir les dures réalités en partant toujours ailleurs, en se jetant dans des aventures plus ou moins anarchiques. Théodore aime plaire et séduire et résiste mal aux sollicitations... Il lui arrive, plus fréquemment qu'il ne le désirerait, de ne pas suivre ses bonnes résolutions.Théodore est un homme déconcertant et on ne sait pas toujours comment se comporter avec lui. 
http://www.signification-prenom.com/prenom/prenom-THEODORE.html

http://img1.picmix.com/output/pic/original/0/7/6/1/2131670_302dd.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 23:47
Charles VAN LERBERGHE
né à Gand le 21 octobre 1861 et mort à Bruxelles le 26 octobre 1907,
est un poète et écrivain symboliste belge francophone.

Son œuvre la plus connue est La Chanson d'Ève (1904). Dix poèmes ont été mis en musique dans un cycle de mélodies op. 95 par Gabriel Fauré et six poèmes par Paul Lacombe édités chez Hayet en 1909. Le compositeur gantois Robert Herberigs a également mis en musique des poèmes de La Chanson d'Ève.


Ô Lumière

Ô Lumière, 
Qui fis mes yeux d'azur 
Et d'humide splendeur,
Comme de pures et claires 
Fleurs des airs !

Ô Désir, qui créas ces lèvres, 
Qu'entr'ouvre un sourire
Et qu'un baiser soulève !

Ô Amour,
Qui façonnas de tes mains 
Douces et blanches
Cette coupe de mon sein,
Où, à l'entour d'une fleur close, 
Court une branche 
De bleu jasmin !


Illustration mcp
Lumière
2964717_352e3.gif
Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "amour"
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 23:00

 

 

Grotte d'OSSELLE

à 5 km d'Evans

à 15 kms de Besançon

 

 

La grotte d'OSSELLE est une des plus étonnantes grottes mondiales

Découverte au 13° siècle, elle se visite depuis 1504, et elle est avec ANTYPAROS en Grèce, la plus ancienne caverne touristique connue

Elle est aussi la plus ancienne nécropole mondiale d'ours des cavernes (2 à 3000 squelettes) 

 

http://grottes.osselle.free.fr/photos.htm

 

Si vous passez en Franche-Comté, n'oubliez pas de la visiter

 

 

 

 

 

numerisation0017-copie-1.jpg


 

 

 

 

numerisation0014-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

numerisation0015.jpg

 

 

 

 

 

 

numerisation0016-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

numerisation0018.jpg

 

 

 

 

 

 

numerisation0019.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Franche-Comté
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 14:36

 

Fête : 8 novembre

Geoffroy

Etymologie : La paix de Dieu (germanique).

Geoffroy est un curieux personnage, il est à part, souvent original, introverti ou extraverti,  la coexistence en eux de deux personnalités. C'est ainsi qu'un jour nous le verrons impatient et colérique et, le lendemain, calme. Son attitude varie de la même façon vis-à-vis de son entourage. Selon les périodes, ils sera dévoué s'investissant beaucoup pour apporter équilibre et harmonie au point parfois d'en faire trop. A d'autres moments, il se réfugiera dans une indifférence totale, faisant comprendre qu'il n'est pas question qu'on le dérange... Soucieux de l'opinion d'autrui, d'une présentation souvent irréprochable, il veut apparaître fort et viril. Sa sensibilité et sa susceptibilité le rendent impulsif, alors qu'il est par ailleurs conciliant, ouvert, affectueux et gentil. 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/0/9/8/2128902_23158.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 02:20
Théophile GAUTIER,

né à Tarbes le 30 août 1811 et mort à Neuilly-sur-Seine le 23 octobre 1872,

est un poète, romancier et critique d'art français.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c3/Auguste_de_Chatillon_-_Portrait_de_Th%C3%A9ophile_Gautier.jpg/220px-Auguste_de_Chatillon_-_Portrait_de_Th%C3%A9ophile_Gautier.jpg

Les accroche-coeurs

Ravivant les langueurs nacrées
De tes yeux battus et vainqueurs,
En mèches de parfum lustrées
Se courbent deux accroche-coeurs.

A voir s'arrondir sur tes joues
Leurs orbes tournés par tes doigts,
On dirait les petites roues
Du char de Mab fait d'une noix ;

Ou l'arc de l'Amour dont les pointes,
Pour une flèche à décocher,
En cercle d'or se sont rejointes
A la tempe du jeune archer.

Pourtant un scrupule me trouble,
Je n'ai qu'un coeur, alors pourquoi,
Coquette, un accroche-coeur double ?
Qui donc y pends-tu près de moi ?

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/4/0/6/2096046_4d7d1.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes "amour"
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 01:39

En balade, le long des sentiers de mon village d'Evans, le plaisir et  la poésie des couleurs de l'automne ; ces arbustes en bordure de forêt qui vont bientôt perdre leurs feuilles mais qui nous font découvrir leurs jolis fruits roses, noirs, les champignons dans les prairies et les nénuphars des étangs, sans oublier les vaches comtoises.

 

 

 

 

l'églantier

DSC03123.JPG

 

 

 

 

 

le fusain d'Europe

DSC03140.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC03130.JPG

 

 

 

 

 

Les baies noires des troënes (ligustrum)

DSC03122.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC03124.JPG

 

 

 

 

 

champignons des prés

DSC03147.JPG

 

 

 

 

 

DSC03149.JPG

 

 

 

 

 

Les étangs du village et les nénuphars 

DSC03162.JPG

 

 

 

 

 

DSC03161.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC03166.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC03168.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC03167.JPG

 

 

 

 

 la forêt communale

DSC03154.JPG

 

 

 

 

 

Les vaches comtoises

DSC03175.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC03173.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Evans - village
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 00:08
 
Fête : 7 novembre

Carine

Etymologie : Pure (grec).

Vive, courageuse et plutôt autoritaire, son caractère est colérique. On ne peut pas dire qu'elle soit caractérisée par sa discipline ni sa souplesse... Carine tend à s'imposer dans la vie et apparait souvent cassante, voire hautaine et fière. Confiante en elle-même, elle aurait volontiers quelques idées de grandeur, d'autant qu'elle est sensible aux signes extérieurs de richesse. Ces tendances, alliées à une certaine volonté de réussir, lui fait rechercher des routes d'envergure. Elle ne tient guère en place et se montre active et dynamique. Pourtant, ses résultas ne sont pas toujours à la hauteur de son effort, car elle est désordonnée et son esprit est un peu brouillon. Elle est curieuse, et passe facilement d'un sujet à l'autre, sans forcément aller jusqu'au fond des choses. Elle aime le changement, ce qui n'est pas sans quelques risques. Mais elle préfère cela à une vie routinière et monotone, qui la lasserait rapidement. Elle adore sa liberté et est une féministe acharnée: pour elle, l'émancipation féminine n'est pas un vain mot ! Par ailleurs, elle a une certaine séduction et un appétit de vivre insatiable. Elle est sympathique et gourmande et a l'art de persuader que la vie est belle..

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/7/2/8/2128272_341a7.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 02:04
Philippe DESPORTES,

né à Chartres en 1546 et mort à l'abbaye Notre-Dame de Bonport le 5 octobre 1606,

est un poète baroque français. Surnommé le « Tibulle français » pour la douceur et la facilité de ses vers, il fut abbé de Tiron, lecteur de la chambre du Roi et conseiller d'État.

Nourri d'Homère et de Virgile, Desportes polit la langue, avec une régularité des rimes, et l'harmonie de la phrase ; les inversions chez lui sont moins fréquentes et plus claires que chez Ronsard ; les hiatus et les enjambements commencent à disparaître dans ses vers. La grâce de ses sonnets, la verve de ses chansons suffirait à lui assurer la renommée. Il faut lire sa Villanelle de Rosette et quelques vers sur le bonheur de la campagne qui ont inspiré La Fontaine.

desportes

Prière au sommeil

Somme, doux repos de nos yeux.
Aimé des hommes et des dieux,
Fils de la Nuit et du Silence,
Qui peux les esprits délier,
Qui fais les soucis oublier,
Endormant toute violence.

Approche, ô Sommeil désiré !
Las ! c'est trop longtemps demeuré :
La nuit est à demi passée,
Et je suis encore attendant
Que tu chasses le soin mordant,
Hôte importum de ma pensée.

Clos mes yeux, fais-moi sommeiller,
Je t'attends sur mon oreiller,
Où je tiens la tête appuyée :
Je suis dans mon lit sans mouvoir,
Pour mieux ta douceur recevoir,
Douceur dont la peine est noyée.

Hâte-toi, Sommeil, de venir :
Mais qui te peut tant retenir ?
Rien en ce lieu ne te retarde,
Le chien n'aboie ici autour,
Le coq n'annonce point le jour,
On n'entend point l'oie criarde.

Un petit ruisseau doux-coulant
A dos rompu se va roulant,
Qui t'invite de son murmure,
Et l'obscurité de la nuit,
Moite, sans chaleur et sans bruit,
Propre au repos de la nature.

Chacun hors que moi seulement,
Sent ore quelque allégement
Par le doux effort de tes charmes :
Tous les animaux travaillés
Ont les yeux fermés et sillés,
Seuls les miens sont ouverts aux larmes.

Si tu peux, selon ton désir,
Combler un homme de plaisir
Au fort d'une extrême tristesse,
Pour montrer quel est ton pouvoir,
Fais-moi quelque plaisir avoir
Durant la douleur qui m'oppresse.

Si tu peux nous représenter
Le bien qui nous peut contenter,
Séparé de longue distance,
Ô somme doux et gracieux !
Représente encore à mes yeux
Celle dont je pleure l'absence.

Que je voie encor ces soleils,
Ce lis et ces boutons vermeils,
Ce port plein de majesté sainte ;
Que j'entr'oie encor ces propos,
Qui tenaient mon coeur en repos,
Ravi de merveille et de crainte.

Le bien de la voir tous les jours
Autrefois était le secours
De mes nuits, alors trop heureuses ;
Maintenant que j'en suis absent,
Rends-moi par un songe plaisant
Tant de délices amoureuses.

Si tous les songes ne sont rien,
C'est tout un, ils me plaisent bien :
J'aime une telle tromperie.
Hâte-toi donc, pour mon confort;
On te dit frère de la Mort,
Tu seras père de ma vie.

Mais, las ! je te vais appelant,
Tandis la nuit en s'envolant
Fait place à l'aurore vermeille :
O Amour ! tyran de mon coeur,
C'est toi seul qui par ta rigueur
Empêches que je ne sommeille.

Hé ! quelle étrange cruauté !
Je t'ai donné ma liberté,
Mon coeur, ma vie, et ma lumière,
Et tu ne veux pas seulement
Me donner pour allégement
Une pauvre nuit tout entière ?

http://img1.picmix.com/output/pic/original/0/6/9/0/2070960_fa21b.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans poèmes-textes "divers"
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 01:13
 
Fête : 6 novembre

Léonard

Etymologie : Fort comme un lion (latin).

Equilibre et harmonie se dégagent de sa personne qui possède au demeurant un certain charme. Soucieux de son apparence, Léonard cherche à plaire et est prêt pour cela à déployer conciliation, intuition, adaptation, charme, séduction et savoir-faire. Il sait se montrer intelligent, enthousiaste et communicatif. Il possède de la vivacité d'esprit, de l'astuce, teintées d'une pointe d'humour. Fier, nerveux, l'orgueil est souvent son principal travers, avec la susceptibilité et les petites crises de colère qui en découlent. La curiosité est chez lui une arme à double tranchant, car si elle lui confère un côté éclectique et brillant, elle le pousse à une certaine instabilité. Ils est souvent raffiné et peut manifester un sens artistique certain.

http://img1.picmix.com/output/pic/original/7/2/5/6/2126527_cb816.gif

Repost 0
Published by le-blog-de-mcbalson-palys - dans Gifs Bonne Fête
commenter cet article

Citation "amour"

Recherche

 

LA BOUGIE DE L'AMITIE

Cette bougie a été allumée 

   Le 15 septembre 1998 

http://idata.over-blog.com/3/02/13/98/photos-jean-claude/images/PHOTOS-JC-2/PHOTOS-JC-3/PHOTOS-JC-4/PHOTO-JC-5/photos-JC-6/photo-7/photos-8/photos-9/PHOTO-10/N--11/ATT22444.gif

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/7/8/1648706_5c037.gif

 

Pour la lutte contre le cancer

http://img.over-blog.com/600x450/5/05/88/06/divers-internet-2/349e05ce--1-.jpg

 

http://img1.picmix.com/output/pic/original/5/5/8/4/2154855_b5fe3.gif

 

Citation gothique

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/2/8/2/2102824_23208.gif

nymphes

http://img1.picmix.com/output/pic/original/6/0/2/9/1849206_14c73.gif

 

Les oiseaux - cygnes

Oiseaux - cygnes

Humour des années 1960

http://img.over-blog.com/401x600/5/05/88/06/cartes-postales-humoristiques-1960---1970/numerisation0025.jpg           

 

 

 

Le gros chêne à Evans

http://img.over-blog.com/593x446/5/05/88/06/EVANS---jura/evans-le-gros-chene-HPIM2529.jpg

 
Morez - Andelot - Jura - Viaduc -

la ligne des hirondelles

Morez - Andelot - Jura - Viaduc - la ligne des hirondelles -

 

La Loue - 

Ornans - Doubs

La Loue - Ornans - Doubs

 

Fraisans - Jura - canal des forges

Fraisans - Jura - canal des Forges

 

Cascade du Dard - Jura

Cascade du Dard - à l'entrée des grottes - Baume les Messieurs - Jura

 

L'église Saint-Just d'Arbois - Jura

Eglise au bord de la Cuisance - Arbois - Jura

 

Les roses

Catégories

Mes chats

http://img.over-blog.com/500x375/5/05/88/06/HPIM0774.JPG

 

http://images.empreintesduweb.com/originale/1373362006.gif

Le billet d'amour

http://img1.picmix.com/output/pic/original/2/6/0/7/2657062_97b71.jpg

chien et chat

http://img.over-blog.com/600x535/5/05/88/06/chats/numerisation0005-copie-1.jpg

http://img1.picmix.com/output/pic/original/4/6/5/6/1886564_d2f06.gif